Devenir Parfumeur - Créateur de parfum : Fiche métier

Appelé également “nez”, le parfumeur possède un don olfactif qui lui permet de participer à la création de parfums. Découvrez le métier de parfumeur en détail.

Parfumeur
Sommaire

    Parfumeur : zoom sur le métier 

    Le parfumeur, créateur de parfum ou “nez” a pour mission de créer, ou du moins participer à l’élaboration de nouvelles senteurs ou de fragrances qui serviront à composer des parfums, des savons, des  bougies parfumées ou encore des nettoyants ménagers.

    Grâce à ses qualités olfactives, il connaît des milliers de senteurs et peut analyser la fragrance d'un produit pour en attester la qualité.

    Il sélectionne ainsi les échantillons de produits et autres senteurs à marier pour obtenir le mélange odorant souhaité.

    Si la création d’un parfum ne doit rien au hasard, il demande néanmoins des dizaines voire des centaines de tests pour arriver au résultats souhaité.

    Que ce soit pour un parfum haut de gamme ou pour un désodorisant d’ambiance, toutes les substances sont analysées par ordinateur, et la formule finale se matérialise par une équation complexe. 

    Aux attentes du client se mêlent également les contraintes réglementaires très strictes.

    Les nez sont sollicités par les fabricants de matières premières olfactives, les industriels et les laboratoires intégrés des marques de luxe.

    Il faut de nombreuses années pour mémoriser, assimiler et identifier les innombrables senteurs.

    Qualités requises pour devenir créateur de parfum

    Devenir parfumeur requiert avant tout de grandes connaissances scientifiques en chimie et en biologie. Ensuite, il paraît évident qu’il doit posséder un sens olfactif très développé et être ainsi capable de reconnaître un maximum d’odeurs (environ 1500 différentes).

    Enfin, le créateur doit faire preuve d’imagination et d’une créativité sans borne afin de réaliser une fragrance adaptée aux attentes du client.

    Formations pour devenir parfumeur 

    Les formations de parfumeurs sont peu nombreuses car les débouchés sont limités. Pour devenir parfumeur, il est nécessaire d'avoir au moins un bac + 3 scientifique.

    Niveau bac +3

    • Licence chimie, biochimie
    • Licence pro industries chimiques et pharmaceutiques, spécialités analyse et contrôle, parfums, arômes et cosmétiques

    Niveau bac +5

    • Master sciences, technologies, santé mention chimie, spécialité formulation et évaluation sensorielle des industries des parfums, cosmétique et aromatique alimentaire

     

    Quelques formations spécialisées peuvent aussi déboucher sur le métier de créateur de parfum :

    • Le Groupe ISIPCA, Institut supérieur international du parfum, de la cosmétique et de l'aromatique alimentaire, 
    • L'école supérieure du parfum
    • L'université pour suivre un master pro ICAP, ingénierie des cosmétiques, arômes et parfums ou un master Chimie ARPAC.

    Salaire d’un parfumeur

    Le salaire d’un débutant se situe aux alentours de 1800 à 2500 € brut par mois.

    Débouchés

    C’est un métier très difficile d’accès qui demande de nombreux échelons à gravir et où les offres d’emploi sont peu importantes. 

    Le jeune parfumeur démarre comme assistant parfumeur et prépare les mélanges de matières premières en suivant les formules créées par le parfumeur créateur. 

    Ensuite, il devient " parfumeur training ", puis junior afin d'approfondir les différentes facettes du métier. 

    Ensuite, il passe au poste d'évaluateur et interprète les souhaits du client en apportant un regard critique et émettre des avis pendant l'élaboration du parfum. 

    Il peut enfin évoluer sur un poste de contrôle qualité. 

    Seul l'expérience permet d’obtenir des postes qui concernent davantage la formulation chimique et la création de nouvelles odeurs.

    Envie de
    changer de métier ?
    c'est parti