Quelle formation choisir pour devenir chargé d’accueil en agence bancaire ?

ESGCI
Proposé par ESGCI
1 ou 2 ans selon l’année d’admission
En centre
Nous contacter Finançable CPF
Voir la formation
Nextformation
Proposé par Nextformation
6 mois : 4 mois de formation et 2 mois de stage
En centre
Nous contacter Finançable CPF
Voir la formation
Nextformation
Proposé par Nextformation
6 mois : 4 mois de formation et 2 mois de stage
En centre
Nous contacter Finançable CPF
Voir la formation
Airlise Formation
Proposé par Airlise Formation
231h
À distance
4 200,00 € Finançable CPF
Voir la formation
GROUPE GEFOR
Proposé par GROUPE GEFOR
9 mois
En centre
Nous contacter Finançable CPF
Voir la formation
GROUPE GEFOR
Proposé par GROUPE GEFOR
6 mois
En centre
Nous contacter Finançable CPF
Voir la formation
STUDI la grande école 100% en ligne
Proposé par STUDI la grande école 100% en ligne
1100h : 16 mois
À distance
3 890,00 € Finançable CPF
Voir la formation
STUDI la grande école 100% en ligne
Proposé par STUDI la grande école 100% en ligne
1100h : 16 mois
À distance
3 890,00 € Finançable CPF
Voir la formation
STUDI la grande école 100% en ligne
Proposé par STUDI la grande école 100% en ligne
450h : 8 mois
À distance
3 790,00 € Finançable CPF
Voir la formation
AUDEO
Proposé par AUDEO
8 mois
En centre
9 000,00 € Finançable CPF
Voir la formation

La plupart des projets de reconversion passant par la case formation, même celle de chargé d’accueil en agence bancaire, bien la choisir est primordial.

Vous avez le contact facile, aimez l’administratif tout en possédant une fibre commerciale ? Le métier de chargé d’accueil en agence bancaire vous tend les bras.

Dans cet article, nous allons explorer en détail les différentes études et formations possibles pour vous préparer à une carrière en tant qu’agent d'accueil bancaire. 

Devenir chargé d’accueil en banque sans diplôme ?

Il fut un temps où les établissements bancaires formaient leurs agents et recrutaient des candidats même sans diplôme. 

Aujourd’hui, même si les banques ne sont pas fermées aux profils de travailleurs sans diplôme (si vous avez une solide expérience dans les relations clients ou que vous êtes un bon commercial), les postes sont tout de même attribués plus facilement aux personnes diplômées.

Les postes de chargé d’accueil ne font pas exception et sont accessibles avec un BTS ou DUT dans le secteur bancaire. 

Quel diplôme pour travailler à l'accueil d'une banque ?

Niveau Bac

Bac pro AGOrA - assistance à la gestion des organisations et de leurs activités

Objectif

Savoir apporter un appui aux dirigeants ou cadres en termes d'administration et de gestion. Les titulaires de ce Bac pro peuvent travailler dans des structures de travail très différentes, allant des entreprises de petite et moyenne taille, passant par des administrations et des associations jusqu'aux collectivités territoriales.  

Durée classique

3 ans après la 3e

Poursuite 

Ce bac a pour objectif l'insertion professionnelle mais avec un très bon dossier, une poursuite d'études est envisageable en BTS.

Bac pro métiers de l'accueil

Objectif

Former des agents chargés de relation avec la clientèle ou un public d'usagers.  

Durée classique

3 ans après la 3e

Poursuite 

Ce bac a pour objectif l'insertion professionnelle mais avec un très bon dossier, une poursuite d'études est envisageable en BTS.

Niveau Bac +2

BTS BCC - Banque, conseiller de clientèle

Objectif

Ce BTS forme des conseillers clientèle ou chargés de clientèle sur le marché des particuliers, appelés à rejoindre la force de vente dans le secteur bancaire et financier.

