Conseillère de vente beauté | Fiche métier

Quelles sont les missions du Conseiller de vente parfumerie et cosmétique ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier de Conseillère de vente beauté.

Conseillère de vente parfumerie et cosmétique

Métier de Conseillère de vente parfumerie et cosmétique

Professionnelle de la vente dans le secteur de la beauté, découvrez le métier de conseillère de vente parfumerie et cosmétique en détail afin de vérifier s’il correspond à vos aspirations et vos objectifs de reconversion ou d’évolution. 

Qu’est-ce qu’une Conseillère de vente parfumerie et cosmétique ? 

Parmi les métiers du secteur de la beauté, nous retrouvons ceux dédiés à la commercialisation des produits vendus au sein d’un établissement de parfumerie-cosmétique dont la profession de conseillère beauté. Spécialiste des produits de beauté, produits cosmétiques, esthétiques (maquillage, parfum, soins, crèmes…) et des différents types de peaux, la conseillère beauté est une professionnelle indispensable puisqu’elle oriente les ventes, conseille et fait découvrir les produits à la clientèle.

Missions d’une conseillère beauté

La conseillère beauté dispose d’un large éventail de missions de la  connaissance des caractéristiques des fragrances ou des produits cosmétiques vendus au rayonnage ou encore le nettoyage des locaux :

Merchandising et gestion du stock

Avant l’ouverture, la professionnelle de ranger et présenter les différents produits et accessoires afin de les mettre en valeur et d’inciter à la vente. Elle gère également le stock et son réapprovisionnement, et doit donc procéder à sa réception et sa vérification. Elle réalise également l’inventaire.

Accueil et démonstration

La conseillère de vente en parfumerie et cosmétique se charge de l’accueil des clients avant de leur proposer son aide. En écoutant leurs besoins, elle peut leur conseiller les produits adaptés, leur détailler précisément leur composition ou encore les conseiller sur leur utilisation. Elle peut également leur faire des démonstrations, faire sentir des parfums, réaliser des maquillages rapides ou faire essayer un produit. 

Vente

En tant que vendeuse, il est évident qu’une grande partie de sa mission consiste à commercialiser les produits de la boutique et atteindre les objectifs qui lui sont affectés. 

Soins esthétiques

Il arrive couramment qu’une vendeuse conseillère en cosmétique et esthétique soit aussi recrutée en tant qu’esthéticienne. Elle peut donc en plus de la partie vente, réaliser divers soins esthétiques : épilation, soin du visage et du corps, massage, maquillage…  

Où exerce la conseillère de vente parfumerie et cosmétique ?

Elle peut exercer dans de nombreux magasins différents :

  • grande surface,
  • parapharmacie,
  • parfumerie-cosmétique en franchise ou indépendante,
  • magasin de maquillage
  • Boutique de Duty free dans un aéroport.

Tendances de la profession

Le dynamisme du secteur offre de belles opportunités de recrutement.

Qualités requises pour devenir conseillère beauté

Cela ne vous étonnera pas mais devenir conseillère beauté nécessite de solides compétences commerciales afin de savoir négocier, convaincre ou construire un argumentaire. Sa parfaite connaissances des produits  lui permet de répondre parfaitement aux attentes de sa clientèle.

Métier de contact, il faut également disposer d’un sens relationnel aiguisé.

Comme toute profession commerciale, il faut savoir faire preuve d'une grande motivation et d'un investissement à toute épreuve pour réussir à atteindre les objectifs fixés mais également savoir résister à la pression.

Enfin, la clientèle étrangère demande de devoir maîtriser une langue étrangère, en particulier l’anglais.

Formations pour devenir conseillère de vente parfumerie et cosmétique 

Si l’accès au métier de Conseillère de vente parfumerie et cosmétique peut se faire sans diplôme particulier, il est toutefois fortement recommandé de suivre un cursus commercial de niveau Bac+2 minimum pour se démarquer.

Formation Initiale

Niveau CAP

  • CAP esthétique, cosmétique, parfumerie,
  • BP esthétique, cosmétique, parfumerie 

Niveau BAC

  • Bac pro esthétique, cosmétique, parfumerie

Niveau BAC+2

  • BTS MECP - métiers de l'esthétique, cosmétique, parfumerie,
  • BTS MCO ou NDRC avec stage ou apprentissage dans le domaine de la parfumerie-cosmétique

Formation continue

Dans le cadre d’une réorientation professionnelle, il est possible de devenir Conseillère de vente parfumerie et cosmétique par la formation continue ou la VAE, avec une offre de Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) Maquilleur Conseil Animateur ou autres formations privées.

Découvrez les formations Conseillère de vente beauté

Formation au CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie - A distance
Formation proposée par L'Atelier des Chefs
Voir la formation

Évolutions possibles de la conseillère de vente parfumerie et cosmétique 

Après quelques années d’expérience, la conseillère beauté peut évoluer vers les postes de responsable de magasin, voire monter sa propre boutique ou son institut de beauté (si sa formation lui permet).

Salaire d’une conseillère de vente parfumerie et cosmétique

Elle débute généralement sa carrière au SMIC mais cela peut monter à plus de 1.500€ brut par mois si elle travaille pour une grande marque.

Sa rémunération peut ensuite évoluer jusqu’à 2.500€ brut en cours de carrière. 

Perdu(e) dans votre vie professionnelle
En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
Faites le test