Sommaire

    Sous l'impulsion des impératifs environnementaux et climatiques, notamment dans le domaine de la construction, les métiers liés au bois connaissent actuellement un regain d'intérêt significatif. Cette tendance se reflète dans la demande croissante de professionnels qualifiés, notamment dans des secteurs tels que le BTP, la construction, l'ameublement, la papeterie, l'énergie et l'environnement.

    À titre d'illustration, selon les données fournies par l'Union des coopératives forestières françaises, la filière bois projette de recruter entre 80 000 et 100 000 individus d'ici 2024, en employant déjà plus de 400 000 personnes.

    Si vous envisagez une reconversion professionnelle vers un secteur porteur où la préservation écologique et environnementale est au cœur des préoccupations, les métiers de la filière bois offrent d'excellentes opportunités. 

    Nous présentons ici les métiers qui ont retenu notre attention comme étant particulièrement attractifs pour une reconversion professionnelle. La filière bois présente de nombreuses opportunités professionnelles qui peuvent être catégorisées comme suit :

    Métiers de l’exploitation forestière

    Métiers de l’exploitation forestière

    Avant d'être utilisé dans une variété d'applications, le bois doit être récolté et traité conformément à des normes rigoureuses et des pratiques de sylviculture durables. 

    Cette étape cruciale est assurée par plusieurs métiers spécialisés qui interviennent à différentes étapes du processus. 

    Sylviculteur

    Missions

    Le sylviculteur ou agent technique forestier s’assure du développement optimal des peuplements forestiers (croissance, entretien, contrôle des maladies et des insectes) et le renouvellement constant des ressources exploitées (régénération naturelle, reboisement), tout respectant les règles d'hygiène et de sécurité, les objectifs d'exploitation et les normes environnementales. 

    C’est un métier complet qui demande un certain esprit scientifique puisqu’il faut savoir calculer les volumes d’arbres, leur densité, leur hauteur ou encore mesurer des surfaces. Pour cela, le sylviculteur utilise la cartographie, la topographie, la botanique…

    Formation

    • CAP agricole travaux forestiers
    • CS Taille & Soins des arbres (Elagage)
    • Brevet Professionnel Travaux Forestiers
    • Bpa Sylviculture
    • Bac Pro Gestion et Conduite des Chantier Forestiers
    • BTSA Gestion Forestière

    Salaire

    Entre 1 500 à 2 100 € brut/mois

    Ces formations pourraient vous intéresser

    Ecole Supérieure des Agricultures
    BTSA ACSE à orientation Agriculture Biologique (AB)
    Proposé par Ecole Supérieure des Agricultures
    1 ou 2 ans
    À distance
    Nous contacterFinançable CPF
    Voir la formation
    Ecole Supérieure des Agricultures
    Brevet Professionnel Responsable d’Entreprise Agricole (BP REA)
    Proposé par Ecole Supérieure des Agricultures
    18 mois
    À distance
    Nous contacter
    Voir la formation
    Ecole Supérieure des Agricultures
    BTSA Viticulture-œnologie (VO)
    Proposé par Ecole Supérieure des Agricultures
    1 ou 2 ans
    À distance
    Nous contacterFinançable CPF
    Voir la formation
    Ecole Supérieure des Agricultures
    BTSA Analyse, Conduite et Stratégie de l’Entreprise agricole (ACSE)
    Proposé par Ecole Supérieure des Agricultures
    1 ou 2 ans
    À distance
    Nous contacterFinançable CPF
    Voir la formation
    Ecole Supérieure des Agricultures
    BTSA Métiers du végétal : alimentation, ornement et environnement (ex : BTSA Production horticole)
    Proposé par Ecole Supérieure des Agricultures
    1 ou 2 ans
    À distance
    Nous contacterFinançable CPF
    Voir la formation
    Formations métiers du bois
    Trouvez les formations métiers du bois adaptées à votre profil et démarrez votre nouvelle carrière.
    Trouvez votre formation
    • Moins d’1 minute
    • Sans engagement
    • Plus de 100 partenaires

    Garde forestier

    Missions

    Le garde forestier protège et surveille les domaines forestiers, organisant le travail des ouvriers sylviculteurs sur des vastes étendues. Il patrouille pour détecter les infractions (chasse, cueillette, décharges sauvages) et sensibilise le public à la préservation de l'écosystème. Il assure l'équilibre naturel en recensant les espèces et en entretenant le domaine. Son rôle préventif inclut la mise en place d'aménagements sécuritaires et l'éducation des visiteurs à la protection de l'environnement.