Durée classique

2 ans après le bac

Poursuite 

Le BTS a pour objectif l'insertion professionnelle mais avec un très bon dossier ou une mention à l'examen, une poursuite d'études est envisageable.

BTS NDRC - Négociation et digitalisation client 

Objectif

Ce BTS forme des commerciaux contribuant à la croissance du chiffre d’affaires, dans le respect de la politique commerciale définie par l’entreprise. 

Durée classique

2 ans après le bac

Poursuite 

Le BTS a pour objectif l'insertion professionnelle mais avec un très bon dossier ou une mention à l'examen, une poursuite d'études est envisageable.

BTS MCO - Management commercial opérationnel

Objectif

Ce BTS forme des personnes capables de prendre la responsabilité d'une unité commerciale de petite taille ou d'une partie de structure plus importante (boutique, supermarché, agence commerciale, site Internet marchand...). 

Durée classique

2 ans après le bac

Poursuite 

Le BTS a pour objectif l'insertion professionnelle mais avec un très bon dossier ou une mention à l'examen, une poursuite d'études est envisageable.

Niveau Bac +3

BUT TC - Techniques de commercialisation

Objectif

Former de futurs cadres intermédiaires capables d’intervenir dans toutes les étapes de la commercialisation d’un bien ou d’un service.

Durée classique

3 ans après le bac

Poursuite 

Le BUT a pour objectif l'insertion professionnelle mais une poursuite d'études est envisageable.

BUT GEA - gestion des entreprises et administration

Objectif

Former des professionnels opérationnels dans les différents domaines liés à la gestion d'une entreprise (gestion, finance et comptabilité, notamment).

Durée classique

3 ans après le bac

Poursuite 

Le BUT a pour objectif l'insertion professionnelle mais une poursuite d'études est envisageable.

Licence professionnelle assurance banque finance : chargé de clientèle

Objectif

Former des chargés de clientèle et des conseillers gestionnaires de clientèle du secteur particulier, dans le domaine de la banque, de l’assurance, et plus largement auprès de tous les types d’intermédiaires financiers.

Durée classique

1 à 3 ans selon le niveau de recrutement

Poursuite 

La licence pro vise l’insertion professionnelle. Cependant, il est possible de poursuivre ses études en master pro (bac+5). 

Formation chargé d’accueil en banque : quelle école choisir ?

Vous souhaitez devenir conseiller d'accueil bancaire mais ne savez pas vers quelle école vous tourner ? Voyons cela ensemble.

Lycées professionnels

Si vous envisagez de poursuivre un bac professionnel, le lycée professionnel est l'endroit idéal pour cette formation. Qu'ils soient publics ou privés, les lycées professionnels suivent le programme établi par le ministère de l'Éducation nationale. Nous vous encourageons vivement à assister aux journées portes ouvertes pour vous assurer que ce cursus correspond à vos attentes.

Centre de formation des apprentis ou CFA

Si vous envisagez de décrocher un bac professionnel, un BTS ou une licence professionnelle en alternance, envisagez un CFA. Ces organismes de formation certifiés vous permettent d'acquérir une qualification professionnelle reconnue par un diplôme d'État ou un titre inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP). Ils offrent à la fois des enseignements théoriques et pratiques en milieu professionnel. Contrairement à ce qui se pratiquait autrefois, l'apprentissage est désormais ouvert jusqu'à l'âge de 30 ans grâce à la réforme de la loi "Avenir professionnel".

Écoles privées

Dans le cadre d'une reconversion professionnelle, vous avez également la possibilité de choisir une école privée ou un centre de formation privé. De nombreux organismes proposent des formations variées, adaptées à différents besoins. 

