Fiche métier détaillée de tatoueur

Quelles sont les missions d’un tatoueur? Quelles formations suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier.

Tatoueur en plein tatouage
Sommaire

    Métier de tatoueur

    Vous rêvez d’exprimer votre créativité à même la peau ? Le métier de tatoueur attire de plus en plus d’adeptes. Découvrez en détail ce métier artistique en détail : mission, salaire, formations possibles, reconversion.  

    Qu’est-ce qu’un tatoueur ?

    Le métier de tatoueur consiste à graver sur la peau à l’aide d’un dermographe un dessin ou des formes diverses.  

    Toute mission du tatoueur commence par l’écoute du client pour comprendre ses attentes et essayer de concilier ses souhaits avec leur faisabilité par rapport à la partie du corps à tatouer, du relief, de la qualité et de la couleur de la peau.

    Le client choisit un motif sur papier ou le tatoueur réalise alors le dessin puis le reproduit par une décalcomanie ou par pochoir. 

    Le tatoueur peut aussi pratiquer le piercing.

    Le tatouage se plie à des règles d’hygiène très strictes : stérilisation du matériel utilisé, port de gants et de lunettes, voire d’un masque, aiguilles et encres sont à usage unique.

    Le tatoueur doit également s’assurer que son client est majeur ou obtenir une autorisation des parents. 

    Les missions d’un tatoueur

    • conseiller les clients sur la faisabilité de tel ou tel dessin
    • leur fournir des informations utiles et obligatoires afin qu’ils fassent le bon choix 
    • réaliser le dessin du futur tatouage ou proposer au client un book
    • reproduire le dessin par pochoir ou décalcomanie 
    • préparer le matériel dans le respect des règles sanitaires en vigueur
    • effectuer le tatouage
    • poser des piercings, d’anneaux ou d’autres bijoux sur les différentes parties du corps

    Qualités requises pour devenir tatoueur

    Le tatoueur est avant tout un passionné excellent dessinateur et très bon technicien mais pas seulement.

    Cette profession demande un bon relationnel client pour pouvoir nouer une relation de confiance avec chaque client. Écoute et amabilité sont également des qualités essentielles.

    Un bon tatoueur doit donc faire preuve :

    • d’un sens artistique poussé et d’une grande créativité
    • de calme, précision et patience
    • d’un sens de l’écoute développé pour comprendre les demandes
    • d’une forte capacité de concentration

    Formations pour devenir tatoueur 

    Nombre de tatoueurs sont autodidactes et ne disposent d’aucun diplôme autre que leur expérience et les formations continues auprès du salon de tatouage dans lequel ils exercent.

    En France, la seule formation reconnue pour exercer le métier de tatoueur est le diplôme d’artiste-tatoueur délivré par l’École française du tatouage qui se déroule en 2 ans et inclut une formation obligatoire aux premiers secours (PSC1 ou Prévention et secours civique de niveau 1). 

    Pour pouvoir s’installer à son compte, il convient néanmoins de suivre une formation de trois jours aux règles d’hygiène et de salubrité dans un organisme habilité. 

    Salaire des tatoueurs 

    Le tatoueurs est souvent à son compte et ne bénéficie donc pas d’une rémunération fixe. Pour ceux qui sont salariés, les débutants sont  employés au SMIC le temps de faire leurs preuves et/ou se mettre à leur propre compte.

    La renommée du tatoueur accompagne l’augmentation de son salaire, comme pour tout artiste.

    Tendances de la profession de tatoueur

    Cette profession, initialement considérée comme un loisir, attire un grand nombre d’adeptes du fait de l’évolution de la société, devenue bien plus tolérante qu’autrefois, et tend de plus en plus à se professionnaliser.

    Cependant, pour les débutants, le travail à temps partiel est très fréquent car il faut du temps pour se faire connaître et acquérir une clientèle suffisante.