Adjoint d'animation | Fiche métier

Quelles sont les missions d'un adjoint d'animation ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier d'adjoint territorial d'animation.

Sommaire

    Métier d’adjoint d'animation

    Fonctionnaire de catégorie C, l’adjoint d’animation exerce ses fonctions sous la direction d'un ou de plusieurs animateurs.  

    Au sein de collectivités territoriales ou d’établissements publics locaux, il met en place des activités d’animation et de loisirs (périscolaires, quartiers, médiation sociale…) pour des enfants ou des adultes.

    Découvrez la profession en détail : mission, formation, recrutement, reconversion.

    Qu’est-ce qu’un adjoint d'animation ?

    Adjoint d'animation est un cadre d'emplois de la fonction publique territoriale (FPT) de catégorie C composé de 3 grades :

    • Adjoint territorial d'animation : 11 échelons (12 échelons à compter du 1er janvier 2021)
    • Adjoint territorial d'animation principal de 2ème classe : 12 échelons
    • Adjoint territorial d'animation principal de 1ère classe : 10 échelons

     

    La plupart occupent le grade le moins élevé du cadre d'emplois.

    L’adjoint du premier grade participe à la mise en œuvre des activités d’animation, sous la responsabilité d’un animateur territorial ou d’un adjoint territorial d’animation des grades supérieurs.

    Lorsqu’il atteint le grade supérieur (adjoint territorial d’animation principal de 2ème ou de 1ère classe), il met en œuvre des activités nécessitant une compétence reconnue dans l'animation, éventuellement sous la responsabilité d’un animateur territorial. 

    Dans la médiation sociale, l’adjoint territorial d’animation peut participer aux actions de prévention des conflits ou de rétablissement du dialogue entre les personnes et les institutions dans les espaces publics ou ouverts au public.

    Il travaille sous la responsabilité d’un animateur territorial ou d’un agent de catégorie A et en collaboration avec les agents des services intervenant dans ce domaine.

    Son champ d’intervention est multiple :

    • le secteur périscolaire
    • l’animation des quartiers
    • la médiation sociale
    • le développement rural
    • la politique du développement social urbain
    • l’organisation d’activités de loisirs

    Il peut intervenir au sein de structures d’accueil ou d’hébergement.

    Quels sont les métiers possibles ?

    Le cadre d'emploi des adjoints territoriaux d'animation recouvre une multitude de métiers :

    • Animateur éducatif accompagnement périscolaire (Animateur périscolaire)
    • Animateur enfance -jeunesse
    • Agent d'accompagnement à l'éducation de l'enfant (Agent spécialisé des écoles maternelles)
    • Animateur petite enfance
    • Coordonnateur enfance-jeunesse-éducation
    • Responsable de structure d'accueil de loisirs
    • Médiateur social
    • Animateur Socio-culturel
    • Educateur spécialisé
    • ...

     

    Missions d’un adjoint territorial d'animation

    Les missions peuvent être exercées entre les 3 grades différemment selon la taille démographique de la collectivité et son mode d'organisation.

    Les missions d’un animateur périscolaire sont les suivantes :

    • élabore et met en place des projets pédagogiques (dans le cadre de l’accueil des enfants en dehors des heures de classe)
    • prend en charge des enfants de 3 à 12 ans
    • organise des activités ludiques (pâte à modeler), artistiques (cours de danse), manuelles (découpage, collage…) ou éducatives (apprentissage de comptines)
    • fait le relais entre les parents et les enseignants

     

    Les missions d’un animateur de MJC (Maison des Jeunes et de la Culture) sont les suivantes :

    • encadre les jeunes
    • organise des activités
    • fait participer les adolescents à 
      • des sorties sportives : match de football, de rugby, rencontres...
      • des sorties culturelles : théâtre, cinéma, exposition de peinture…
      • des manifestations locales : festival de musique, brocantes, salons, repas…
      • des séjours : ski, randonnée, équitation… 

     

    Les missions d’un animateur dans une maison de retraite sont les suivantes :

    • motive et soutient les personnes âgées 
    • les fait participer à des activités qui les stimuleront : jeux de mémoire, danse, chant…

     

    Les missions d’un animateur de quartier sont les suivantes :

    • participe à des actions d’alphabétisation
    • oriente les personnes en difficulté vers les établissements adéquats : CAF, Pôle Emploi, assistante sociale…

     

    Les missions d’un animateur socioculturel sont les suivantes :

    • crée et organise des projets d’animation culturels, sociaux ou éducatifs dans le domaine des loisirs, de l’action sociale ou du développement local
    • crée du lien social

     

    Où exerce l’adjoint d'animation territorial ?

    Ce sont les collectivités territoriales qui recrutent les adjoints d’animation : régions, départements, communes, établissements publics locaux d'accueil et d'hébergement (associations, centre de loisirs, centres sociaux, maisons de l’enfance…) et offices publics de l’habitat (OPH).

    Ses lieux d’exercice sont donc extrêmement variés : école maternelle, école primaire, centre de loisirs, maison de retraite, MJC, foyer de travailleurs, maison pour tous...

     

    Tendance de la profession

    La réforme des rythmes scolaires instituant les activités périscolaires a eu pour conséquence d'augmenter la demande de nouveaux animateurs. 

    Dans les maisons de quartiers, les adjoints territoriaux d’animation sont essentiels pour créer un lien social.

    Les débouchés sont donc nombreux tout comme les opportunités d’emploi.

