Comment devenir Manucure ?

Véritable esthéticienne des ongles, le métier de manucure est devenu incontournable dans notre société. Découvrez en détail cette profession incontournable pour une reconversion dans le secteur beauté.

Manucure
Sommaire

    Le métier de manucure au quotidien

    Belle et beau jusqu’au bout des ongles pourrait de nos jours devenir un adage. En effet, de plus soucieux de leur apparence et conscient que leurs mains peuvent représenter un atout séduction important, nombreux sont les personnes qui prennent grand soin de leurs mains. La manucure, puisque le métier est essentiellement féminin, devient donc un professionnel de la beauté incontournable.

    Ce professionnel a pour fonction d’entretenir la beauté des ongles mais aussi de leur apporter des soins nécessaires lorsqu’ils sont dédoublés, cassés ou abîmés. Ses connaissances de l'anatomie des mains ainsi que les diverses maladies touchant les ongles humains (mycoses...) sont un atout important.

    Pour y parvenir, la manucure applique divers traitements ou produits  afin d'améliorer la texture des ongles et de la peau mais également pour cacher leurs défauts. Elle se charge également de couper et de limer les ongles. Pour les décorer, elle peut appliquer du vernis mais le mieux est de posséder une formation de prothésiste ongulaire pour élargir les champs de sa créativité avec pose de faux ongles et décoration en tout genre.

    Enfin, la manucure a un rôle de conseil en aidant ses clients dans le choix des produits de beauté adaptés à leurs mains.

    Pour résumer, les missions de la manucure sont les suivantes :

    • couper les ongles
    • limer les ongles
    • repousser les cuticules
    • appliquer des crèmes, pommades et soins
    • appliquer du vernis à ongles coloré, durcissant ou traitant
    • poser des faux ongles
    • faire une french manucure
    • décorer les ongles avec des décalcomanies ou des piercings
    • masser les mains

    Qualités requises pour devenir manucure

    Habileté

    La manucure est un travail très méticuleux nécessitant précision, patience et dextérité.

    Créativité et originalité

    Comme tous les métiers de la beauté, la manucure suit les modes et les dernières tendances. Pour conserver et renouveler sa clientèle, elle doit sans cesse créer et innover.

    Sens commercial

    Surtout si elle est installée à son compte, la manucure doit savoir vendre ses produits et ses prestations. Il faut également avoir le sens du contact pour fidéliser sa clientèle.

    Formations pour devenir manucure

    Selon la législation, seuls les diplômées d’un diplôme d’état peuvent pratiquer une manucure.

    Il existe plusieurs diplômes d'Etat permettant d'exercer en tant que manucure :

    • Le CAP esthétique, cosmétique, parfumerie d’une durée de deux ans. 
    • Le BP des métiers de la coiffure et de l'esthétique-cosmétique permet également d'accéder à un poste de manucure.
    • Un BTS esthétique-cosmétique

     

    Il est également possible de suivre des stages ou des formations privées de courte durée (comme une formation prothésiste-ongulaire) afin de se spécialiser dans certaines pratiques et techniques de manucure. Ces formations sont généralement organisées par des écoles privées et parfois par des marques de produits de beauté. 

    Salaire d’une manucure 

    Une manucure gagne aux alentours d’un SMIC au début de sa carrière. Au fil des années et de son expérience, son salaire augmente. Elle peut ensuite ouvrir son propre salon de beauté ou bien travailler à domicile.

    Si elle exerce en tant que chef d'entreprise, son salaire dépendra du nombre de clients et des prestations facturées chaque mois.

    Débouchés possibles

    Onglerie, institut de beauté, salon de coiffure, bar à ongles (nail bar) ou encore à domicile, les lieux d’exercice sont variés. 

    En plus des prestations courantes d’une manucure, ce professionnel peut conseiller et vendre des vernis aux couleurs les plus tendance et des produits de soin. Elle peut également diversifier ses activités en proposant du nail art.

    la manucure peut être également amené à conseiller et vendre des vernis aux couleurs les plus tendance et des produits de soin adaptés à sa clientèle, féminine comme masculine ; et pour offrir des prestations plus complètes, étendre son activité à la prothésie ongulaire (pose et décoration de faux ongles).

    Avec de l’expérience, il est enfin possible de se lancer dans la gestion ou la création d’un institut de beauté ou d’un bar à ongles.

    Démarrez votre reconversion