Formats de formation possible pour les adultes

Si vous êtes ici aujourd'hui, il est fort probable que vous soyez déjà en activité professionnelle et que vous vous interrogiez sur la possibilité de suivre une formation tout en travaillant. Rassurez-vous, vous n'avez pas besoin de jongler comme une pieuvre pour y parvenir. Heureusement, les centres de formation ont anticipé cette situation, et de nombreuses solutions sont à votre disposition pour reprendre vos études tout en continuant à travailler. Que vous choisissiez de vous consacrer entièrement à ce projet ou que vous ayez seulement quelques heures disponibles par semaine, il existe assurément une offre qui correspond à vos besoins.

Formation à distance, en ligne

La formation à distance, contrairement à la formation traditionnelle, ne nécessite pas la présence physique d'un enseignant ni un cadre scolaire strict. Elle offre la flexibilité d'apprendre n'importe où, n'importe quand, que ce soit à travers des supports papier, des plateformes de formation en ligne ou des MOOC (Cours en ligne ouverts et massifs). Cette approche est particulièrement adaptée aux personnes qui ne souhaitent pas retourner à l'école traditionnelle mais qui préfèrent bénéficier d'une structure pour leur apprentissage. Dans le cadre d'une reconversion professionnelle, la formation en ligne est souvent privilégiée car elle permet de suivre des cours en parallèle de son activité actuelle.

Cours du soir

Les cours du soir sont très appréciés par les adultes qui cherchent à concilier leur vie professionnelle, leur formation et leur vie familiale. Ces cours sont dispensés en dehors des heures de travail, généralement en soirée ou le samedi matin. Ils offrent l'avantage de maintenir un contact direct avec les formateurs et les autres apprenants. Les cours du soir sont principalement axés sur des formations techniques et qualifiantes.

Formation en alternance

La formation en alternance est une option attrayante pour les adultes en quête d'évolution professionnelle. Elle permet d'acquérir de l'expérience professionnelle tout en percevant une rémunération pendant la formation. Pour être éligible à l'alternance, la formation doit déboucher sur un diplôme ou une qualification. Les formations en alternance sont proposées sous deux types de contrats : les contrats d'apprentissage et les contrats de professionnalisation, mais il convient de noter qu'il existe des limites d'âge en fonction du type de contrat.

Validation des Acquis de l'Expérience (VAE)

La Validation des Acquis de l'Expérience est une opportunité accessible à tout candidat, quel que soit son âge, son niveau d'études ou son statut. Elle permet de faire reconnaître et valider les compétences acquises grâce à l'expérience professionnelle en vue d'obtenir une certification professionnelle. Cette démarche peut permettre d'obtenir partiellement ou totalement un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle inscrit au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

Format classique

Enfin, certaines personnes choisissent de retourner à l'école de manière traditionnelle en suivant un cursus classique. Cependant, il est important de noter que cela peut entraîner une interruption de travail et des contraintes financières, car pendant cette période, elles ne perçoivent pas de revenu. Cette option reste néanmoins une possibilité à considérer en fonction de ses objectifs professionnels et de ses moyens financiers.

Comment bien choisir sa formation agent d'accueil bancaire ?

Avoir bien défini votre projet professionnel

La formation, que ce soit pour découvrir de nouvelles perspectives, gagner en indépendance, ou tout simplement par passion, constitue un moyen extrêmement efficace pour acquérir les compétences nécessaires à la réalisation de votre projet. Cependant, avant de vous lancer dans cette aventure, il est essentiel de préalablement définir et structurer votre projet de formation en fonction de vos aspirations, des exigences du marché de l'emploi, et de votre situation familiale.

La première étape cruciale consiste à définir clairement votre projet professionnel. Posez-vous des questions essentielles telles que : Quels sont vos intérêts et vos passions ? Quels domaines vous attirent le plus ? Où vous voyez-vous dans quelques années sur le plan professionnel ? Quels sont vos objectifs à long terme ? En identifiant vos aspirations, vous serez en mesure de choisir la formation la plus adaptée à vos besoins et à vos ambitions.

