Esthéticien(ne) | Fiche métier

Quelles sont les missions de l’esthéticien(ne) ? Quelles formations suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier d’esthéticienne.

Esthéticien(ne)
Sommaire

    Métier d’esthéticienne

    Spécialiste des soins du corps et du visage, le métier d’esthéticienne est certainement le plus connu des professions de la beauté . 

    Découvrez la profession en détail : mission, salaire, formations possibles, reconversion.. 

    Qu’est-ce qu’une esthéticienne ?

    Appelée également esthéticienne-cosméticienne, l’esthéticienne est certainement le premier métier auquel on pense quand on souhaite travailler dans le secteur de la beauté ou du bien-être. 

    Ultra féminisé (moins d’1% des professionnels sont des hommes) et  spécialisée dans les soins du corps et du visage, l’esthéticienne propose une palette de services divers permettant d’embellir les personnes : lutte contre l’apparition des rides, soin de l’épiderme, manucure, épilation, massage relaxant ou encore maquillage.

    Son rôle ne s’arrête pas là puisqu’elle joue aussi le rôle de conseillère auprès de ses clients en les guidant dans le choix des produits à utiliser en fonction de leur type de peau. Elle est donc également amenée à vendre des produits. 

    Enfin, une esthéticienne utilise de nombreuses méthodes telles que l’ionophorèse, l’aromathérapie, la balnéo-esthétique ou encore les enveloppements pour embellir et rajeunir le corps de ses clients.

    Afin de fidéliser sa clientèle, une bonne esthéticienne diversifiera ses activités et restera informée en permanence des nouveautés.

    Missions d’une esthéticienne

    • Réaliser des soins de beauté et des nettoyages pour améliorer la peau de ses clients à l’aide de produits adéquats : masques, gommage, peeling… ;
    • Effectuer des épilations ;
    • Pratiquer des soins bien-être tel que le massage ;
    • Réaliser des maquillage, des manucures et des pédicures ;
    • Conseiller ses clientes sur les produits et les soins à utiliser ;
    • Démontrer et vendre les différents avantages de tel ou tel produit de beauté.

    Qualités requises pour devenir esthéticienne

    Pour exercer le métier d’esthéticien(ne), un grand nombre de qualités sont importantes dont les plus importantes demeurent les suivantes :

    Rigueur et souci du détail

    La plus grande mission de l’esthéticienne est de faire passer du bon temps à ses clients et pour cela, le goût du travail bien fait est indispensable. 

    Sens du contact

    La fidélisation clientèle est la clé du succès pour augmenter son chiffre d’affaires. Tenue impeccable, sourire, politesse et conversation pleine de sympathie sont sans aucun doute deux moyens de tendre à cet objectif.

    Passion 

    Connaître les nouvelles techniques de soins et de cosmétiques est également un atout à avoir. Sans passion, une esthéticienne n’évoluera pas. Elle doit donc s’informer sur les nouvelles techniques de soins de beauté. 

    Formations pour être esthéticienne-cosméticienne 

    Pour devenir esthéticienne, il faut être être au minimum titulaire du CAP esthétique qui est accessible tant dans le cadre de la formation initiale que dans celui de la formation continue permettant aisément une reconversion professionnelle en tant qu’esthéticienne.

    Formation initiale

    Niveau CAP

    • CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie. Accessible dès la 3e, il se prépare en deux ans en lycée professionnel, en CFA, ou dans une école privée.
    • BP esthétique, cosmétique, parfumerie. Accessible après un CAP Esthétique, cosmétique, parfumerie, il se prépare en deux ans en lycée professionnel, en CFA, ou dans une école privée.

    Niveau BAC

    • Bac professionnel esthétique, cosmétique, parfumerie. Accessible une 2de générale et technologique ou un CAP Esthétique, cosmétique, parfumerie, il se prépare en 2 ans. Après la 3e, il se prépare en 3 ans.

    Niveau BAC+2

    • BTS métiers de l'esthétique-cosmétique-parfumerie. Il se prépare en deux ans et est accessible à tout titulaire d'un baccalauréat. (Une classe de mise à niveau pour ce BTS existe pour les élèves non issus de la filière esthétique ou scientifique.)

    Formation continue

    Dans le cadre d’une évolution ou d’une réorientation professionnelle, il est possible de devenir esthéticienne par la voie de la formation continue en préparant les diplômes cités ci-dessus.

    Pour diversifier ses activités et augmenter ses chances de recrutement, une spécialisation est un atout. De nombreux centres proposent ainsi des formations complémentaires pour travailler dans les spa ou bien encore auprès d'une clientèle âgée, mais aussi pour acquérir de nouvelles compétences en coiffure, en prothésie ongulaire, maquillage, etc.

    Salaire d’une esthéticienne 

    Le salaire mensuel moyen net d’un)(e esthéticien(ne) salarié(e) est d’environ 1600 € pour un homme et 1300€ pour une femme (environ 47000 salariés en France).

    (Source : statistiques Insee).

    Où travaille l’esthéticienne ?

    Une esthéticienne peut exercer dans différents endroits : institut de beauté,  entreprise de vente et de fabrication de produits de beauté, laboratoire en tant que technicienne en esthétique-cosmétique, parapharmacie, parfumerie ou un salon de coiffure. Certaines professionnelles de l’esthétique se déplacent même au domicile de leurs clients pour exercer leur métier.

    Evolutions possibles

    L'esthéticienne peut choisir de se spécialiser dans le relookage, la parfumerie, les UV, la manucure.. Une fois expérimentée, elle peut ouvrir son propre institut de beauté ou son magasin (BP esthétique-cosmétique-parfumerie ou BTS esthétique-cosmétique-parfumerie obligatoires). 

    Les instituts de beauté et les centres de thalassothérapie sont les débouchés les plus courants pour les esthéticiennes débutantes. Une autre filière possible, mais offrant tout de même nettement moins de postes à pourvoir, sont les maisons de retraite ainsi que certains hôpitaux pour devenir socio-esthéticienne.

    Envie de
    changer de métier ?
    c'est parti