Quelles sont les missions d’un enseignant en lycée agricole ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier de prof en lycée agricole.

Sommaire

    Métier de professeur en lycée agricole

    Le prof de lycée agricole enseigne dans les disciplines générales ou dans les disciplines professionnelles spécifiques à l’enseignement agricole. 

    Découvrez la profession en détail : mission, formation, recrutement, reconversion.

    Qu’est-ce qu’un prof en lycée agricole ?

    Enseignant du second degré, le professeur en lycée agricole conçoit et met en œuvre un enseignement au sein de différentes filières de formation allant de la 4e à la terminale (brevet national du collège, CAPA, baccalauréats général, technologique et professionnel), jusqu’à l’enseignement supérieur (brevet de technicien supérieur agricole). 

    Il transmet des savoirs généraux, technologiques ou professionnels à des élèves qui se destinent aux métiers de l’agriculture (production agricole, agroalimentaire, transformation et commercialisation, aménagement et gestion des espaces naturels, services aux personnes et aux territoires…).

    Selon sa spécialité et son établissement, il peut enseigner les lettres modernes ou les techniques d’aquaculture, les sciences et techniques de la vigne et du vin ou celles de l’élevage, les mathématiques et les sciences physiques ou les sciences et techniques des équipements et l’agro-équipement...

    Missions du professeur en lycée agricole 

    Pour résumer, les missions d’un enseignant en lycée agricole sont les suivantes : 

    • la mission d'enseignement : 18 heures de cours hebdomadaires 
    • les missions liées au service d'enseignement : préparation des cours, correction des devoirs, travail en équipe pédagogique ou pluri-professionnelle, échange avec les parents, participation aux conseils de classe…. 

    Il peut également être amené à rédiger des sujets d'examens, à surveiller des épreuves, à corriger des copies d'examen ou à participer à des jurys. 

    Comme les temps de formation en entreprise sont importants pour les élèves en CAPA, bac pro, BTSA, il les accompagne dans leur insertion en entreprise, les aide dans leur recherche de période de formation en milieu professionnel (PFMP), veille à leur bon déroulement et assure leur encadrement pédagogique et leur évaluation. 

    Il collabore également avec les entreprises dans la préparation des PFMP.

    Lorsqu'il est professeur principal, il aide à l'orientation des élèves et coordonne les conseils de classe.

    • Les autres missions : mène des projets pédagogiques (activités interdisciplinaires, visites pour découvrir le monde professionnel, sorties culturelles…), conçoit et met en œuvre le projet d'établissement en lien avec les 5 missions de l’enseignement technique agricole, peut faire partie du conseil d'administration ou du conseil d’éducation et de formation...  

    Où exerce l'enseignant en lycée agricole?

    Comme son nom l’indique, il exerce en lycée agricole.

    Tendance de la profession

    Chaque année, le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation recrute par voie de concours des professeurs pour les lycées agricoles.

    Le nombre de places offertes est fixé par section et option chaque année.

    Pour certaines spécialités, aucun recrutement n'a lieu pendant plusieurs années.

    Qualités requises pour devenir enseignant en lycée agricole

    Pour devenir prof en lycée agricole, plusieurs qualités sont indispensables :  

    • Haute qualification dans la matière enseignée
    • Sensibilité à l'environnement
    • Aptitude à travailler en équipe 
    • Pédagogie
    • Rigueur
    • Patience
    • Sens de l’écoute
    • Dynamisme
    • Aisance relationnelle
    • ...

    Comment devenir prof en lycée agricole ?

    Pour enseigner en lycée agricole, il faut suivre la formation de master MEEF (Métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation) parcours “Professorat dans l’enseignement général, technologique et professionnel agricole" puis réussir le concours de PCEA ou de PLPA organisé en fin de première année de master.

    Un candidat titulaire d’un autre master 1, d’un master 2 ou d’un diplôme reconnu de niveau équivalent peut également se présenter au concours externe de professeur certifié de l’enseignement agricole (PCEA) ou de professeur de lycée professionnel agricole (PLPA).

    Une fois le concours réussi, le candidat est nommé fonctionnaire stagiaire pendant une année scolaire et suit une formation en alternance, rythmée par un stage à mi-temps dans un établissement d’enseignement agricole public et par 10 semaines de cours dispensées par l’ENSFEA (Ecole Nationale Supérieure de Formation de l'Enseignement Agricole) à Toulouse.

    Une personne justifiant de l’exercice de 3 ou 4 ans minimum en qualité d’enseignant contractuel d’État peut passer le concours de PCEA ou de PLPA par la voie interne ou par concours réservé. Sa formation en alternance est composée de 2 semaines de stage et 6 semaines de formation à l’ENSFEA.

