Réceptionniste | Fiche métier

Quelles sont les missions du Réceptionniste ? Quelles formations suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier de Réceptionniste.

réceptionniste
Sommaire

    Métier de Réceptionniste

    Poste indispensable d’un établissement hôtelier et véritable vitrine de l’établissement qu’il ou elle représente, découvrez la profession de réceptionniste en détail : mission, salaire, formations possibles, reconversion.  

    Qu’est-ce qu’un réceptionniste ?

    Premier interlocuteur des clients dans un hôtel, le réceptionniste accueille les clients d'un hôtel avec sourire et bon humeur mais son champ d’action peut être bien plus large suivant l’établissement où il est affecté.

    Tenir le standard téléphonique, traiter les réservations, renseigner les clients sur les activités possibles ou les attractions touristiques aux alentours du site, encaisser les règlements des séjours et des services.  

    Afin de rendre le séjour des clients le plus agréable possible, le réceptionniste doit se montrer à l’écoute de leurs attentes et régler autant que faire se peut les litiges à l’amiable en gardant son sang-froid et son calme en toute circonstance. La maîtrise d’une ou plusieurs langues étrangères est également fortement recommandé voire obligatoire suivant les établissements.

    Ce métier n’est pas de tout repos surtout lors des périodes de vacances.

    Missions du réceptionniste 

    • accueillir les clients ;
    • gérer les plannings des réservations ;
    • remettre les clés des chambres ;
    • enregistrer les clients ;
    • répondre aux demandes des clients durant leur séjour ;
    • coordonner les équipes d'étage et d'entretien ;
    • informer sur les animations et les attractions touristiques de la ville ;
    • recenser les bonnes adresses à conseiller ;
    • communiquer les bons plans ;
    • réserver les taxis ;
    • gérer les facturations.

    Qualités pour devenir Réceptionniste

    Représentant l'image de l'entreprise qui l'emploie, elle doit posséder  une présentation irréprochable mais également savoir être à l’écoute et courtois avec les clients. 

    Métier de contact, il faut faire preuve d’un bon relationnel, maîtriser au moins une langue étrangère dont l’anglais et se montrer mobile et disponible. 

    Le métier évolue de plus en plus, notamment avec le développement des nouvelles technologies. Une bonne culture générale et la maîtrise des outils bureautiques et d’internet, couplés à des qualités de sérieux et d'assiduité optimiseront l’évolution de carrière.

    Formations pour devenir Réceptionniste

    Formation initiale

    Niveau CAP

    • CAP commercialisation et services en hôtel-café-restaurant. Accessible dès la 3e, à temps plein ou en apprentissage, il se prépare en 2 ans. Même s’il constitue le premier niveau d’accès au métier, il est toutefois préférable d’obtenir au moins le niveau bac pour accéder à la profession

    Niveau BAC

    • Bac pro Métiers de l'accueil. Accessible après la 3e, après un CAP ou après une 2de générale et technologique, il se prépare en 3 ans en lycée professionnel. 
    • Bac technologique sciences et technologies de l'hôtellerie et de la restauration. Accessible après la 3e, après un CAP ou après une 2de générale et technologique, il se prépare en 3 ans en lycée professionnel.
    • MC accueil-réception qui se prépare en 1 an après un CAP, un bac pro voire un bac technologique ou un bac général.

    Niveau BAC+2

    • BTS management en hôtellerie restauration option C management d'unité d'hébergement. Accessible à tout titulaire d'un baccalauréat et particulièrement : bac techno STHR, bac pro commercialisation et services en restauration, bac pro cuisine (les autres devront passer par une année préalable de mise à niveau est obligatoire), il se prépare en 2 ans.
    • BTS hôtellerie-restauration option mercatique et gestion hôtelière. Accessible à tout titulaire d'un baccalauréat et particulièrement : bac techno STHR, bac pro commercialisation et services en restauration, bac pro cuisine (les autres devront passer par une année préalable de mise à niveau est obligatoire), il se prépare en 2 ans.

    Formation continue

    Dans le cadre d’une évolution ou d’une réorientation professionnelle, il est possible de devenir réceptionniste par la voie de la formation continue en préparant le CAP commercialisation et services en hôtel-café-restaurant, le titre professionnel réceptionniste en hôtellerie, ou encore le CQP réceptionniste

    Salaire d’un Réceptionniste 

    Le salaire mensuel moyen net d’un réceptionniste salarié est d’environ 1600 € pour un homme et 1550€ pour une femme (environ 60000 salariés en France).

    De plus, il ne faut pas oublier que les pourboires sont courants dans la profession pouvant augmenter considérablement ces montants. 

    (Source : statistiques Insee).

    Débouchés et évolutions du Réceptionniste   

    Les grandes chaînes hôtelières constituant un important pourvoyeur d'emplois, les réceptionnistes débutant n’ont pas trop de difficultés à être recruté. 

    Avec de l’expérience, le réceptionniste d'hôtel débutant peut facilement gravir les échelons au sein de la hiérarchie en devenant "premier réceptionniste" ou "chef de réception".

    Après plusieurs années d'expérience à l'un de ces postes, le réceptionniste d'hôtel peut accéder à des postes d'encadrement de type attaché commercial ou cadre.

    Envie de
    changer de métier ?
    c'est parti