Conseiller d’orientation-psychologue | Fiche métier

Quelles sont les missions du conseiller d’orientation-psychologue  ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier de conseiller d’orientation-psychologue

Conseiller d’orientation-psychologue
Sommaire

    Métier de conseiller d’orientation-psychologue 

    Psychologue de l’Éducation Nationale, le conseiller d’orientation-psychologue (ou COP) intervient auprès des jeunes et des adultes, pour les informer et les guider dans leurs choix de carrière.    

    Découvrez la profession en détail : mission, formation, recrutement, reconversion.

    Qu’est-ce qu’un conseiller d’orientation-psychologue  ?

    Depuis 2017, les conseillers d'orientation-psychologues titulaires sont intégrés dans le corps des psychologues de l'Éducation nationale. 

    Le conseiller d’orientation est donc un psychologue de l’Éducation Nationale du second degré.

    Son objectif est d’accompagner tout public (collégiens, lycéens, étudiants, personnes en reconversion professionnelle) dans le choix de leur parcours d’orientation et dans leur insertion socio-professionnelle en les informant sur les études, les formations professionnelles, les qualifications et les professions.

    Missions du conseiller d’orientation-psychologue 

    Dans les établissements scolaires (collèges et lycées), le conseiller d’orientation-psychologue rencontre en consultation les élèves et les parents qui souhaitent obtenir des informations sur le cursus scolaire.

    Il fait également passer des tests psychotechniques aux élèves en difficultés afin de cerner leurs capacités et leurs éventuelles faiblesses, et les orienter en conséquence vers une filière adaptée.

    Il anime des ateliers en groupe notamment pour les classes "paliers". Par exemple, il peut intervenir en début d'année auprès des élèves de troisième afin de leur présenter les différentes possibilités d'études après le collège.

    Avec les professeurs de collège et de lycée, il met en place des projets pédagogiques comme la découverte professionnelle en classe de troisième.

    Dans les CIO (centres d'information et d'orientation), le conseiller d’orientation-psychologue accueille et oriente aussi bien des jeunes et leur famille que des adultes en difficulté de reconversion.

    Où exerce le COP ?

    Le conseiller d'orientation-psychologue peut exercer dans les centres d’information et d’orientation (CIO), les collèges et les lycées.

    Tendances de la profession

    La réduction des postes créés dans la fonction publique se poursuit et affecte notamment les conseillers d'orientation.

    En 2019, il n'y avait plus que 55 postes qui étaient offerts au concours externe, et 20 seulement pour le concours interne.

    De plus, comme le COP exerce en général sur deux ou trois établissements scolaires, les postes proposés par le ministère de l'Éducation nationale sont peu nombreux

    Les places sont donc rares malgré des besoins croissants.

    Qualités requises pour devenir conseiller d’orientation-psychologue 

    Plusieurs qualités sont indispensables pour devenir conseiller d’orientation-psychologue  :

    • excellente connaissance des formations, des cursus scolaires et du marché du travail 
    • envie d’aider les personnes accompagnées
    • goût pour le contact humain
    • sens de l’écoute
    • sens de l’observation
    • capacités d’analyse
    • empathie
    • ouverture d’esprit
    • curiosité
    • pédagogie
    • force de proposition
    • capacités d’adaptation

    Formations pour devenir conseiller d’orientation-psychologue 

    Pour devenir conseiller d’orientation-psychologue, les candidats doivent suivre une formation de niveau master en psychologie, valider un stage professionnel et réussir le concours de recrutement de psychologue de l'Éducation nationale (PsyEn) spécialité "éducation, développement et conseil en orientation scolaire et professionnelle". 

    Une fois reçus au concours, ils sont nommés psychologues de l’Éducation nationale stagiaires et affectés dans une académie. 

    Pendant une année scolaire, ils suivent une formation en tant que fonctionnaire stagiaire. 

    En cours d’année, ils formulent des vœux pour leur première affectation. Ils sont titularisés après obtention d'un avis favorable d’un jury de qualification professionnelle. Ils reçoivent alors le certificat d’aptitude aux fonctions de psychologue de l’Éducation nationale portant la mention "éducation, développement et conseil en orientation scolaire et professionnelle".

    Formation continue

    Dans le cadre d’une reconversion professionnelle, il est possible de devenir conseiller d’orientation-psychologue par la voie de la formation continue en préparant un master en psychologie puis en réussissant le concours.

    Évolutions possibles du conseiller d’orientation-psychologue  

    Le conseiller d’orientation-psychologue gravit les échelons au fur à mesure de son ancienneté, mais aussi en fonction de la note pédagogique qui lui est attribuée chaque année par le chef de l'établissement dans lequel il exerce ou le directeur du CIO. 

    Après plusieurs années d'expérience, il peut devenir directeur de CIO, soit en préparant un concours, soit par promotion de grade.

    Il peut également passer en interne les concours pour devenir chef d'établissement ou inspecteur de l'Éducation nationale chargé de l'information et de l'orientation.

    Enfin, il peut se présenter à l'un des nombreux concours de catégorie A proposés par la fonction publique.

    Salaire d’un conseiller d’orientation-psychologue  

    Le salaire d’un conseiller d’orientation-psychologue dépend de son grade et de son échelon (en fonction de son expérience).

    Il gagne 1 827,55 € brut par mois à l’échelon 1 et 3 153,69 €  à l’échelon 11.

    A cette rémunération brute, peuvent s’ajouter des bonifications indiciaires, des primes et des indemnités : supplément familial de traitement (SFT), indemnités de résidence, GIPA...