Assistant marketing | Fiche métier

Quelles sont les missions de l’assistant marketing ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier d’assistant marketing.

Assistant marketing
Sommaire

    Métier d’assistant marketing

    L'assistant marketing épaule le service marketing d’une entreprise dans ses différentes tâches.

    Découvrez la profession en détail : mission, formation, recrutement, reconversion.

    Qu’est-ce qu’un assistant marketing?

    Comme son nom l’indique, l’assistant marketing (ou l’assistante marketing) assiste le directeur marketing et/ou les différents collaborateurs rattachés au service marketing (les chargés d'études, les chefs de produit…).

    Il se doit d’être polyvalent pour effectuer différentes tâches marketing de l’entreprise.

    Missions de l’assistant marketing

    Les missions d’un assistant de direction marketing sont variées et dépendent de la structure de l’entreprise pour laquelle il travaille.

    Mais il peut être amené à 

    • Organiser les événements marketing
    • Gérer les plannings de ses supérieurs
    • Organiser les déplacements de ses supérieurs 
    • Effectuer de la veille concurrentielle
    • Analyser le marché
    • Mener des analyses statistiques avec le chargé d'études
    • Mettre en place les outils d’aide à la vente (argumentaire des commerciaux), les différents supports de communication (catalogue produits, newsletter) et opérations commerciales
    • Suivre et analyser les ventes et les actions mises en place
    • Suivre les budgets
    • Participer au lancement d’un produit ou d’un service 
    • Elaborer les plans marketing 
    • Participer à différents projets marketing
    • Effectuer des actions de marketing direct (phoning et mailing)
    • Participer aux réunions marketing et commerciales
    • Entretenir le contact avec les services internes et les prestataires externes
    • Rechercher de nouveaux fournisseurs
    • .…

    Où exerce l’assistant marketing?

    Un assistant marketing peut exercer au sein d’une entreprise ou bien dans un cabinet d’études.

    Tendance de la profession

    Bien qu’importantes, les offres d’emploi ne suffisent pas à combler toutes les demandes des candidats, qui sont très nombreux dans ce domaine. Pour faire la différence, l’expérience professionnelle peut faire la différence.

    Qualités requises pour devenir assistant marketing

    Plusieurs qualités et compétences sont indispensables pour devenir assistant marketing :

    • Bonnes connaissances en marketing
    • Maîtrise des logiciels bureautiques (Word, Excel, PowerPoint) et graphiques (Photoshop, Illustrator, InDesign)
    • Maîtrise de l’anglais 
    • Polyvalence
    • Créativité 
    • Bon relationnel
    • Esprit de synthèse et d’analyse
    • Adaptabilité
    • Rigueur
    • Sens des priorités

    Formations pour devenir assistant marketing

    Formation initiale

    Niveau BAC+2

    • BTS Management Commercial Opérationnel (ex-BTS MUC)
    • BTS Négociation et digitalisation de la Relation Client
    • DUT Techniques de commercialisation  
    • ...

    Niveau BAC+3

    • Licence Professionnelle Métiers du marketing opérationnel
    • Licence Professionnelle E-commerce et marketing numérique
    • ...

    Niveau BAC+5

    • Diplôme d’école de commerce
    • Master marketing, vente

    Formation continue

    Dans le cadre d’une reconversion professionnelle, il est possible de devenir assistant marketing par la voie de la formation continue en préparant les diplômes cités ci-dessus.

    De nombreux organismes de formations comme Visiplus Academy proposent des formations pour adultes dans le domaine du marketing.

    Évolutions possibles de l’assistant marketing

    Un assistant marketing peut évoluer vers une fonction de chef de produit, de chargé d’études marketing puis de responsable marketing.

    Salaire d’un assistant marketing

    Le salaire d’un(e) assistant(e) marketing dépend de plusieurs facteurs :  le nombre d’années d’expérience, l'ancienneté dans l’entreprise et la nature de la structure qui l'emploie (petite ou grande entreprise, secteur d'activité, cabinet de consultants…)

    En début de carrière, sa rémunération est comprise entre le SMIC et 2 500€ bruts par mois.