    Évolutions possibles du professeur d'enseignement agricole de lycée

    Tout au long de sa carrière, le professeur de lycée agricole actualise et complète ses connaissances grâce à la formation continue. Mais il peut également évoluer dans l'exercice de son métier ou changer d'activité au sein de l’enseignement agricole.

    Par exemple, il peut :

    • diversifier ses activités par la mise en œuvre d’une des cinq missions de l’enseignement agricole (ex : coopération internationale, animation et développement du territoire...).
    • être affecté à tout emploi offert aux enseignants (administration centrale, services déconcentrés du ministère de l’agriculture et de l’alimentation).
    • se faire muter dans un autre établissement d’enseignement agricole en prenant des responsabilités au sein de l’enseignement agricole (direction, direction adjointe d’établissement public local d’enseignement et de formation professionnelle agricoles, direction d’atelier technologique ou d’exploitation agricole, inspecteur de l’enseignement agricole).

    Salaire d’un enseignant en lycée agricole 

    Dans l’enseignement agricole public, un professeur débutant gagne environ 2 000€ bruts par mois. La rémunération évolue avec les primes et avec l’ancienneté.

    Envie d’une reconversion en tant que professeur de lycée agricole ?

    Avantages d’une reconversion en tant qu’enseignant en lycée agricole

    • Quoi de plus valorisant que de transmettre ses connaissances théoriques et pratiques à des élèves et de contribuer à leur réussite scolaire et à leur insertion professionnelle. 
    • La vie de famille est facilitée compte tenu que les congés sont alignés sur ceux des enfants.
    • En tant que fonctionnaire, il bénéficie d’un statut lui garantissant une évolution progressive ainsi que la sécurité de l’emploi.
    • En lycée agricole, les conditions de travail sont souvent plus confortables que dans les autres lycées : effectifs réduits, élèves motivés, établissements de petite taille situés en dehors des villes...

    Inconvénients d'une telle reconversion 

    • Préparer les cours, corriger les devoirs, rencontrer les entreprises et assister à des réunions ou à des conseils de classe en fin de journée demandent une grande disponibilité certains jours.
    • En fonction du lieu d’affectation, une mobilité géographique est parfois nécessaire.

    Par où commencer sa reconversion de prof en lycée agricole ?

    Changer de métier au profit de celui de professeur en lycée agricole n'est pas assimilable à une opportunité que vous pouvez saisir au "bon moment". C'est un projet, comme tout autre, que vous devez anticiper en prenant le temps nécessaire. Comme le disait Arthur Ashe, "une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation"…

    Vouloir se former, en prélude à votre reconversion professionnelle d' enseignant en lycée agricole, peut être une décision salutaire surtout si vous n’avez aucune des formations initiales précédemment listées ou des compétences indiquées ci-avant.

    La formation peut en effet être, dans une certaine mesure, la clé d’une reconversion professionnelle en tant que professeur d'enseignement agricole de lycée mais pas forcément car une chose est sûre : se reconvertir ne rime pas toujours avec se former. 

    Le mieux est de prendre le temps de préparer votre reconversion professionnelle en faisant le point sur votre situation et vos compétences actuelles. Pour cela, faire appel à un expert en évolution professionnelle pourra être un excellent préalable. Cela mettra à nu vos forces et faiblesses en matière de connaissances et d’aptitudes, et, conséquemment, vos besoins réels en formation (personnalisée), y compris l’organisme de formation qui répondra le plus précisément possible à ces besoins.

    Comment financer votre reconversion ?

    Il existe différents dispositifs pour financer en tout ou partie votre reconversion.

    Salariés en CDI, en CDD ou en intérim

    • Compte personnel de formation (CPF)
    • CPF de transition professionnelle  
    • Plan de développement des compétences 
    • promotion par alternance Pro-A

    Demandeur d’emploi

    • Compte personnel de formation (CPF)
    • Aide Individuelle à la Formation (AIF) 
    • Contrat de professionnalisation

    Intérimaire

    • Compte personnel de formation (CPF)
    • CPF de transition professionnelle  
    • Contrat de professionnalisation
    • FAFTT (Fonds d’assurance Formation du Travail Temporaire)

    Indépendant

    • Compte personnel de formation (CPF)
    • FAF (fonds d’assurance formation)
    • Crédit d'impôt pour la formation des dirigeants d’entreprise

    Fonctionnaire

    • Compte personnel de formation (CPF)
    • Congé de formation professionnelle (CFP)
    Article mis à jour le 14/08/2023
    Trouver votre formation
    Les métiers du secteur Formation Enseignement