Prêt pour une nouvelle aventure professionnelle ? Explorez notre fiche métier dédiée à la reconversion en tant qu'assistant(e) paie.

Sommaire

    Au sein d’une entreprise, l’assistant paie est une aide indispensable pour garantir la bonne qualité et la bonne gestion de la paie. 

    Préparation des paies, gestion des congés payés, déclarations sociales,  cette fiche métier explore tous les aspects clés de la profession, de ses compétences aux formations nécessaires.

    Assistant(e) paie : présentation du métier

    Qu’est-ce qu’un assistant de paie ?

    L'assistant paie est un professionnel spécialisé dans les aspects administratifs de la gestion du personnel. Sa principale mission consiste à préparer, enregistrer et produire les bulletins de salaire pour son entreprise ou pour le compte de clients externes.

    Il prend en charge l'ensemble des tâches techniques et administratives liées à l'établissement des rémunérations des employés. En outre, il demeure constamment informé des évolutions dans le domaine du droit social et du droit du travail, veillant à l'application rigoureuse de ces réglementations.

    L'assistant paie ne se limite pas à être un expert de la paie, il est également un spécialiste des questions administratives relatives à la gestion des ressources humaines. En conséquence, il doit maîtriser la préparation de la paie, sa comptabilisation et la production des bulletins de salaire, en utilisant efficacement un logiciel de paie tout en étant capable de le paramétrer selon les besoins spécifiques de l'entreprise.

    Missions de l’assistant paie 

    • Codification et saisie des factures, des titres et des mandats, et rapprochement bancaire.
    • Suivi de la trésorerie.
    • Déclarations fiscales et sociales conformément à la législation en vigueur.
    • Mise à jour des paramètres des systèmes de gestion comptable, comme les taux de cotisation sociale.
    • Établissement des salaires, des contrats de travail, et vérification des données relatives au personnel.

    Formations assistant(e) paie

    Niveau bac +2

    • DUT GEA GRH - gestion des entreprises et administrations option gestion des ressources humaines 
    • BTS CG - comptabilité et gestion 
    • BTS Support à l'action managériale
    • BTS Gestion de la PME

    Niveau bac +3

    • Bachelor, licence en comptabilité
    • Bachelor, licence en gestion
    • Bachelor, licence en RH
    • Formation continue

    Tous les professionnels en activité peuvent profiter de la formation continue pour acquérir de nouvelles compétences, se spécialiser, ou évoluer dans leur métier. 

    Pour ceux qui souhaitent se tourner vers le métier de gestionnaire de paie dans le cadre d’une reconversion, vous pouvez préparer l’un des diplômes cités plus haut ou faire le choix d’un titre professionnel.

    Ces formations pourraient vous intéresser

    26 Academy
    Gestionnaire de paie
    Proposé par 26 Academy
    30h
    À distance
    1 799,00 €Finançable CPF
    Voir la formation
    GROUPE GEFOR
    Titre professionnel gestionnaire de paie
    Proposé par GROUPE GEFOR
    6 mois
    En centre
    Nous contacterFinançable CPF
    Voir la formation
    Ecole Nationale de Comptabilité et Gestion
    Titre certifié Gestionnaire de Paie (BAC+2)
    Proposé par Ecole Nationale de Comptabilité et Gestion
    Entre 9 à 12 mois
    À distance
    2 390,00 €Finançable CPF
    Voir la formation
    Ecole Nationale de Comptabilité et Gestion
    BTS Comptabilité et Gestion (BAC+2)
    Proposé par Ecole Nationale de Comptabilité et Gestion
    Entre 12 à 24 mois
    À distance
    2 740,00 €Finançable CPF
    Voir la formation
    IFPA
    Gestionnaire de Paie
    Proposé par IFPA
    805h soit 6 mois de formation
    En centre
    Nous contacterFinançable CPF
    Voir la formation
    Formations assistant(e) paie
    Trouvez les formations assistant(e) paie adaptées à votre profil et démarrez votre nouvelle carrière.
    Trouvez votre formation
    • Moins d’1 minute
    • Sans engagement
    • Plus de 100 partenaires

    Conditions de travail

    L’assistant(e) paie travaille essentiellement sur des horaires de bureau et passe une grande partie de ses journées sur ordinateur. 

    L’assistant de paie peut travailler au sein du service comptabilité ou du service des ressources humaines d’une PME/PMI ou d’une grande entreprise. Il peut aussi exercer en cabinet comptable.

    Qualités pour être un bon assistant(e) paie

    Rigueur et minutie

    On attend du Gestionnaire de paie une pratique irréprochable des techniques de paie, la maîtrise des normes et procédures, ainsi que des logiciels spécialisés. Il faut à tout prix éviter les erreurs dans les salaires, qui peuvent être graves de conséquences.

    Curiosité

    En constante évolution, ce métier demande une mise à jour régulière des acquis en matière de droit social.

    Disponibilité

    Il exige aussi une grande disponibilité de la part du professionnel, qui devra régulièrement informer et conseiller les salariés sur les questions liées à leur rémunération, à la convention collective ou à leurs congés.

    Évolutions possibles de l’assistant de paie

    Après quelques années,  l’assistant de paie peut évoluer vers un poste de responsable paie, directeur paie ou un poste plus généraliste dans l’administration et la gestion du personnel (DRH – directeur des ressources humaines, RRH – responsable des ressources humaines). 

    D’autres choisissent de s’orienter vers la finance ou la comptabilité.

    Salaire assistant paie 

    En moyenne, un(e) assistant(e) paie reçoit un salaire brut mensuel compris entre 1800 et 2300 € brut / mois.

    Pourquoi une reconversion en tant qu’assistant paie ?

    Stabilité de l'emploi : La paie est essentielle pour toute entreprise qui a constamment besoin de professionnels qualifiés pour s'assurer que toutes les obligations légales en matière de paie sont respectées. 

    Évolution de carrière : Vous pouvez commencer en tant qu'assistant(e) paie, puis évoluer vers des postes de responsabilité plus élevée, tels que  responsable de la paie.

    Article mis à jour le 15/03/2024
    Trouver votre formation
    Les métiers du secteur Comptabilité