Directeur / Directrice de crèche | Fiche métier

Quelles sont les missions du Directeur de crèche  ? Quelles formations suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier de Directeur de crèche.

Directeur de crèche
Sommaire

    Métier de Directeur de crèche

    Métier, exercé quasiment que par des femmes, découvrez la profession de directeur de crèche en détail : mission, salaire, formations possibles, reconversion. 

    Qu’est-ce qu’un Directeur de crèche ?

    Les crèches sont des Établissements d'Accueil du Jeune Enfant (EAJE) publics ou privés, spécialisés dans l’accueil des tout-petits (de l’âge de 2 mois et demi à la scolarisation) dirigé par un directeur et plus souvent, une directrice. En collaboration avec son équipe d’éducateurs de jeunes enfants, de psychologues et de médecins, il ou elle conçoit et met en œuvre le projet d’établissement et le projet pédagogique qui fédère les professionnels de la structure. 

    Le directeur peut par exemple choisir de privilégier des activités d'éveil par la musique ou le jardinage.

    C’est également lui qui organise l’accueil des enfants et des familles tout en assurant une communication constante avec les parents pour qui elle constitue l'interlocutrice privilégiée. Il est responsable de l'organisation et de la vie quotidienne de la crèche, de l’établissement des menus avec l'aide d'une diététicienne et est garant du respect des règles de sécurité et d’hygiène.

    Enfin, une grande partie de ses journées est consacrée à des tâches administratives (comptabilité, gestion du matériel, etc). 

    Pour exercer le métier de directeur de crèche, il est donc nécessaire d’être polyvalent.

    Avec le développement des crèches privées, le métier de directeur de crèche est porteur de nouveaux postes.

    Missions du directeur de crèche 

    • Recruter les membres du personnel de la crèche;
    • Former son équipe et encadrer leur travail ;
    • Elaborer et mettre en œuvre le programme éducatif ;
    • Gérer les aspects pédagogiques, éducatifs, logistiques, administratifs et financiers de la crèche ;
    • Accueillir les parents et leurs enfants ;
    • S'assurer de la sécurité et du bien être des enfants accueillis, s'assurer que les règles d'hygiène et de sécurité sont bien appliquées ;
    • Gérer de l'équipement de la crèche (achat de jouets, de couvertures, de biberons, etc.) ;

    Qualités pour devenir directeur de crèche

    Tout d’abord, comme toutes les professions de management, devenir directeur ou directrice de crèche demande une grande autonomie. 

    Ensuite, en tant que métier de relations humains, le professionnel doit aussi posséder de bonnes compétences relationnelles. 

    Enfin, il doit représenter un soutien pour chaque professionnel de la petite enfance, impulser la dynamique de la crèche et cultiver le plaisir de travailler ensemble. 

    Formations pour devenir directeur de crèche

    Le métier de directeur d’établissement d’accueil du jeune enfant ou directeur de crèche n’est pas accessible directement après un diplôme. Il nécessite une expérience professionnelle d’au minimum trois ans comme infirmier puériculteur ou éducateur de jeunes enfants (EJE).

    Formation d'éducateur pour jeunes enfants

    Un seul diplôme permet d'exercer le métier : le DEEJE, diplôme d'État d'éducateur de jeunes enfants. Accessible uniquement après un bac, un CAP petite enfance et trois ans d’expérience, un titre équivalent ou un diplôme, certificat ou titre inscrit au RNCP au moins de niveau bac, ce diplôme est reconnu bac +3. L’admission se fait sur dossier et entretien via Parcoursup et est accessible par la voie de la formation professionnelle continue des adultes ou l'accompagnement VAE.

    Formation infirmier puériculteur

    Pour devenir infirmier-puériculteur, il est conseillé de passer un Bac S ou un Bac ST2S (Science et Technologie de la Santé et du Social) puis le diplôme d'Etat infirmier (diplôme Bac+3) ou le diplôme d'Etat de sage-femme (diplôme Bac +4).

    Il faut ensuite passer le concours d'entrée d'une école de puériculture, qui délivre le diplôme d'Etat de puériculture (diplôme niveau Bac+4).

    Ces formations peuvent être complétées de diplômes complémentaires comme le CAFERUIS, le D.U. Management des structures d'accueil de la petite enfance et la Licence Professionnelle Management des établissements d'accueil du jeune enfant.

    Salaire d’un directeur de crèche 

    Le salaire mensuel moyen net d’un directeur de crèche salarié est d’environ 3000 € pour un homme et 2700€ pour une femme (environ 41500 salariés en France).

    (Source : statistiques Insee).

    Débouchés et évolutions du directeur d'EAJE   

    Le directeur d’EAJE exerce dans des crèches, jardins d’éveil, microcrèches, structures multi-accueils de 20 places et plus, garderies, jardins d’enfants, halte-garderies, centres de PMI. 

    Les ouvertures de crèches privées et crèches d’entreprise étant de plus en plus fréquentes, les opportunités de recrutement sont élevées.

    Après plusieurs années d'expérience, il est possible pour un directeur/trice de crèche : gestion des crèches d’une même commune, formation au sein d’écoles de puéricultrices ou d'aides-soignantes. Par ailleurs, elle peut aussi passer le diplôme de cadre de santé pour diriger un service de pédiatrie.