Majordome | Fiche métier

Quelles sont les missions du Majordome ? Quelles formations suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier de Majordome.

Majordome
Sommaire

    Métier de Majordome

    Appelé également butler, le majordome est un professionnel au service des clients les plus fortuné. Découvrez cette profession exigeante en détail : mission, salaire, formations possibles, reconversion. 

    Qu’est-ce qu’un Majordome ?

    Veiller au bien-être permanent des clients dont il a la charge dans un et de satisfaire toutes leurs demande même les plus extravagantes, voici le quotidien d’un majordome ou butler. 

    L’explosion du secteur « luxe » offre de plus en plus d'opportunités avec une demande croissante de personnel qualifié pour répondre aux souhaits d’une clientèle internationale haut de gamme et VIP.

    Les hôtels de luxe, les palaces, les yachts, mais également les grandes maisons privées s’octroient volontier leurs services. 

    Métier exigeant un dévouement complet à sa mission, la polyvalence de ce professionnel de l’hôtellerie et sa présentation exemplaire le rendent indispensable pour concourir au prestige et à l’image de marque d’un établissement.

    Le majordome doit pouvoir satisfaire toutes les exigences des hôtes, connaître leurs besoins, leurs attentes et ainsi pouvoir anticiper leurs demandes.

    Quand il exerce au sein d’un établissement de renom, il est en contact permanent avec tous les services de l’hôtel de la cuisine à la sécurité et coordonne le travail des réceptionnistes, des grooms, des voituriers ou encore des bagagistes. Mais le majordome intervient également en extérieur en réalisant des réservations auprès des agences de voyages, des sociétés de location de voitures, des restaurants, des théâtres…

    Attention toutefois à ne pas le confondre avec le concierge.

    En ce qui concerne le majordome privé qui exerce au sein d’une maison particulière, il représente un homme de confiance qui vit dans l’ombre de ses employeurs tout en prenant soin de leur confort. 

    Au quotidien, il gère la logistique familiale, les dépenses, les  achats en général ou encore le service à table. Il encadre et dirige le personnel de maison ainsi que les prestataires et fournisseurs extérieurs.

    Missions du Majordome 

    En hôtellerie

    • Accueil du client (le plus possible dans sa langue d'origine) ;
    • Gestion des appels téléphoniques, transmission aux personnes concernées ;
    • Effectuer les réservations pour le compte des clients ;
    • Remettre les clés et le courrier; 
    • Renseigner les clients sur les activités culturelles, sportives ou touristiques ;
    • Coordination des différents services de l’hôtel ;
    • S’assurer du bon déroulement du séjour ;
    • Noter les habitudes des clients pour les servir au mieux.

    En maison particulière

    • encadrement du personnel de maison ;
    • gestion de la logistique familiale ;
    • service à table ;
    • veille de l’entretien ;
    • coordination des évènements privés ;
    • gestion des déplacements ;
    • entretien des véhicules ;
    • prise de décisions au nom de ses employeurs.

    Qualités pour devenir Majordome

    Les Majordome sont connus pour savoir satisfaire toutes les demandes, même les plus originales. Réactivité, débrouillardise, capacité d'adaptation et portefeuille de bonnes adresses s’imposent pour que les clients se régalent de leur séjour. 

    Représentant l'image de son employeur, une tenue vestimentaire et une allure irréprochables sont aussi essentielles. Courtois, discret et attentif, le majordome a une relation privilégiée avec chaque client lui permettant de personnaliser ses services.

    Il doit également faire preuve d’autorité auprès du personnel qu’il encadre et s’assure que son équipe se comporte de manière cohérente avec la culture d'entreprise.

    Face à une clientèle étrangère importante et satisfaire leurs demandes, le majordome doit être polyglotte. Pour espérer faire carrière dans ce milieu, parler l'anglais couramment est donc un minimum obligatoire.

    Formations pour devenir Majordome

    Pour devenir Majordome, aucun diplôme n’est obligatoire mais être trilingue, posséder une expérience significative (au moins 5 ans)  et suivre une formation spécifique à l’hôtellerie de luxe sont deux préalables indispensables. 

    Formation initiale

    Niveau BAC+2

    • BTS hôtellerie-restauration option mercatique et gestion hôtelière. Accessible à tout titulaire d'un baccalauréat et particulièrement : bac techno STHR, bac pro commercialisation et services en restauration, bac pro cuisine (les autres devront passer par une année préalable de mise à niveau est obligatoire), il se prépare en 2 ans.

    Formation continue

    Dans le cadre d’une évolution ou d’une réorientation professionnelle, il est possible de devenir majordome par la voie de la formation continue en suivant le BTS hôtellerie-restauration. De plus, cette fonction ayant tendance à se professionnaliser, certaines écoles privées proposent désormais des formations de majordome, comme le diplôme de l'Institut de conciergerie internationale à Paris. 

    Salaire d’un Majordome 

    La rémunération d’un Majordome peut être élevée, voir même très élevée.

    En début de carrière, le salaire tourne autour des 2000€ net.

    Avec l’expérience et suivant les établissements qui l’emploient, celle-ci peut évoluer jusqu’à atteindre les 15000€. 

    De plus, il ne faut pas oublier que les pourboires sont courants dans la profession pouvant augmenter considérablement ces montants.

    Débouchés et évolutions du Majordome   

    Le majordome travaille principalement au sein d'établissements de luxe, hôtels (4 ou 5 étoiles), palaces, yachts et résidences de vacances. Il peut également être employé directement par un particulier (on parle alors plus aisément d'assistant personnel").

    L’insertion professionnelle est favorable aux débutants car de plus en plus d’hôtels de luxe mettent à disposition de leurs clients un majordome.

    Au sein même de l'hôtel, le butler ne peut évoluer que difficilement. Au fil de sa carrière, l'évolution classique de ce professionnel sera la fonction de maître d’hôtel ou de House-Manager (aussi appelé Intendant Général ou Estate manager) est assez fréquente.