Envie de vous lancer dans l’hôtellerie ou la restauration ? Découvrez les métiers qui recrutent le plus pour une reconversion professionnelle réussie.

Sommaire

    Le secteur de l’hôtellerie-restauration offre de nombreux débouchés ainsi que de réelles possibilités d'évolution professionnelle.

    En effet, selon la dernière enquête de Pôle emploi sur les besoins en main-d’œuvre des entreprises, près de 400 000 projets de recrutement sont attendus dans ce secteur cette année (soit 8% de plus que l’année passée). Parmi ces postes à pourvoir, 65% connaissent des difficultés de recrutement ; de quoi être clairement motivé lorsque l’on souhaite trouver un emploi rapidement !

    Alors si vous êtes prêt(e) à travailler en horaires décalés dans un environnement passionnant et dynamique, découvrez 7 métiers qui recrutent dans l’hôtellerie-restauration ainsi que les formations pour y accéder.

    Commis de cuisine

    Premier échelon des métiers de la restauration, le commis est un élément essentiel dans une brigade de cuisine et un poste incontournable avant de devenir cuisinier puis chef de partie.

    Très polyvalent, le commis de cuisine réalise différentes missions : lavage ou épluchage des fruits et légumes, réduction des sauces, dressage de plats simples, rangement des produits en réserve et en chambre froide, nettoyage et plonge…

    Nombre de recrutements prévus

    Le nombre de projets de recrutement en 2023 d’Aides de cuisine apprentis de cuisine, employés polyvalents de la restauration est estimé à 109 820.

    Se former au métier de commis de cuisine 

    Le métier de commis de cuisine est accessible sans diplôme mais le CAP permet d’ouvrir plus facilement les portes. ll est également possible de préparer le titre professionnel de cuisinier.

    Formations commis de cuisine

    metiers cuisine

    Cuisinier

    Figure emblématique de la restauration, le cuisinier met en application ses techniques et ses connaissances pour préparer et réaliser les plats qui seront ensuite servis aux clients.

    Pour cela, il épluche et émince les légumes, prépare les viandes et les poissons, mélange des produits et ingrédients culinaires… puis dresse les plats pour le service.

    Il peut travailler dans différents types d’entreprises : restaurants, brasseries, traiteurs, restaurants de collectivité (écoles, hôpitaux, cantines d’entreprise, maisons de retraite)...

    Nombre de recrutements prévus

    Le nombre de projets de recrutement en 2023 de Cuisiniers est estimé à 66 520.

    Se former au métier de cuisinier

    Pour devenir cuisinier, le CAP cuisine est le minimum requis. 

    Il est également possible de passer par le Bac pro cuisine, le BP Arts de la cuisine ou le TP de cuisinier.

    Les diplômes de niveau bac +2 ou supérieur (comme le BTS management en hôtellerie-restauration option B management d'unité de production culinaire ou la licence Professionnelle Métiers des arts culinaires et des arts de la table) s’adressent aux candidats souhaitant se former à la gestion d’équipe et d’établissements.

    Formations cuisinier

    Chef cuisinier

    Également appelé chef de cuisine, le chef cuisinier est un véritable chef d’orchestre.

    Il élabore l'ensemble des plats proposés à la carte de l’établissement en veillant à les renouveler régulièrement en fonction des saisons ou des tendances.

    Dans les petites structures, il officie souvent seul ou avec l’aide d’un ou plusieurs commis tandis que dans les grands restaurants, il dirige une brigade composée d’un second de cuisine, de plusieurs chefs de partie et de plusieurs commis.

    Nombre de recrutements prévus

    Le nombre de projets de recrutement en 2023 de Chefs cuisiniers est estimé à 12 160.

    Se former au métier de chef cuisinier

    Pour devenir chef cuisinier, il est indispensable de suivre une formation et d’avoir une solide expérience dans un poste en cuisine.

    Formations chef cuisinier

    Serveur ou serveuse

    Un serveur ou une serveuse accueille et sert la clientèle dans un restaurant, une brasserie, un hôtel ou un café…

    Dans les petites structures, il (ou elle) peut être amené(e) à intervenir en cuisine ou encore à jouer le rôle de barman afin de préparer les entrées et les desserts et/ou les apéritifs et les cafés.

    Nombre de recrutements prévus

    Le nombre de projets de recrutement en 2023 de Serveurs de cafés-restaurants est estimé à 122 180.

    Se former au métier de serveur

    Pour devenir serveur ou serveuse, aucun diplôme n’est obligatoire. Néanmoins, pour faciliter le recrutement ou accélérer l’évolution une fois en poste, la possession d’un diplôme peut être un atout. 

    Citons par exemple, le CAP commercialisation et services en hôtel-café-restaurant ou le TP Serveur en restauration.

    réceptionniste

    Réceptionniste

    Premier interlocuteur des clients dans un hôtel, le réceptionniste accueille les clients, procède aux modalités d’enregistrement, répond à leurs demandes durant leur séjour, gère le planning des réservations…

    Les grandes chaînes hôtelières constituent un important pourvoyeur d'emplois ; les réceptionnistes y compris les débutants n’ont pas trop de difficultés à être recrutés. 

    Nombre de recrutements prévus

    Le nombre de projets de recrutement en 2023 d’Employés de l'hôtellerie est estimé à 54 330.

    Se former au métier de réceptionniste

    Pour devenir réceptionniste, il faut suivre une formation dans les métiers de l’accueil et/ou de l’hôtellerie.

    Citons par exemple le Bac pro Métiers de l'accueil, le titre professionnel réceptionniste en hôtellerie ou le CQP Réceptionniste.

    Formations réceptionniste

    Maître d'hôtel

    Véritable chef d'orchestre du service en salle dans les grands restaurants, le maître d’hôtel assure la liaison entre les équipes des cuisines (commis, chefs de rang, sommeliers, pâtissiers...) et la clientèle.

    Il peut exercer dans les restaurants et les établissements en lien avec la restauration : brasseries, grands hôtels, traiteurs haut de gamme, mais aussi sur les paquebots proposant des croisières de luxe.

    Nombre de recrutements prévus

    Le nombre de projets de recrutement en 2023 de Maîtres d'hôtel est estimé à 4 840.

    Se former au métier de maître d'hôtel

    Plusieurs diplômes (Bac professionnel commercialisation et services en restauration, BTS MHR - management en hôtellerie-restauration option A management d'unité de restauration…) permettent d'accéder aux fonctions de maître d'hôtel. 

    Quelle que soit la formation, ce métier est accessible après plusieurs années d'expérience en tant que chef de rang.

    Formations maître d'hôtel

    Voiturier

    En charge de l’accueil des clients qui arrivent en voiture devant les établissements haut de gamme (hôtels, restaurants, palaces…), le voiturier s’occupe de décharger leurs bagages avant d’aller garer leur véhicule dans le parking. 

    En fonction de ses missions, il peut aussi être portier, groom ou bagagiste…

    Nombre de recrutements prévus

    Le nombre de projets de recrutement en 2023 d’Employés de l'hôtellerie est estimé à 54 330.

    Se former au métier de voiturier

    Pour devenir voiturier, aucun diplôme particulier n’est exigé. Mais pour évoluer, il peut être utile d’avoir un CAP commercialisation et services en hôtel-café-restaurant, un Bac techno STHR ou même un BTS Management en hôtellerie - restauration.

    • Catégories :
    • Métiers
    • Métiers qui recrutent
    Article mis à jour le 18/01/2024
    Trouver votre formation