Quelles sont les missions du sérigraphe ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier de sérigraphe.

Sommaire

    Métier de sérigraphe

    Technique d'impression directe avec utilisation d’un pochoir, la sérigraphie est une profession technique et créative passionnante qui recrute dans des secteurs d'activités variés. Découvrez la profession de sérigraphe afin de vous assurer qu’il correspond à vos aspirations et votre profil.

    Qu’est-ce qu’un sérigraphe ?

    Si on a tendance à associer la sérigraphie au textile, ce procédé d’impression s’applique pourtant sur une grande variété de surfaces (caoutchouc, plastique, papier, bois, aluminium… ) quelle qu’en soit la taille. Technique artisanale dont l'industrie s'est peu à peu emparée, elle a besoin de professionnels expérimentés appelés sérigraphe pour la pratiquer.

    Ce dernier utilise donc différentes techniques pour décorer, illustrer ou marquer le support sélectionné en travaillant soit depuis une illustration fournie par le client, soit en la créant lui-même.

    Il utilise des outils de PAO (production assistée par ordinateur), des machines d'impression et de découpe numérique et des lignes d'impression automatiques.

    Missions du sérigraphe

    Dans le cas où le professionnel travaille encore à la main, une fois que le sérigraphe dispose de l’image à imprimer, il va commencer par créer une image négative du motif avant de la reporter sur un écran en toile sous lequel est placé le support à imprimer. C’est le principe du pochoir.

    Il dépose ensuite l’encre dessus avant de la faire pénétrer avec une racle à travers les parties non obturées de l’écran. 

    Toutefois, cette méthode devient rare et est largement remplacée à présent par l’informatique et les lignes d’impression numérisées.

    Le rôle du sérigraphe est alors différent puisqu’il sera en charge du  contrôle de l’écran préparé par le service clichage, de l’alimentation en encre et en matière première de la ligne de production et de l’impression sur machine.

    Le sérigraphe doit également s’assurer du réglage de la ligne de production, du contrôle du résultat et des opérations de maintenance de premier niveau de la ligne de production.

    Où travaille le sérigraphe ?

    Le sérigraphe travaille en atelier ou en imprimerie. La majorité des entreprises du secteur de la sérigraphie sont de petites entreprises artisanales, mais il existe également de très grosses sociétés de sérigraphie industrielle. 

    Plus rare, des industries très utilisatrices de sérigraphie peuvent embaucher (monétique, céramique, plastique, textile…)

    Conditions d’exercice

    Les nouvelles générations de machines sont moins bruyantes, les cabines de pilotage insonorisées et les produits utilisés de moins en moins toxiques et plus respectueux de l’environnement.

    L’automatisation des machines a nettement amélioré les conditions de travail du métier.

    Toutefois, même si l'informatique prend de plus en plus de place, la sérigraphie reste un métier où l'on est debout la majorité de son temps à surveiller les processus d'impression.

    Les horaires de travail varient selon les entreprises, mais ils sont souvent réguliers (2 x 8).

    Tendances de recrutement

    Les évolutions technologiques offrent de nombreuses opportunités professionnelles car les recruteurs recherchent des personnes bien formées aux techniques actuelles.

    Les recrutements sont nombreux dans l'industrie.

    Qualités pour devenir sérigraphe

    Bonne condition physique

    Profession assez physique, le sérigraphe doit être en forme pour pouvoir rester plusieurs heures debout et supporter les fortes odeurs d’encre et de solvants ainsi que le bruit constant (même si tout ceci tend à disparaître). 

    Créativité

    Afin de s’assurer de la qualité de l’impression et préparer les illustrations en amont, de bonnes qualités artistiques et d’observation sont attendues chez un sérigraphe. Mission particulièrement graphique voire artistique, le sérigraphe doit avoir une parfaite perception des couleurs.

    Rigueur

    Travailleur minutieux, le sérigraphe doit faire preuve de délicatesse et de rigueur pour réaliser les missions qui lui sont confiées. 

    Sens du contact

    En lien avec la clientèle, il doit posséder de bonnes qualités relationnelles.

    Formations sérigraphe

    Pour devenir sérigraphe, un niveau CAP est suffisant permettant une reconversion rapide pour les candidats envisageant cette voie.

    Formations initiales

    Niveau CAP

    • CAP sérigraphie industrielle

    Niveau Bac

    • bac professionnel réalisation de produits imprimés
    • bac professionnel artisanat et métiers d'art option communication visuelle plurimédia
    • Bac pro PG (production graphique)

    Niveau Bac +2

    • BTS études de réalisation d'un projet de communication, option B étude et réalisation de produits imprimés
    • DMA (diplôme des métiers d'art) Arts graphiques, option : typographie

    Formations continues

    Pour les personnes déjà en activité, il est possible de se perfectionner dans leur métier grâce à de rares formations telles que le CQP conducteur de rotative d'exploitation simple offset continu.

    Pour les personnes qui souhaitent se reconvertir vers le métier de sérigraphe, le CAP sérigraphie industrielle est aisément accessible ou le Certificat de Qualification Professionnelle « conducteur en sérigraphie ».

    Salaire d’un sérigraphe

    Le Sérigraphe titulaire d'un CAP commence généralement par un salaire équivalent au SMIC. Avec de l’expérience et/ou en suivant une formation complémentaire, son salaire peut avoisiner les 1 800 €.

    Évolutions du sérigraphe

    Le sérigraphe commence généralement comme aide conducteur avant de prendre la responsabilité d’une ligne de production.

    Avec de l’expérience, il peut devenir chef d’atelier ou choisir de se mettre à son compte en dirigeant sa propre entreprise spécialisée en sérigraphie.

    Enfin, le sérigraphe peut se spécialiser sur un type de matériaux comme le verre ou le plastique.

    Article mis à jour le 03/05/2022
    Trouver votre formation
    Les métiers du secteur Communication marketing publicité