Maître d’hôtel | Reconversion

Quelles sont les missions du maître d'hôtel ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier de maître d'hôtel.

Maître d'hôtel
Sommaire

    Métier de maître d'hôtel

    Garant de l’image d’un établissement, le maître d’hôtel exerce dans un restaurant et non un hôtel comme pourrait laisser penser son appellation. Découvrez la profession en détail : mission, formation, recrutement, reconversion.

    Qu’est-ce qu’un maître d'hôtel ? 

    Véritable chef d’orchestre, le maître d'hôtel est au service ce que le chef est aux cuisines : un maillon indispensable. Exerçant principalement dans les établissements réputés, il est la première personne que les clients rencontrent et devient par la même occasion garant de la réputation de l’établissement et de sa qualité.

    Il assure la liaison entre les équipes des cuisines (commis, chefs de rang, sommeliers, pâtissiers...) et la clientèle.

    Le maître d’hôtel est souvent confondu avec lechef de rang mais il n’en est rien. Il organise le travail des commis, des chefs de rang et des sommeliers, ainsi que le rangement de la salle pour le service suivant.

    Missions du maître d'hôtel

    Avant que le service débute, le maître d’hôtel s’assure que son équipe soit prête et aura pour rôle de coordonner leur activité. Il vérifie minutieusement le dressage des tables : couverts, verres, serviettes pour que tout soit parfait lors de l’arrivée des clients qu’il aura en charge d’accueillir et de placer. Il conseille ces derniers sur les vins ou l'alliance de plats tout en présentant l'offre de l’établissement qu’il maîtrise à la perfection. Pour cela, il vérifie les plats du jour auprès du chef, informe les chefs de rang et interroge le sommelier sur les vins à associer avec les plats.

    Métier au contact du client,  il connaît bien les habitués et leurs goûts. 

    Durant le service, il passe de table en table pour s’assurer de la satisfaction de la clientèle et peut intervenir directement  au service si besoin : découpage de la volaille ou flambage de la viande par exemple.

    En cas d’insatisfaction, il gère les petits conflits.

    Une fois le service terminé, il veille à la préparation de la salle pour le service suivant.

    Enfin, sous la responsabilité directe du directeur de l’établissement, il participe au recrutement et à la formation de l'équipe de salle.

    Où exerce le maître d'hôtel ?

    Le maître d’hôtel exerce dans les restaurants et les établissements en lien avec la restauration : brasseries, grands hôtels, traiteurs haut de gamme, mais aussi sur les paquebots proposant des croisières de luxe.

    Avec plus d’un tiers des salariés du secteur, l’Ile-de-France est la région la plus dynamique.

    Le savoir-faire à la française est également très prisé dans les établissements étrangers offrant de belles opportunités à l’international.

    Tendances de la profession

    La restauration reste un secteur qui recrute massivement et les directeurs d’établissement recherchent du personnel toujours plus qualifié en salle. 

    Le fort "turn-over" de ces professions offrent une multitude d’opportunités d'emploi, surtout dans les zones les plus touristiques.

    Sans expérience, il faudra par contre s'attendre à commencer comme chef de rang.

    Qualités requises pour devenir maître d'hôtel

    Présentation impeccable

    Garant de l’image de l’établissement, le maître d’hôtel doit être extrêmement bien présenté, dans son attitude comme dans ses vêtements et doit maîtriser parfaitement différents registres de communication en fonction de ses interlocuteurs. La maîtrise d'une ou plusieurs langues étrangères est un plus pour ce professionnel qui se doit également être à l'écoute d'une clientèle étrangère.

    Bonnes conditions physiques

    Être de service le soir, les jours fériés et les dimanches sont monnaie courante. La station debout prolongée et les nombreux déplacements pendant les coups de feu sont fatigants et nécessitent de disposer d’une bonne condition physique.

    Gestion du stress

    Il vous sera également demandé d’avoir une forte résistance au stress puisque chaque service sera différent et il faudra être en mesure d’anticiper et de réagir avec le plus grand calme possible.

    Charisme

    Véritable gestionnaire et chef d’équipe qui doit savoir diriger et motiver, de façon rigoureuse, pour éviter toute erreur durant le service, le maître d’hôtel doit faire preuve de charisme.

    Formations pour devenir maître d'hôtel

    Pour devenir maître d’hôtel, beaucoup de voies sont possibles accessibles tant dans le cadre de la formation initiale que dans celui de la formation continue permettant aisément une reconversion professionnelle. Quel que soit la formation, il n'est possible d'accéder au métier de maître d’hôtel qu’après plusieurs années d'expérience en tant que chef de rang.

    Formation Initiale

    Niveau BAC

    • Bac professionnel commercialisation et services en restauration ;
    • Bac technologique sciences et technologies de l'hôtellerie et de la restauration ;
    • BP arts du service et commercialisation en restauration

    Niveau BAC+2

    • BTS management en hôtellerie restauration option C management d'unité d’hébergement
    • MC sommellerie en 1 an peut être un plus dans ce métier

    Formation continue

    Dans le cadre d’une réorientation professionnelle, il est possible de devenir maître d’hôtel en préparant le CQP maître d’hôtel ou par la formation maître d'hôtel en restauration.

    Évolutions possibles du maître d'hôtel

    Avec l'expérience, le maître d'hôtel gagne en responsabilités jusqu'à devenir responsable de salle. Pour ceux qui souhaitent se mettre à leur compte, ils peuvent devenir gérant de restaurant ou ouvrir leur propre établissement (directeur de restaurant).

    Mais il peut également évoluer en se faisant recruter auprès d'établissement plus prestigieux ou à l'étranger.

    Salaire d’un maître d'hôtel

    Le salaire d’un maître d'hôtel tourne autour de 2000€ en début de carrière, hors pourboires mais suivant la renommée de l'établissement et l’expérience, cette rémunération augmente sensiblement pour atteindre une moyenne comprise entre 2600 et 3200€ mensuels auxquels peuvent s'ajouter de généreux pourboires des clients.

    Envie de
    changer de métier ?
    c'est parti