Scénographe | Fiche métier

Quelles sont les missions du scénographe ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier de scénographe.

Scénographe
Sommaire

    Métier de scénographe

    Méconnu du grand public, le métier de scénographe est pourtant indispensable  dans le milieu de l’événementiel, du spectacle, de l’exposition ou de la vente. A la fois architecte, designer, décorateur, le scénographe est un professionnel de la mise en scène.

    Découvrez la profession en détail : mission, formation, recrutement, reconversion.

    Qu’est-ce qu’un scénographe ?

    Egalement appelé décorateur de spectacles, architecte-scénographe ou décorateur-scénographe, un scénographe crée et met en place des décors pour une pièce de théâtre, un film, une émission de télévision ou une publicité…

    Son rôle est de conceptualiser une scène en vue de créer une ambiance, une valeur scénique originale et unique conforme aux attentes de son client. 

    Pour les spectacles, il peut également être amené à s'occuper des costumes en plus des décors.

    Il travaille pour un metteur en scène ou un réalisateur.

    Ce spécialiste de la scénographie intervient aussi lors d’expositions ou de manifestations événementielles.

    Le scénographe travaille en équipe, en étroite collaboration avec le metteur en scène, les ingénieurs du son et lumière et avec les autres techniciens ou bien avec le commissaire d'exposition ou le conservateur de musée.

    Cette profession s’exerce la plupart du temps sous le statut d’intermittent du spectacle. Il travaille généralement pendant une durée limitée puisque son contrat ne couvre que le temps de la représentation d'un spectacle ou celui de la réalisation d'un film. 

    Un scénographe peut être amené à travailler le week-end, durant les vacances et les jours fériés.

    Missions du décorateur-scénographe

    • Prend connaissance du scénario ou du texte de la pièce
    • Analyse et répertorie les éléments marquants : lieux, accessoires, effets spéciaux, ambiances recherchées...
    • Recueille les volontés du metteur en scène
    • Respecte les contraintes techniques, scéniques et budgétaires ainsi que les délais impartis
    • Imagine son décor et le réalise sous forme de croquis
    • Soumet son projet au metteur en scène 
    • Choisit le mobilier et les accessoires nécessaires
    • Sélectionne les matériaux et les moyens techniques adaptés 
    • Réalise des maquettes (dessin 2D, en volume 3D)
    • Élabore des plans
    • Communique les informations et les directives aux artisans et /ou aux ouvriers chargés de construire les décors
    • Coordonne et supervise la construction et le montage des décors

     

    Pour des expositions, des musées ou pour des manifestations événementielles, il 

    • met en valeur les œuvres notamment avec les lumières
    • conçoit les supports pédagogiques
    • réfléchit aux espaces de circulation en fonction des flux de visiteurs
    • veille aux problèmes de sécurité

    Où exerce le scénographe ?

    Il travaille sur des plateaux de tournages de cinéma ou à la télévision. 

    Il peut également intervenir dans la préparation de spectacles de théâtre, de concert ou de manifestations événementielles ou bien pour des musées.

    Tendance de la profession

    La multiplication des manifestations événementielles et la rénovation des musées ont permis le développement du métier de scénographe.

    La profession est attractive. Néanmoins, la concurrence est rude et le marché du travail est restreint. 

    La plupart des scénographes exercent une activité complémentaire dans la décoration d’intérieur par exemple ou dans le domaine de l’art (peintre, sculpteur, professeur d'art...).

    Qualités requises pour devenir décorateur-scénographe

    Pour devenir scénographe, il faut posséder une bonne culture artistique et disposer de connaissances en dessin technique, en matériaux et en architecture d’intérieur.

    Plusieurs qualités sont également indispensables :

    • curiosité
    • créativité
    • force de proposition
    • aisance relationnelle
    • sens de l’organisation
    • rigueur
    • réactivité
    • capacité d’adaptation
    • sens de l'observation
    • esprit d’analyse
    • capacité à travailler dans l'urgence et à gérer des situations stressantes

    Formations pour devenir scénographe

    Niveau BAC + 2 ou + 3

    • BTS Design d’espace
    • DN Made mentions : espace, événement, spectacle
    • Licence pro techniques et activités de l'image et du son spécialité scénographie théâtrale et événementielle (Paris 3)

     

    Niveau BAC + 4 ou + 5

    • Diplôme de la FEMIS (école supérieure des métiers de l'image et du son de Paris) département décoration et production
    • Diplôme de l’ENSATT (école nationale supérieure des arts et techniques du théâtre) de Lyon, département décoration-scénographie
    • Diplôme de l’ESAD-TNS (école supérieure d'art dramatique du Théâtre national de Strasbourg) section scénographie-décors-costumes
    • Diplôme de l’ENSAD (école nationale des arts décoratifs) 
    • Diplôme de l’ENSMIS (école nationale supérieure des métiers de l’image et du son) option décoration et production
    • Diplôme Supérieur d’Arts Appliqués (DSAA)
    • Diplôme National d’Arts et Techniques (DNAT), option Design d’espace dans certaines écoles de beaux-arts

     

    Niveau BAC + 6

    • Diplôme d'école d'architecture (DPE) architecture et scénographie à l’Ensa de Nantes

     

    D'autres formations en arts plastiques, arts décoratifs ou en architecture d'intérieur mènent également au métier.

    Évolutions possibles du décorateur-scénographe 

    Au cours de sa carrière, un scénographe peut acquérir une certaine renommée et être recruté pour des projets importants en tant que chef décorateur.

    Après plusieurs années d’expérience, il peut se tourner vers l’enseignement de sa discipline.

    Salaire d’un scénographe 

    Le décorateur-scénographe a la plupart du temps un statut d’intermittent du spectacle. Il peut se faire payer en commission ou travailler sous contrat moyennant une rémunération fixe.

    Pour un film ou un spectacle, il peut être payé au pourcentage (1% à 2%) sur la recette de l’œuvre ou recevoir une rémunération fixée par contrat.

    En ce qui concerne la scénographie de musée ou d'exposition, la rémunération est généralement fixée à la commande (1 200 euros à 2 350 euros brut/mois).

    En début de carrière, le salaire mensuel d’un scénographe tourne autour de 1 650 euros bruts. Après quelques années d’expérience, il peut atteindre 2 000 / 2500 euros bruts par mois.

    Envie de
    changer de métier ?
    c'est parti