    Formation

    • Brevet d'Aptitude Professionnelle Agricole (BEPA) aménagement de l'espace spécialité travaux forestiers,
    • Certificat d'Aptitude Professionnelle agricole (CAPA) travaux forestiers
    • Bac Pro Gestion et conduite des travaux forestiers
    • Bac Pro Gestion des milieux naturels et de la faune
    • BTSA Gestion Forestière

    Salaire

    Entre 1 500€ à 2 200€ brut/mois

    Bûcheron

    Missions

    Le bûcheron abat les arbres avec expertise pour obtenir du bois, en respectant les normes de sécurité et de législation forestière. Il sélectionne les arbres en fonction de leur usage et utilise des techniques adaptées. Il prend des mesures de sécurité et peut également participer au reboisement.

    Formation

    • CAP agricole travaux forestiers, spécialité bûcheronnage ou sylviculture
    • Bac professionnel forêt
    • Bac professionnel gestion des milieux naturels et de la faune (GMNF)

    Salaire

    Le SMIC en règle générale

    Élagueur

    Missions

    L'élagueur effectue des opérations de taille, d'élagage, de soin et d'abattage selon les besoins, notamment pour éclaircir la végétation, lutter contre les maladies et assurer la sécurité. Il assure l'entretien des arbres. Spécialiste des arbres, il maîtrise les techniques de grimpe et d'évolution en hauteur.

    Formation

    • CAPA Jardinier-paysagiste
    • BPA Travaux des aménagements paysagers
    • CAPA Travaux forestiers
    • BPA option Travaux forestiers spécialité travaux de sylviculture
    • BAC PRO Aménagements paysagers

    Salaire

    Entre 1 800 et 2 500 € brut/mois

    Métiers de la transformation du bois

    Métiers de la transformation du bois 

    La première transformation du bois implique le sciage, le tranchage et le déroulage pour produire divers articles comme équarris, avivés bruts, placages, bois fendus, etc. Ce secteur est étroitement lié à l'exploitation forestière. La seconde transformation ajoute de la valeur aux produits bois par séchage, traitement, rabotage, etc., offrant des produits finis tels que bois traités, séchés, rabotés, moulurés, lames de bois, pellets, etc.

    Mécanicien-affûteur en scierie

    Missions

    L'affûteur en scierie, également appelé mécanicien-affûteur, assume la responsabilité de vérifier, réparer et remplacer les outils et machines utilisés pour la coupe du bois dans une scierie. Son rôle consiste à maintenir ces équipements en bon état de fonctionnement pour assurer une production efficace et de haute qualité. 

    Formation

    • CAP conducteur-opérateur de scierie, 
    • CAP mécanicien conducteur scieries et industries mécaniques du bois (option mécanicien affûteur de sciage, tranchage, déroulage

    Salaire

    Le salaire brut mensuel en début de carrière correspond au SMIC.

    Conducteur-opérateur de scierie

    Missions

    Le conducteur opérateur de scierie est un ouvrier spécialisé dans le réglage et la manipulation des machines de sciage à commande numérique. Son rôle consiste à découper les troncs en planches, poutres et autres pièces de bois. Grâce à sa connaissance approfondie du matériau, sa précision et sa compétence en informatique, il produit des articles de qualité tout en respectant les normes de sécurité et environnementales. Le conducteur de scierie peut travailler individuellement ou en équipe, sous la supervision d'un professionnel expérimenté.

    Formation

    • CAP conducteur-opérateur de scierie
    • CAP mécanicien conducteur scieries et industries mécaniques du bois (option mécanicien affûteur de sciage, tranchage, déroulage)
    • bac pro technicien de scierie. 

    Salaire

    Le salaire brut mensuel en début de carrière correspond au SMIC.

    Responsable de production en scierie

    Missions

    Le responsable de production met en œuvre la politique industrielle de l'entreprise en planifiant, organisant et supervisant la production pour atteindre les objectifs fixés. Il améliore les processus pour augmenter la productivité et garantir la conformité aux normes.

    Formation

    • Bac pro technicien de scierie
    • BTS systèmes constructifs bois et habitat
    • BTS développement et réalisation bois

    Salaire

    Salaire en début de carrière d’environ 1 700 € brut/mois

    Opérateur de production dans l’ameublement

    Missions

    L'opérateur ou l'opératrice de production est chargé(e) de produire en série ou sur mesure des pièces de mobilier, menuiserie, sièges ou agencements. Ce professionnel utilise aussi bien des machines traditionnelles telles que la toupie et la scie que des machines à commande numérique (CN).

