Devenir journaliste : Fiche métier

Quelles sont les missions du journaliste ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier de journaliste. 

Devenir journaliste : métier, mission, salaire, études
Sommaire

    Métier de journaliste

    Recueillir des informations, les vérifier et les rendre accessibles au public, voici ce qui anime le journaliste au quotidien. Si les médias vous attirent, que vous souhaitez devenir vecteur d’informations et que vous pensez avoir les qualités pour devenir journaliste , cette fiche métier est faite pour vous. 

    Qu’est-ce qu’un journaliste ?

    Grand reporter, présentateur du journal télévisé, le métier de journaliste fait rêver, mais n'est pas facile d'accès et est bien plus vaste qu’il n’y paraît englobant un grand nombre de professions ayant tout de même comme point commun la recherche du scoop ou d’une interview en exclusivité. Politique, social, actualité, culture, sport… autant de domaines où ce professionnel exerce ses talents. C'est avant tout un rédacteur chevronné qui doit aussi savoir filmer, interviewer, photographier, monter les images, mettre en page...

    L’activité de journaliste peut prendre plusieurs formes :

    Journaliste en presse écrite 

    Ce professionnel est en charge de la rédaction d’articles après avoir récolté toutes les informations nécessaires (enquêtes, reportages, interviews ou dépêches d'agences de presse). Plus de 57% des journalistes exercent dans le domaine de la presse écrite pour des groupes de presse spécialisée, des quotidiens nationaux ou régionaux, des hebdomadaires ou des sites web d'information (source Observatoire des métiers de la presse 2018).

    Journaliste reporter d'images (JRI) 

    Le terrain est son lieu de prédilection et là où il s’épanouit le plus. Accompagné de son caméraman et de son preneur de son, il est en charge de recueillir les interviews et les témoignages pour couvrir l'actualité qu’il partage mais également savoir saisir les évènements via la photographie. Ses interventions peuvent être effectuées en direct ou diffusée après un montage. Avec le développement du web et  l'émergence de nouvelles chaînes, cette branche du journalisme se développe le plus. 

    Journaliste radio 

    Responsable des flashs info, il se charge de faire le point sur l’actualité en récupérant les dépêches d'agences de presse ou les sujets réalisés par les autres journalistes. Il peut également être amené à réaliser des interviews terrain ou par téléphone. 

    Journaliste d'agence

    Travaillant dans des agences comme l'AFP (agence française de presse), il est en charge de rédiger des dépêches qui seront ensuite reprises par les différents médias.

    Journaliste Web

    Branche plus récente du journalisme, il se charge de reprendre les dépêches des agences de presse pour alimenter les sites d’information. Ce journaliste fait très peu de terrain et il faut reconnaître que ce poste sert plutôt de tremplin. 

    Pigiste

    Le pigiste est un journaliste qui travaille « à la pige », en indépendant et qui est rémunéré à l’article, au reportage ou à la photo. Les  journalistes débutants commencent souvent ainsi sans être salarié d'un organe de presse particulier.

    Après plusieurs années d'expérience, le journaliste peut se spécialiser dans un domaine (économie, politique, presse jeunesse...) qu'il apprécie particulièrement ou dans lequel il a fait des études supérieures.

    Cependant attention aux idées reçues ! Les journalistes passent le plus clair de leur temps assis devant leur ordinateur et non sur le terrain ou en reportage à l’étranger. Faute de temps, la majorité des interviews se fait par téléphone. 

    Missions du journaliste

    • chercher des actualités,
    • effectuer des veilles,
    • recueillir des informations, 
    • enquêter sur un événement, 
    • réaliser des investigations sur un sujet, 
    • interroger des témoins, 
    • rechercher de la documentation fiable,
    • rédiger des articles destinés à la presse, 
    • monter un reportage radio ou télévision,
    • intervenir en direct à la TV,

    Qualités pour devenir journaliste

    Pour devenir journaliste, une bonne culture générale de base s'impose mais ne suffit pas. 

    Ce professionnel possède également des qualités d'expression écrite et orale, un esprit créatif, une curiosité intellectuelle toujours en éveil, un esprit d'analyse et de synthèse.

    Afin de se démarquer, son originalité sera un atout.

    Chargé de transmettre les informations les plus fiables possibles et rapidement,  il devra faire preuve de rigueur et d’une grande probité allant de pair avec son dynamisme. 

    Formation pour devenir journaliste

    Formations initiales

    Si aucune formation spécifique n’est obligatoire, les jeunes journalistes sont toutefois de plus en plus titulaires d'un diplôme préparé dans des écoles ou des universités reconnues par la profession et qui répondent aux critères de la CPNEJ (Commission paritaire nationale de l’emploi des journalistes). Actuellement, ils sont au nombre de 14 établissements :

    • 10 établissements publiques : l’école de journalisme de Sciences Po, l’IUT de Lannion, l’IUT de Nice, l’EPJT de Tours, le CUEJ de Strasbourg, le Celsa de Paris, l’EJDG de Grenoble, l’IFP Paris, l’IJBA de Bordeaux et l’EJCAM de Marseille
    • 4 établissements privés : le CFJ Paris, l’EJT Toulouse, l’ESJ Lille (reconnu comme le meilleur) et l’IPJ Paris

     

    L’accès à ces écoles se fait sur concours, le plus souvent après un bac +3 mais celui-ci étant extrêmement sélectif, nombreux sont les candidats ayant recours à une classe préparatoire au préalable.

     

    A côté de ces écoles existent de nombreux établissements écoles ou universités non reconnues permettant de préparer un Bac +2 à +5 :

    • une licence information communication option journalisme, en trois ans post-bac à l’université
    • une licence pro journalisme, en un an après un bac+2, dans une université ou un IUT
    • un bachelor, en trois ans post-bac dans une école privée
    • un DUT, en deux ans post-bac dans un IUT rattaché à une université
    • un master, en deux ans après un bac+3 à l’université ou dans des écoles privées

    Formation continue

    Dans le cadre d’une reconversion, une multitude de formations courtes permettant de se perfectionner en presse écrite, radio ou web. 

    Pour les professionnels déjà en activité, des perfectionnements comme la licence professionnelle techniques et activités de l'image et du son spécialité journaliste rédacteur d’images et de sons ou un bachelor en journalisme sont disponibles

    Salaire d’un journaliste  

    Le salaire des journalistes varie beaucoup suivant son lieu de travail et le média. Le revenu médian brut mensuel des journalistes en CDI, en 2017, était de 3 591 euros brut. Les CDD gagnaient 1 954 euros. En ce qui concerne les pigistes, ils avaient un revenu médian de 2 000 euros.

    Où travaille un journaliste ?

    La plupart des journalistes exercent au sein de quotidiens nationaux et régionaux, périodiques, presse d'information spécialisée, professionnelle, news, magazines. Mais avec la multiplication des supports, de plus en plus de professionnels travaillent pour des sites d’information.

    Enfin, ils peuvent travailler pour la télé, la radio ou des agences de presse.

    Tendances de la profession

    L’insertion professionnelle des jeunes journalistes restent difficile et  la profession se précarise de plus en plus. Les CDD et les pigistes sont majoritaires et trouver une place stable devient de plus en plus compliqué.