    Qualités requises pour devenir adjoint d'animation

    Pour devenir adjoint d'animation territorial, plusieurs qualités et compétences sont nécessaires :

    • goût pour le travail en équipe et les relations humaines
    • capacité de s’adapter à des publics variés (enfants, adolescents, jeunes adultes ou personnes âgées)
    • savoir s'occuper des tout-petits (en périscolaire en maternelle et centres de loisirs des 3-6 ans), des enfants ou des adolescents
    • bon communiquant
    • connaissance des règles de sécurité
    • respect des consignes
    • créativité (pour inventer des activités adaptées à chacun)
    • organisation
    • réactivité
    • sang-froid
    • sens des responsabilités
    • compétences sportives (compte tenu qu’il participe souvent aux animations qu’il met en place)

    Recrutement pour devenir adjoint d'animation

    Pour devenir adjoint territorial d'animation (1er grade)

    Le recrutement se fait sans concours pour l'accès au grade d'adjoint territorial d’animation.

    La candidature passe donc par l’envoi d’un CV et d’une lettre de motivation. Chaque candidature est examinée par une commission.

    Pour devenir adjoint territorial d'animation principal de 2ème classe (2ème grade)

    Pour accéder au grade d'adjoint territorial d'animation principal de 2ème classe, le recrutement se fait : 

    • sur concours externe (pour 40% environ des postes mis aux concours) ouvert aux candidats titulaires du brevet d'aptitude professionnelle d'assistant animateur-technicien (BAPAAT) ou d'une qualification reconnue comme équivalente. 
    • sur concours interne (pour 40% environ des postes mis aux concours) ouvert aux fonctionnaires et agents non titulaires de la fonction publique de l'Etat, de la fonction publique territoriale et de la fonction publique hospitalière, ainsi qu'aux agents en fonction dans une organisation internationale. Ils doivent justifier, au 1er janvier de l'année du concours, d'une année au moins de services publics effectifs.
    • sur troisième concours (pour 20% environ des postes mis aux concours) ouvert aux candidats qui justifient, de 4 ans au moins, de l'exercice, correspondant à la réalisation d'actions d'animation, éducatives, de développement local ou de médiation sociale, soit de mandats en qualité de membre d'une assemblée délibérante d'une collectivité territoriale, soit d'activités accomplies en qualité de responsable d'une association. Un décret fixe les modalités de prise en compte de ces différentes activités.
    • par promotion interne par « avancement au choix » ou après examen professionnel.

     

    Pour devenir adjoint territorial d'animation principal de 1ère classe (3ème grade)

    Pour accéder au grade d'adjoint territorial d'animation principal de 1ère classe, le recrutement se fait :

    • sur concours externe
    • sur concours interne
    • sur troisième concours 
    • par avancement de grade 

     

    Les conditions de recrutement au concours d’adjoint d’animation territorial de 1ère classe sont celles requises pour être titularisé dans la fonction publique territoriale.

    Chaque candidat doit remplir les conditions suivantes :

    • Posséder la nationalité française ou être ressortissant d’un État membre de la CEE
    • Jouir de ses droits civiques
    • Ne pas avoir un casier judiciaire (bulletin n°2) portant des mentions incompatibles avec l’exercice de ses fonctions
    • Se trouver en position régulière au regard du code du service national
    • Remplir les conditions d’aptitude physique exigées pour l’exercice de la fonction

    Formations obligatoires d’un adjoint territorial d'animation

    Durant sa carrière, un adjoint d'administration doit suivre plusieurs formations obligatoires :

    • une formation d’intégration de 5 à 10 jours pendant la période de stage.
    • une formation de professionnalisation au premier emploi (5 à 10 jours, au total) dans un délai de 2 ans après sa nomination, son détachement ou son intégration directe.
    • une formation de professionnalisation tout au long de sa carrière à raison de 2 à 10 jours par période de 5 ans 
    • Lorsqu’il accède à un poste à responsabilités, l’agent doit suivre, dans un délai de 6 mois à compter de son affectation sur l’emploi considéré, une formation de 3 à 10 jours.

     

    Nous venons de voir en détail les conditions d’accès à ce cadre d’emploi.

    Concernant celles de la profession, nous vous invitons à regarder la formation pour accéder à chacune d’entre elles (grâce à nos fiches métiers).

    Évolutions possibles d’un adjoint d'animation territorial

    Un adjoint d'animation peut évoluer par avancement d’échelon. Pour cela, il doit accomplir une durée de services précisée dans les grilles indiciaires du cadre d’emplois.

    Il peut également évoluer en passant au grade supérieur (avancement de grade). 

    Sous condition d’ancienneté, un adjoint territorial d’animation peut accéder au 2ème grade (adjoint principal d’animation de 2e classe) par avancement au choix (après inscription sur un tableau d’avancement) ou après un examen professionnel.

    Un adjoint territorial d’animation de 2ème classe peut accéder au 3eme grade (adjoint principal de 1ère classe), par avancement au choix, sous condition d’ancienneté.

    Salaire d’un adjoint d'animation 

    Le salaire d’un adjoint d'animation dépend de son grade et de son échelon (en fonction de son expérience).

    Un adjoint d’animation territorial gagne 1 532,33€ brut par mois à l’échelon 1 et 1 724,46€  à l’échelon 11.

    Un adjoint d’animation territorial principal de 2ème classe gagne 1 541,70€ brut par mois à l’échelon 1 et 1 958,76€  à l’échelon 12.

    Un adjoint d’animation territorial principal de 1ère classe gagne 1 640,11€ brut par mois à l’échelon 1 et 2 183,69 € à l’échelon 10.

    A cette rémunération brute, peuvent s’ajouter des bonifications indiciaires, des primes et des indemnités : supplément familial de traitement (SFT), indemnités de résidence, GIPA..