Conseillère / conseiller en image | Fiche métier

Quelles sont les missions du conseiller en image ? Quelles formations suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier de conseiller en image.

Conseillère / conseiller en image | Fiche métier

Métier de conseiller en image

Également appelé consultant en image, le conseiller en image accompagne des personnes à retrouver confiance en elle par le biais de conseils.

Qu’est-ce qu’un conseiller ou une conseillère en image ?

Métier relativement récent importé des États-Unis, le conseiller en image est un professionnel du relooking qui apporte de nombreux conseils vestimentaires, en maquillage et en coiffure en fonction de la personnalité et des attentes de ses clients.

Lorsqu’il est spécialisé dans le prêt à porter, le conseiller ou le personal shopper oriente ses clients dans la gestion de leur garde-robe et est chargé d’acheter directement des vêtements, chaussures et accessoires ou de les accompagner lors de leurs emplettes. 

Son but est de redonner confiance et d’améliorer l’image d’une personne.

Sa clientèle est variée puisqu’une conseillère en image peut aussi bien travailler pour des particuliers (à la recherche d’un emploi, en quête de l’amour, dans le cadre d’une évolution professionnelle) que des dirigeants d’entreprise, des hommes politiques ou des célébrités… que ce soit quotidiennement ou à l’occasion de meeting.

Elle peut également aider les entreprises et/ou les marques à améliorer leur communication verbale et non verbale.

Missions d’un conseiller en image

  • Apporter des conseils vestimentaires, de maquillage et de coiffure à ses clients ;
  • Orienter les clients vers des professionnels qui pourront les aider : coiffeur, coach sportif, diététicien… ;
  • Redonner confiance à son client ;
  • L’aider à mieux gérer ses émotions ;
  • Permettre d’améliorer la communication verbale et non verbale de son client.

Où exerce le conseiller en image ?

Bien que la profession s’exerce essentiellement en libéral, une conseillère en image peut travailler dans une agence de relooking, un institut de beauté ou un salon 

Tendances de la profession 

A condition d’avoir un bon carnet d’adresses ou de travailler dans une agence de relooking renommée, ce métier offre de belles opportunités d’emploi.

Formations conseiller en image

Pour devenir conseiller en image, aucun diplôme d’État spécifique n’existe mais il est fortement conseillé d’être titulaire au minimum d’un diplôme d’esthéticienne ou de coiffeur ou d’une certification professionnelle de niveau 4 (niveau BAC). 

Plusieurs solutions s’offrent à vous, accessibles tant dans le cadre de la formation initiale que dans celui de la formation continue, permettant aisément une reconversion professionnelle en tant que conseiller en image.

De plus, la maîtrise d'une langue étrangère est un plus.

Formation initiale

  • CAP Métiers de la coiffure. Accessible dès la 3e, il se prépare en deux ans en lycée professionnel, en CFA, ou dans une école privée.
  • MC coiffure coupe et couleur.  Accessible après un CAP Métiers de la coiffure, il se prépare en un an et permet d'acquérir davantage de technicité.
  • CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie. Accessible dès la 3e, il se prépare en deux ans en lycée professionnel, en CFA, ou dans une école privée.

Ces formations sont à associer à de l'expérience professionnelle.

Formation continue

Dans le cadre d’une évolution ou d’une réorientation professionnelle, il est possible de devenir conseiller en image par la voie de la formation continue en préparant les diplômes cités ci-dessus.

De plus en plus d’écoles proposent également des formations de conseiller en image.

Découvrez les formations Conseillère / conseiller en image

Formation au CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie - A distance
Formation proposée par L'Atelier des Chefs
Voir la formation
Formation au CAP Métiers de la Coiffure - A distance
Formation proposée par L'Atelier des Chefs
Voir la formation

Qualités requises pour devenir conseillère en image

Pour exercer ce métier valorisant, un sens de l’esthétique est indispensable.