    Formation

    • CAP menuisier installateur
    • CAP menuisier-fabricant de menuiserie, mobilier et agencement
    • bac professionnel technicien de fabrication bois et matériaux associés
    • bac professionnel technicien menuisier-agenceur
    • titre professionnel (TP) menuisier de fabrication bois et dérivés
    • BTS développement et réalisation bois

    Salaire

    Entre 1700 et 3500 € brut/mois

    Métiers de la construction et de l’artisanat du bois

    Métiers de la construction et de l’artisanat du bois 

    Une fois récolté et traité, le bois devient la matière première essentielle pour de nombreux professionnels. Il est employé dans une multitude d'applications, que ce soit pour la construction, où il est utilisé dans la fabrication de poutres, de fenêtres, ou de planchers, ou encore dans l'ameublement et l'artisanat. Les artisans du bois le transforment en meubles élégants, en objets d'art et en pièces d'artisanat uniques, mettant en valeur ses qualités esthétiques et sa polyvalence.

    Charpentier

    Missions

    Le charpentier, expert dans le domaine des Bâtiments et Travaux publics (BTP), est spécialisé dans la construction des toitures pour divers bâtiments. Leur principale responsabilité consiste à installer la charpente et les poutres qui soutiennent la structure.

    Formation

    • CAP charpentier bois 
    • CAP constructeur bois
    • CAP charpentier de marine
    • BP charpentier
    • BP charpentier de marine
    • Bac pro TCB - technicien constructeur bois

    Salaire

    Entre 1 600 et 2100 € brut/mois

    Menuisier

    Missions

    Le métier de menuisier englobe une large gamme d'activités, allant de la fabrication à l'installation d'éléments variés tels que fenêtres, parquets, escaliers, volets, placards, portes et cloisons. Contrairement à l'ébéniste, le menuisier ne se limite pas à l'aménagement intérieur des habitations, mais peut également travailler sur des projets commerciaux ou institutionnels.

    Formation

    Salaire

    Entre le SMIC et 1 800 € brut/mois

    Ébéniste

    Missions

    Artisan spécialisé dans la fabrication de meubles en bois, le travail de l’ébéniste implique la transformation du bois en pièces de mobilier en utilisant des techniques traditionnelles telles que le travail du bois massif, le placage, le sculptage et le vernissage. Les ébénistes sont souvent hautement qualifiés et capables de créer des meubles sur mesure, en tenant compte des besoins et des préférences spécifiques du client.

    Formation

    • CAP ébéniste
    • CAP art du bois, option marqueteur
    • CAP dessinateur industriel d'ameublement
    • BMA ébéniste
    • BTM ébéniste

    Salaire

    Entre 1800 et 2300 € brut / mois

    Restaurateur de meubles et d'œuvres d'art

    Missions

    Le restaurateur de meubles et d’œuvres d'art joue un rôle essentiel dans la préservation du patrimoine culturel. En utilisant une variété de techniques spécialisées, telles que le nettoyage, la consolidation, la retouche et la protection, le restaurateur s'efforce de redonner à ces meubles leur aspect et leur intégrité d'origine. 

    Formation

    • CAP bronzier
    • CAP ébéniste
    • CAP arts du bois
    • CAP arts et techniques du verre
    • CAP décoration en céramique
    • Bac pro artisanat et métiers d'art, options facteur d'orgues
    • Bac pro métiers et arts de la pierre
    • BMA arts et techniques du tapis et de la tapisserie de lisse ; bijou ; broderie ; céramique ; ébéniste ; ferronnerie d'art...
    • BP tailleur de pierre des monuments historiques

    Salaire

    Entre 1 600 € à 3 500 € brut / mois 

    Métiers de la recherche et de la vente du bois

    Métiers de la recherche et de la vente du bois

    Quel que soit le secteur de la filière bois, les fonctions de recherche, de vente et d’achat sont indispensables pour développer les marchés et offrir aux clients le service et le produit qu’ils attendent.

    Technico-commercial bois et grumes

    Missions

    Le technico-commercial bois opère au sein d'entreprises industrielles ou commerciales spécialisées dans la distribution de produits de la filière bois. Son rôle consiste à servir d'interface entre les services de production, les services commerciaux et les clients ou fournisseurs.

    Formation

    • BTS conseil et commercialisation de solutions techniques spécialité bois, matériaux dérivés et associés, 
    • BTSA technico-commercial spécificité produits de la filière forêt bois

    Salaire

    Entre 1 700 € à 2 200 € brut/mois (selon les entreprises)

    • Catégories :
    • Métiers
    Article mis à jour le 15/03/2024
    Trouver votre formation