Tout projet de reconversion doit être décidé après mûre réflexion, même celle de pâtissier.

Sommaire

    De plus en plus de travailleurs s’engagent dans une reconversion professionnelle et vous en faites partie si vous êtes en train de lire cet article. Si vous avez opté pour le secteur de la pâtisserie, voici nos conseils pour réussir la vôtre. 

    Connaître le métier de pâtissier

    Vous avez envie de vous lancer dans l’aventure de la pâtisserie mais savez-vous réellement en quoi consiste ce métier ? Ces dernières années, les émissions consacrées à la pâtisserie n’ont jamais été aussi nombreuses et suscitent donc forcément de nombreuses vocations. Toutefois, il faut garder à l’esprit que c’est une profession difficile, avec ses avantages et ses inconvénients, et qui impose une parfaite maîtrise des bases avant de pouvoir laisser libre cours à sa créativité. Par conséquent, commencez par bien vous informer sur le métier de pâtissier (missions, avantages, inconvénients, rémunération…), sur la réalité du marché (et sa concurrence) et à vérifier que des opportunités professionnelles sont à saisir sur votre secteur. Entre ce qu’on imagine et les faits, il y a parfois un fossé.

    N’hésitez pas non plus à tester le métier avant de vous engager.

    Choisir la bonne formation métier

    S’il est tout à fait possible de se lancer dans la pâtisserie sans suivre de formation particulière, opter pour un apprentissage minimum est tout de même fortement recommandé pour accélérer son insertion professionnelle et même obligatoire si on souhaite se mettre à son propre compte.

    Mais pour quelle formation opter quand on souhaite se reconvertir en pâtissier ? Courtes, longues, diplômantes, à distance, en alternance… les options sont vastes, même pour un adulte en reconversion.

    Faire le bon choix est donc un pré-requis indiscutable quand on veut     

    Ces formations pourraient vous intéresser

    MASSÉNA Formations
    Pâtisserie et métiers de bouche
    Proposé par MASSÉNA Formations
    80 heures sur 8 à 12 semaines
    À distance
    Nous contacterFinançable CPF
    Voir la formation
    YouSchool
    CAP Pâtissier à distance
    Proposé par YouSchool
    8 à 12 mois
    À distance
    Nous contacterFinançable CPF
    Voir la formation
    L'Atelier des Chefs
    CAP Pâtissier - A distance
    Proposé par L'Atelier des Chefs
    890 h
    À distance
    1 990,00 €Finançable CPF
    Voir la formation
    Formations pâtissier
    Trouvez les formations pâtissier adaptées à votre profil et démarrez votre nouvelle carrière.
    Trouvez votre formation
    • Moins d’1 minute
    • Sans engagement
    • Plus de 100 partenaires

    Prendre son temps

    Rien ne sert de courir, il faut partir à point. Nous savons bien que lors d’un projet de reconversion, nous avons hâte d’attaquer cette nouvelle vie qu’on idéalise. Pourtant, ce projet doit être décidé après mûre réflexion car ce processus peut être long et éprouvant s’il est fait pour de mauvaises raisons. L’envie peut provenir de causes multiples : frustration professionnelle, mal-être au travail, volonté d’accomplissement… mais dans tous les cas, il faut s’assurer que ce choix ne se fasse pas par dépit, sur un coup de tête ou pour fuir un quotidien qui ne nous convient plus.

    Se faire accompagner

    Même si vous êtes convaincu de ce que vous souhaitez faire, changer de voie professionnelle nécessite une certaine méthodologie, une connaissance du monde du travail et beaucoup d’expérience. 

    Accepter d’être accompagné par un professionnel peut s’avérer un choix judicieux pour éviter les mauvaises surprises.

    Bilan de compétences, coaching carrière, Pôle Emploi… vous avez de la chance de pouvoir profiter de différentes formes d’accompagnement alors pourquoi s’en priver ?

    Accepter qu’on puisse échouer

    Changer de métier représente un changement dont on attend beaucoup en termes d’épanouissement. Se rendre compte qu’on a fait fausse route n’est jamais facile à accepter et peut être destructeur pour l’ego. Mal préparés, mal accompagnés, mal ficelés, trop d’impatience, certains se retrouvent parfois face à un mur. 

    Le plus grand risque consiste à se laisser submerger par ses émotions et laisser s’installer le découragement, l'angoisse, et la perte de confiance en soi. 

    Vous devez donc vous préparer à cette éventualité et savoir faire preuve de recul pour accepter la situation afin de mieux rebondir. Ne laissez surtout pas le défaitisme et le doute vous envahir car votre travail personnel fait en amont vous aidera toujours dans vos futurs projets.

    • Catégories :
    • Métiers
    Article mis à jour le 02/09/2023
    Trouver votre formation
    Pour Approfondir
    Conseils formation pâtissier Financer sa formation pâtissier Ouvrir une pâtisserie Pâtissier Pourquoi devenir pâtissier