Prothésiste ongulaire - Styliste ongulaire | Fiche métier

Quelles sont les missions de la prothésiste ongulaire? Quelles formations suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier.

Prothésiste ongulaire
Sommaire

    Métier de prothésiste ongulaire

    Expert de la beauté des ongles, le métier de prothésiste ongulaire, nommé également styliste ongulaire, connaît un véritable engouement. Découvrez en détail cette profession incontournable pour une reconversion dans le secteur beauté : mission, salaire, formations possibles.

    Qu’est-ce qu’une styliste ongulaire?

    Soucieuses de leur apparence, les personnes prennent de plus en plus soin de leurs mains qui peuvent représenter un atout de séduction important. La prothésiste ongulaire, puisque le métier est essentiellement féminin, devient donc un professionnel de la beauté incontournable.

    Ce métier possède de multiples facettes. 

    Tout d’abord, c’est un métier qui demande de la technicité. French manucure, remplissage, réparation, modelage.. sont autant de techniques à maîtriser à bon escient. En effet, la styliste ongulaire doit savoir exactement à qui elle s’adresse pour s’assurer de pouvoir effectuer la pose d’ongles : a-t-elle une activité manuelle, des allergies, une maladie qui rend incompatible la pose (comme le diabète) … Chaque main étant unique, la prothésiste doit savoir s’adapter à la morphologie des mains, à la nature de l’ongle.

    La réussite repose sur la qualité des produits utilisés et la dextérité de la styliste ongulaire.

    Ensuite, c’est un métier artistique. Avec le développement du Art Nails, les décorations possibles sont illimitées et requiert une grande imagination, une grande habileté et une extrême précision. Pour renouveler sa clientèle, les créations doivent être originales et tendances.

    Enfin, c’est un métier de conseil. Conserver sa French Manucure ou entretenir ses mains requiert certains soins que la styliste ongulaire peut conseiller et vendre.

    Les missions d’une prothésiste ongulaire

    • Réalise une extension de l’ongle en collant un faux ongle en plastique (capsule) sur l’ongle naturel ou appose un papier autocollant (chablon) sous l’ongle
    • Effectue un modelage des ongles avec du gel (qui sèche sous une lampe à UV) ou de la résine (qui durcit à l'air libre)
    • Applique du vernis
    • Décore les ongles avec des bijoux, des motifs, des strass ou des stickers…
    • Coupe, lime et entretient les ongles
    • Réalise un remplissage en remettant des couches de gel ou de résine (toutes les 3 à 4 semaines en fonction de la rapidité de pousse des ongles) pour cacher l’espace vide qui apparaît à la base de l'ongle
    • Lime le gel ou trempe les ongles dans une solution pour éliminer la résine dans le cas où la cliente souhaite arrêter le renforcement

    Qualités requises pour devenir Prothésiste ongulaire

    Habileté

    La prothésie ongulaire est un travail très méticuleux nécessitant précision, patience et dextérité.

    Créativité et originalité

    Comme tous les métiers de la beauté, le styliste ongulaire suit les modes et les dernières tendances. Pour conserver et renouveler sa clientèle, il doit sans cesse créer et innover.

    Sens commercial

    Surtout s’il est installé à son compte, le prothésiste ongulaire doit savoir vendre ses produits et ses prestations. Il faut également avoir le sens du contact pour fidéliser sa clientèle.

    Formations pour devenir styliste ongulaire

    Il n'existe pas de diplôme d'Etat formant uniquement au métier de prothésiste ongulaire. Il est toutefois fortement recommandé de passer par une formation. En effet, s’il n’est pas interdit de poser de faux-ongles sans diplôme, selon la législation, seuls les diplômées d'un CAP esthétique peuvent pratiquer une manucure.

    CAP

    Pour exercer la profession de styliste/prothésiste ongulaire, il est possible de passer un CAP en soins esthétiques et corporels ou un diplôme ou un titre de niveau égal ou supérieur homologué ou enregistré au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP). 

    Formations en écoles privées

    Il est également possible d'opter pour des formations dispensées par des écoles privées. Ces centres de formations proposent des cours et/ou des stages plus ou moins longs mais ne délivrent pas de titre RNCP.

    Salaire d’un Prothésiste ongulaire 

    Un prothésiste ongulaire débutant salarié gagne environ le SMIC. En fin de carrière, son salaire est estimé à 1500€ nets par mois en moyenne. 

    S’il choisit d’être à son compte, son salaire dépendra de sa clientèle et de sa popularité.

    Débouchés du métier de prothésiste ongulaire

    Le styliste ongulaire peut exercer en tant que salarié dans les salons de coiffure, les spas ou instituts de beauté sans diplôme. Néanmoins, pour évoluer et accéder à des postes de managers ou formateur, il est recommandé d'obtenir au moins un CAP dans le domaine de l'esthétique. 

    Il est également possible d'accéder au métier en s'installant à son compte.