Pour répondre aux attentes de chaque client et les conseiller au mieux sans les vexer, le conseiller en image doit être un bon psychologue et pédagogue. 

Il doit également être doté d’un sens de l’écoute développé, faire preuve d’empathie, avoir un esprit de synthèse et un bon sens de l'observation.

Pour réussir dans ce métier, avoir une parfaite connaissance des tendances en matière de mode, de coiffure et de maquillage est essentiel.

Enfin, la créativité, la disponibilité, l’organisation et l'autonomie sont des qualités appréciées.

Évolutions possibles du conseiller en image

Un conseiller en image peut créer sa propre entreprise ou devenir responsable d’une agence de conseil en image.

Salaire d’un conseiller en image

En tant que salarié, sa rémunération débute au SMIC. Après, elle peut évoluer en fonction des années d’expérience et de la renommée de l’agence pour laquelle il/elle travaille.

En libéral, elle varie selon la notoriété et le tarif des prestations du professionnel.

Envie d’une reconversion en tant que conseillère en image ?

Avantages 

  • Ce métier est accessible sans diplôme ; une formation courte suffit amplement.
  • La profession est assez récente mais ne cesse de se développer.
  • Se lancer à son compte permet de profiter d’une grande autonomie.
  • Quoi de plus gratifiant que de redonner confiance et d’améliorer l’image d’une personne.

Inconvénients d'une telle reconversion 

  • Comme tout métier exercé en indépendant, vos revenus seront aléatoires.
  • La profession exige également beaucoup de disponibilité (horaires variables) et de mobilité.
  • Il faut avoir un bon carnet d’adresses pour réussir à vivre de cette activité.

Par où commencer sa reconversion de conseiller en image ?

Changer de métier au profit de celui de conseillère en image n'est pas assimilable à une opportunité que vous pouvez saisir au "bon moment". C'est un projet, comme tout autre, que vous devez anticiper en prenant le temps nécessaire. Comme le disait Arthur Ashe, "une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation"…

Même si le métier de conseiller en image peut s’exercer sans aucun diplôme, vouloir se former, en prélude à votre reconversion professionnelle de conseillère en image peut être une décision salutaire surtout si vous n’avez aucune des formations initiales précédemment listées ou des compétences indiquées ci-avant.

La formation peut en effet être, dans une certaine mesure, la clé d’une reconversion professionnelle en tant que conseiller en image mais pas forcément car une chose est sûre : se reconvertir ne rime pas toujours avec se former.

Le mieux est de prendre le temps de préparer votre reconversion professionnelle en faisant le point sur votre situation et vos compétences actuelles. Pour cela, faire appel à un expert en évolution professionnelle pourra être un excellent préalable. Cela mettra à nu vos forces et faiblesses en matière de connaissances et d’aptitudes, et, conséquemment, vos besoins réels en formation (personnalisée), y compris l’organisme de formation qui répondra le plus précisément possible à ces besoins.

Comment financer votre reconversion ?

Il existe différents dispositifs pour financer en tout ou partie votre reconversion.

Salariés en CDI, en CDD ou en intérim

  • Compte personnel de formation (CPF)
  • CPF de transition professionnelle  
  • Plan de développement des compétences 
  • promotion par alternance Pro-A

Demandeur d’emploi

  • Compte personnel de formation (CPF)
  • Aide Individuelle à la Formation (AIF) 
  • Contrat de professionnalisation

Intérimaire

  • Compte personnel de formation (CPF)
  • CPF de transition professionnelle  
  • Contrat de professionnalisation
  • FAFTT (Fonds d’assurance Formation du Travail Temporaire)

Indépendant

  • Compte personnel de formation (CPF)
  • FAF (fonds d’assurance formation)
  • Crédit d'impôt pour la formation des dirigeants d’entreprise

Fonctionnaire

  • Compte personnel de formation (CPF)
  • Congé de formation professionnelle (CFP)
Perdu(e) dans votre vie professionnelle
En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
Faites le test