Une fois que vous avez défini votre projet professionnel, vous pouvez alors envisager les étapes nécessaires à sa réalisation. Cela peut inclure la recherche d'un programme de formation spécifique, l'identification des compétences clés à développer, et la planification des étapes à franchir. Si, par exemple, vous souhaitez devenir cuisinier, vous devrez déterminer si vous avez besoin d'obtenir un diplôme ou une certification dans ce domaine. Cette décision dépendra souvent des exigences de l'industrie de la restauration et de vos propres objectifs.

Outre la définition du contenu de la formation, vous devrez également tenir compte des aspects pratiques. Parmi ces aspects, la question du financement est cruciale. Vous devrez évaluer si vous avez les ressources financières nécessaires pour suivre la formation que vous avez choisie. Cela peut impliquer la recherche de bourses, de prêts étudiants, ou d'autres formes de financement disponibles.

S’assurer de la qualité du centre de formation

Le choix d'un centre de formation est une décision cruciale dans votre parcours éducatif et professionnel, et la réputation de cet établissement est un facteur clé à prendre en compte. Voici quelques conseils pour évaluer la réputation d'un centre de formation et prendre une décision éclairée :

Contrôler que la durée et le rythme sont compatibles avec votre situation

De votre situation professionnelle et/ou personnelle dépendra en grande partie votre choix de formation et de sa durée puisque ce critère va déterminer le temps que vous devrez lui consacrer. 

Vous n’aurez pas autant de temps disponible si vous êtes un salarié en poste, ou en recherche d’emploi. Idem si votre conjoint a une situation confortable vous permettant de mettre votre propre carrière entre parenthèses, ou si vous êtes un parent isolé.

Avant de faire votre choix, renseignez-vous bien sur le nombre total de sessions prévues, le nombre d’heures, la date de début et de fin, le rythme… Tous ces éléments pris en compte sont-ils compatibles avec votre situation actuelle. Certaines formations offrent une certaine souplesse et la possibilité d'adapter le cursus à ses contraintes de vie.

Estimer le coût global et trouver les financements

Qu’on le veuille ou non, l'argent est le « nerf de la guerre » et bon nombre de candidats à la reconversion abandonnent leur projet faute de financement. Parmi les critères de choix, nous retrouvons forcément le prix de la formation mais pas seulement. Existe-t-il des options ? Va-t-il falloir vous déplacer ? Faut-il prévoir des frais postaux ? Des frais de dossier risquent-ils de s'ajouter ? Va-t-il falloir acheter des manuels ou des logiciels ? Autant d'éléments qui mis bout à bout peuvent gonfler la note. 

Si de nombreuses formations sont finançables avec votre CPF (pour cela, il faut que l’organisme soit certifié Qualiopi), l’ensemble des dépenses ne le sera pas.

Certains organismes autorisent des facilités de paiement voire, ont des offres sur les logiciels ou le matériel. N’hésitez pas à leur poser la question.

Pensez donc à estimer le coût global de votre projet et à définir les modes de financement pour éviter les mauvaises surprises.

Vérifier que la formation permet la mise en pratique

Vous vous en doutez certainement mais une bonne formation de cuisinier doit obligatoirement lier théorie et pratique. 

Pour la partie théorique, les connaissances de bases à acquérir dans le domaine sont nombreuses : connaître les ingrédients (farine, levure, additifs, ...), les recettes, la cuisson, le montage, les règles d’hygiène…

Pour la partie pratique, il faut que vous puissiez appliquer vos enseignements et expérimenter les différentes étapes de fabrication. Le fait d’avoir des formateurs professionnels du domaine est quasiment indispensable afin de partager savoir-faire et expérience.

Idéalement, le centre de formation devrait disposer de cuisines et de tout le matériel pour appliquer les apprentissages. 

Pour finir, le summum de la formation serait de pouvoir vous immerger totalement en participant à un stage en milieu professionnel ou de le faire en alternance.