Quelles sont les missions de l’auditeur ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier d’auditeur.

Sommaire

    Métier d’auditeur comptable (externe ou interne)

    Spécialiste du contrôle de la comptabilité des entreprises auditées, l’auditeur assure que celles-ci appliquent correctement les réglementations comptables et qu'il n'existe pas de risque de fraude. Si vous êtes attiré par les chiffres et possédez une âme de Sherlock Holmes, ce métier est taillé pour vous. Découvrez la profession d’auditeur comptable afin de vous assurer qu’il correspond à vos aspirations et votre profil.

    Qu’est-ce qu’un auditeur externe ou interne ?

    L’auditeur comptable contrôle et garantit la fiabilité des comptes des entreprises auprès desquelles il intervient. Pour y parvenir, il analyse  la comptabilité et la stratégie de gestion d'une entreprise, afin de recommander des pistes d'optimisation ou de mettre en évidence d'éventuelles malversations.

    L’auditeur peut être interne ou externe. Dans le premier cas, il sera rattaché à la structure qu'il audite, dans le second, il sera dépendant d'un cabinet d'audit ou missionné par un commissaire aux comptes. L’auditeur comptable et financier a accès à l’ensemble des documents même confidentiels et a donc un devoir de réserve.

    Tout au long de sa mission, il s’appuie sur l’entière collaboration des individus de l’entreprise qui voient rarement d’un bon œil que ce professionnel fouille dans leurs dossiers.

    Une fois son analyse terminée, l’auditeur transmet l’ensemble de ses conclusions et de ses préconisations.

    L'objectif de ce professionnel est d'assurer que la comptabilité de l'entreprise est conforme aux normes en vigueur et d'identifier les éventuelles traces d'activités illégales ou de fraudes.

    Missions de l’auditeur comptable et financier

    Au quotidien, son rôle consiste à :

    • vérification des états financiers d’une société
    • garantir la fiabilité de toutes les procédures comptables auprès des partenaires d’une entreprise et des Pouvoirs publics
    • recherche des solutions contribuant à la consolidation de la situation financière
    • évaluation des stocks au sein d’une société
    • amélioration du système d’information d’une société
    • collaborer avec les équipes de managers de l'entreprise auditée
    • conseiller l'entreprise auditée
    • rédiger un compte-rendu de son audit

    Où travaille l’auditeur ?

    L’auditeur comptable travaille majoritairement dans des cabinets d’audit. 

    Parfois, il peut être recruté par un cabinet d’expertise-comptable ou en cabinet comptable.

    Enfin, l’auditeur peut exercer dans des entreprises de type PME et grandes entreprises.

    Conditions d’exercice

    Si vous envisagez de devenir auditeur, sachez que vous travaillerez la plupart du temps sur ordinateur et serez amené à vous déplacer chez les clients et parfois plusieurs jours surtout quand les sociétés auditées se situent dans des régions éloignées.

    Le rythme de travail est exigeant et les horaires rarement réguliers. Vous devrez affronter des périodes de rush et d’autres plus calmes.

    L'Auditeur comptable interne est rattaché à la direction financière ou à la direction générale selon la taille et la structure de l'entreprise.

    Tendances de recrutement

    Indispensable au fonctionnement des entreprises et sollicité par le Pouvoirs Publics pour répondre aux exigences de transparence financière, le métier d’auditeur junior ou sénior connaît une forte demande depuis quelques années. Les juniors n’ont aucune difficulté à trouver rapidement un poste tout comme les profils seniors.

    Formations auditeur comptable et financier

    Difficile d’accéder au poste d’auditeur comptable sans un niveau bac+5

    Niveau Bac +5

    • master comptabilité, contrôle et audit,
    • master contrôle de gestion et audit organisationnel, spécialité audit des organisations et maîtrise des risques
    • master finance
    • Diplôme d'école de commerce avec spécialisation finance
    • Diplôme d'ingénieur
    • DSCG - diplôme supérieur de comptabilité et de gestion
    • Masters pro droit, économie, gestion et finance, contrôle de gestion, management, spécialité comptabilité, etc.
    • Diplôme d'IEP option finance

    Formations continues

    Dans le cadre d’une reconversion professionnelle, il est possible de devenir auditeur comptable par la voie de la formation continue en préparant les diplômes cités ci-dessus.

    Ces formations pourraient vous intéresser

    Enaco
    Mastère Européen Management et Stratégie Financière
    Proposé par Enaco
    2 ans ou 2400 h
    À distance
    4 491,00 €Finançable CPF
    Voir la formation
    STUDI la grande école 100% en ligne
    DSCG
    Proposé par STUDI la grande école 100% en ligne
    990h : 15 mois
    À distance
    4 190,00 €Finançable CPF
    Voir la formation
    MBA ESG
    MBA Audit et contrôle de gestion
    Proposé par MBA ESG
    1 ou 2 ans selon l’année d’admission
    En centre
    Nous contacterFinançable CPF
    Voir la formation
    Ecole Nationale de Comptabilité et Gestion
    DCG (Diplôme de Comptabilité Gestion) - Licence
    Proposé par Ecole Nationale de Comptabilité et Gestion
    Entre 12 à 36 mois
    À distance
    2 940,00 €Finançable CPF
    Voir la formation
    Enaco
    Bachelor Européen Finance
    Proposé par Enaco
    1 an ou 1 200 h
    À distance
    3 771,00 €
    Voir la formation
    Formations auditeur comptable
    Trouvez les formations auditeur comptable adaptées à votre profil et démarrez votre nouvelle carrière.
    Trouvez votre formation
    • Moins d’1 minute
    • Sans engagement
    • Plus de 100 partenaires

    Qualités pour devenir auditeur

    Rigueur et minutie

    On attend de l’auditeur une connaissance parfaite des réglementations et une pratique irréprochable de la comptabilité, ainsi que des logiciels spécialisés.

    Sens relationnel

    Un auditeur est en contact permanent avec tous les services de l’entreprise. Il doit avoir le goût du contact et d'excellentes qualités humaines pour collaborer au mieux avec eux. Son sens de la communication et de la diplomatie lui permettent d'instaurer une relation cordiale mais sans ambiguïté.

    Discrétion

    Parce qu'il a accès à l'ensemble des données confidentielles de l’entreprise, l’auditeur financier doit être discret et fiable afin que les données qu'il a recueillies ne tombent dans de mauvaises mains.

    Disponibilité

    Les horaires sont parfois très lourds surtout lorsque l'entreprise entre dans sa période de bilan comptable. L’auditeur doit être résistant et savoir gérer le stress imposé par les surcharges de travail ponctuelles.

    Salaire d’un auditeur

    Vous recherchez un métier au salaire élevé. Le salaire moyen de l’auditeur comptable va vous faire rêver puisqu’il peut atteindre 65 000€ annuel brut avec un profil senior. 

    Mais le salaire des profils juniors reste très attirant. En début de carrière, comptez aisément sur une rémunération de 30 000 à 40 000 euros brut annuel.

    Évolutions de l’auditeur

    Si vous cherchez une profession où les possibilités d’évolution sont nombreuses, vous n’allez pas être déçu.

    En effet, vous pourrez aisément envisager des postes de direction en finance, en gestion ou en comptabilité après quelques années d’expérience. C’est d’ailleurs le poste de directeur financier ou contrôleur de gestion qui est l’objet de plus de convoitise. 

    Mais il est aussi possible d’ouvrir son propre cabinet d’audit comptable.

    Article mis à jour le 15/03/2024
    Trouver votre formation
    Les métiers du secteur Comptabilité
    Trouvez votre formation