Quelles sont les missions d’un monteur vidéo ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier de monteur audiovisuel.

Sommaire

    Monteur vidéo : présentation du métier

    Si vous envisagez une reconversion dans le domaine de l’audiovisuel, devenir monteur vidéo pourrait répondre à vos attentes.

    Qu’est-ce qu’un monteur vidéo ?

    Le monteur effectue le montage de productions audiovisuelles destinées à différents supports de diffusion.

    Ses montages sont variées : 

    • sujets d'informations : actualité, portrait, reportage
    • produits à finalité commerciale : teaser, bande annonce, film publicitaire, spot sponsoring, vidéo clip
    • programmes de fiction : épisode de séries, court-métrage, documentaire-fiction

    Il réalise le montage à partir d'un cahier des charges, d'indications de montage ou d'intentions narratives, esthétiques ou artistiques données par un journaliste, un réalisateur ou un commanditaire.

    Le monteur exerce seul, en binôme avec un journaliste ou un réalisateur ou encore avec une équipe. Il peut être amené à collaborer avec le directeur de production ou de post-production, l’étalonneur, le motion designer, l’ingénieur du son, l’infographiste…

    Autres appellations pour ce métier

    • Monteur
    • Monteur audiovisuel
    • Monteur image et son

    Activités du monteur vidéo

    • analyser et gérer le projet de montage
    • préparer et configurer la station de montage
    • traiter les rushs
    • monter les images et les sons préalablement importés et organisés
    • effectuer les modifications techniques, esthétiques ou artistiques nécessaires pour répondre à la commande
    • réaliser la mise en forme pour la diffusion du montage sur un support prédéfini
    • réaliser un étalonnage, un compositing ou un mixage son
    • assurer et garantir le transfert du projet de montage à un étalonneur, un graphiste vidéo, un motion designer, un monteur son ou un mixeur son

    Où travaille le monteur vidéo ?

    Un monteur peut travailler auprès de nombreuses entreprises qui utilisent la vidéo dans leur communication et qui en produisent, comme 

    • les sociétés de productions et de post-production dans le secteur de l'audiovisuel ou du web
    • les chaînes de télévision nationales, régionales et locales
    • les agences de communication ou de publicité
    • le service de communication d'une entreprise ou d'une collectivité

    Il peut exercer en tant que salarié, intermittent du spectacle ou parfois en tant que monteur freelance.

    Conditions de travail

    Le monteur doit respecter des délais souvent courts notamment à la télévision. Par conséquent, il doit être capable de gérer le stress et ne pas compter ses heures lors de périodes de rush.

    De plus, il travaille de façon continue face à un ou plusieurs écrans d'ordinateur et souvent dans un environnement à luminosité réduite.

    Tendance de la profession

    Les monteurs débutants sont essentiellement recrutés par les sociétés de production télévisuelle et les chaînes de télévision.

    Les professionnels déjà expérimentés sont quant à eux recherchés par les sociétés de production de cinéma.

    Il faut savoir que le métier de monteur vidéo s’exerce principalement avec le statut d’intermittent du spectacle.

    Pourquoi se reconvertir en monteur vidéo ? 

    • Un métier très créatif : être monteur permet d’exprimer toute sa créativité
    • Des sujets très variés : un monteur peut travailler sur une variété de projets comme des films, des documentaires, des clips musicaux, des publicités... 

    Formations de monteur vidéo

    Le métier de monteur nécessite au minimum un bac + 2.

    Formation initiale

    Niveau BAC +2

    • BTS Métiers de l’audiovisuel option métiers du montage et de la postproduction, option métiers de l’image
    • Titre RNCP Monteur audiovisuel 
    • Titre RNCP Monteur audiovisuel - cinéma

    Niveau BAC +3

    • Titre RNCP Monteur
    • Titre RNCP Réalisateur monteur
    • Titre RNCP Monteur cinéma et audiovisuel
    • Titre RNCP Monteur-Effets spéciaux d’œuvres cinématographiques ou audiovisuelles
    • Licence arts du spectacle, parcours études cinématographiques (université Paris Diderot) ou parcours Images : cinéma, photo (Université Lumière Lyon 2)
    • Bachelor spécialisé dans l’audiovisuel ou le cinéma

    Niveau BAC +5

    • Master cinéma et audiovisuel
    • Diplômes d’écoles privées spécialisées dans l’audiovisuel ou le cinéma

    Formation continue

    Dans le cadre d’une reconversion professionnelle, il est possible de devenir monteur vidéo par la voie de la formation continue des adultes en préparant les diplômes cités ci-dessus.

    Il est également possible de préparer un Titre professionnel Monteur audiovisuel.

    Ces formations pourraient vous intéresser

    STUDI la grande école 100% en ligne
    Graduate Monteur Multimédia
    Proposé par STUDI la grande école 100% en ligne
    450h : 8 mois
    À distance
    3 990,00 €Finançable CPF
    Voir la formation
    Formations monteur
    Trouvez les formations monteur adaptées à votre profil et démarrez votre nouvelle carrière.
    Trouvez votre formation
    • Moins d’1 minute
    • Sans engagement
    • Plus de 100 partenaires

    Financer sa formation de monteur vidéo

    Pour se reconvertir ou évoluer en tant que monteur vidéo, suivre une formation est indispensable.

    Heureusement, en France, il existe de nombreux dispositifs qui permettent de financer en tout ou partie son projet de formation. 

    Pour en savoir plus sur ces dispositifs de financement, consultez notre guide du financement de la reconversion professionnelle.

    Qualités requises pour devenir monteur vidéo

    Le métier de monteur vidéo exige certaines qualités et compétences :

    • Maîtrise des logiciels de montage vidéo (comme Adobe Premiere Pro, Final Cut Pro…) et de traitement d'images et de son
    • Créativité
    • Force de proposition
    • Capacités d'écoute, d'analyse, d'adaptation et de remise en question
    • Sens de l’organisation
    • Esprit de synthèse 
    • Faire preuve de rigueur et de précision
    • Capacité à travailler sous pression
    • Savoir travailler en équipe

    Évolutions possibles du monteur vidéo

    Avec de l'expérience professionnelle, le monteur audiovisuel peut être amené à travailler sur des productions longues.

    Après quelques années, il peut évoluer vers le métier de chef monteur.

    Salaire d’un monteur vidéo

    Le salaire d'un monteur vidéo se situe entre le SMIC et 3 000€ bruts par mois.

    Mais sa rémunération varie en fonction de plusieurs critères. Elle dépend principalement de son statut (intermittent, salarié ou freelance), de son domaine (télévision, cinéma…) et de l’entreprise pour laquelle il travaille.

    A la télévision et sur le web, un monteur débutant gagne environ le SMIC.

    Au cinéma, les salaires sont nettement plus élevés mais les places sont plus rares et très prisées : 910€ brut par semaine pour un assistant monteur et 1 500€ brut par semaine pour un chef monteur.

    Article mis à jour le 15/05/2024
    Trouver votre formation
    Les métiers du secteur Cinéma Audiovisuel