Formateur pour Adultes : la fiche métier

Quelles sont les missions du Formateur pour Adultes ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier de Formateur pour Adultes.

Formateur pour Adultes
Sommaire

    Vous recherchez un métier accessible sans diplôme. Découvrez notre fiche métier de Formateur pour Adultes.

    Zoom sur le métier de Formateur pour Adultes

    Vous détenez une expertise dans un domaine particulier et souhaitez la transmettre professionnellement ? Pourquoi ne pas devenir formateur pour adulte et profiter d’un large choix de possibilités dans un marché professionnel à fort potentiel.

    Qui est le formateur pour adultes ? 

    La majorité des formateurs ont une solide expérience en entreprise et ont décidé de transmettre leurs connaissances et leurs compétences grâce à la formation. Ils assurent des missions de conseil, formation ou perfectionnement de salariés ou de demandeurs d’emploi. Même s’il ne faut pas le confondre avec un professeur, son métier consiste également à transmettre des savoirs (théoriques, pratiques ou professionnels).

    Ses missions se déroulent donc sur des durées en générale assez courtes dans un objectif déterminé : évolution, reconversion ou insertion professionnelle.

    Les missions du formateur 

    • Définir le contenu pédagogique et le déroulement de la formation
    • Concevoir des exercices, des mises en situation, des documents de synthèse ou tout autre outil pédagogique favorisant la transmission des savoirs
    • Encadrer et animer son groupe de stagiaires
    • Évaluer les résultats pour établir un bilan et en tirer les leçons
    • Se déplacer dans les entreprises pour assurer des formations sur site

    Le statut du formateur 

    Salarié

    Le formateur peut travailler en tant que salarié dans des centres de formation comme l’Afpa (Association pour la formation professionnelle des adultes), les Greta (groupements d’établissements de l’Éducation nationale), le Cnam, les chambres de commerce et d’industrie, les chambres de métiers et de l’artisanat ou encore les chambres d’agriculture.

    Néanmoins, ce statut se rencontre de moins en moins car la forte concurrence de ce secteur pousse les organismes à faire appel à des formateurs vacataires suivant leurs besoins. Pour ceux qui trouvent un poste salarié, il faut être le plus polyvalent possible et pouvoir assurer de nombreuses formations différentes.

    Portage salarial

    Dans le cas du portage, le formateur devient prestataire de cette société mais lui garantit aussi le statut de salarié qui signe un contrat de travail avec la société de portage. Ce statut permet de travailler à son compte tout en étant salarié mais sans s’occuper de toute la partie administrative (devis, contrats, relances….). Le formateur n’a pas besoin de s’immatriculer, puisque c’est la société de portage salarial qui est déclarée et dispose d’un numéro d’agrément, en tant que centre de formation.

    Vacataire occasionnel

    Dans ce cas, le formateur dispense des cours de manière ponctuelle à raison d'un maximum de 30 jours civils par année et par organisme de formation ou d'enseignement qui l’emploient directement, au lieu de passer par un centre. En dessous de ce plafond, il n’a pas de statut juridique propre mais se rapproche beaucoup du salarié. Le formateur occasionnel n'a pas à demander son immatriculation en qualité d'indépendant et reçoit une rémunération nette de charges accompagnée d'une fiche de paye. Il dépend du régime social des salariés.

    Indépendant

    Un grand nombre de formateurs optent pour le statut d'indépendant. Que ce soit en auto-entreprise, en libéral ou en société, en optant pour l'indépendance, le formateur gagne en liberté. Il fixe lui-même ses thèmes. En contrepartie, charge à lui de trouver des contrats. 

    Qualités requises pour devenir formateur pour adultes

    Pédagogie

    Comme toute profession en lien avec la transmission de savoirs, faire preuve de pédagogie est indispensable surtout que les connaissances à communiquer sont parfois complexes et doivent l’être en peu de temps.

    Expert dans son domaine

    Pour communiquer le max. de connaissances, encore faut-il les savoirs sur le bout des doigts.

    Bienveillance

    Patience, empathie, voir les particularités, le potentiel et les difficultés de chacun, bref, prendre chaque personne pour ce qu’elle est individuellement. 

    Comment devenir Formateur pour adultes ?

    Pour devenir formateur, aucun diplôme ou titre obligatoire n’est requis. Cependant, le formateur doit faire preuve d’une expertise dans un domaine défini d’un côté et de l’autre, acquérir des compétences pédagogiques pour pouvoir exercer comme tel. La formation devient alors très utile. On demande alors au formateur d'adultes de posséder au minimum un bac + 3 :

    • licence professionnelle métiers de la formation de base et de l'insertion des adultes 
    • master pro dont la spécialité éducation et formation ou la spécialité développement des compétences 
    • formations du Cnam ou de l'Afpa 
    • CQP formateur-consultant accessible en VAE (Fédération de la formation professionnelle)

    Salaire d’un Formateur 

    En moyenne, un formateur pour adulte gagne entre 1800 à 2700€ brut/mois. 

    Evolutions possibles

    Le métier de formateur pour adultes est en pleine expansion mais avant de trouver une situation stable, les emplois précaires ne sont pas rares. Les évolutions possibles sont nombreuses : responsable pédagogique, responsable de formation dans un service RH, formateur conseil, consultant, « e-formateur », e-learning, coach…