Quelles sont les missions de l’Aide auxiliaire de puériculture ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier d’Aide auxiliaire de puériculture.

Sommaire

    Aide auxiliaire de puériculture : présentation du métier

    Au quotidien, l'aide auxiliaire de puériculture accompagne les nourrissons et jeunes enfants jusqu'à 3 ans, tout en veillant à leur hygiène et à leur confort.

    Découvrez pourquoi envisager une reconversion aide auxiliaire de puériculture : mission, formation, recrutement, reconversion.

    Qu’est-ce qu’une aide auxiliaire de puériculture ? 

    L’aide auxiliaire de puériculture est un professionnel de la petite enfance qui travaille sous la supervision de l’auxiliaire de puériculture au sein des différentes structures d’accueil de la petite enfance. 

    Elle l’assiste dans les soins et l'accompagnement des apprentissages des enfants, notamment les nouveau-nés, les nourrissons et les enfants en bas âge.

    Profession passionnante, cet expert de la petite enfance est en contact permanent avec les enfants et détient un rôle essentiel au sein d’une équipe pluridisciplinaire médicale ou éducative.

    Missions de l’aide auxiliaire de puériculture

    En crèche

    En crèche, l'aide auxiliaire de puériculture est responsable d'un groupe de 5 à 8 enfants de 3 mois à 3 ans.

    Ses activités suivent le rythme des enfants : repas, jeux éducatifs, activités d'apprentissage de l'hygiène et de la marche, siestes afin de développer la socialisation de l'enfant avant son entrée à l'école.

    Il s’assure également de la propreté et l'entretien du matériel et des locaux.

    En maternité

    Le professionnel assure les soins les plus courants des nouveau-nés et des enfants en bas âge : toilette, biberon, mesure, prise de température et pesée.

    Il accompagne et conseille les jeunes parents dans l’apprentissage des soins de leur nouveau-né.

    En centre PMI (protection maternelle et infantile)

    L'aide auxiliaire de puériculture participe aux consultations données par le médecin, s’occupe des dossiers et effectue avec la puéricultrice des visites dans les familles pour conseiller les futures ou jeunes mamans.

    Où travaille l’aide auxiliaire de puériculture ?

    Le métier d'auxiliaire de puériculture s'exerce là où des soins de santé sont dispensés aux enfants en bas âge et aux nourrissons.

    Cela inclut le milieu hospitalier (hôpitaux, cliniques, centres de soins ambulatoires), des centres de protection maternelle et infantile, des centres de réadaptation, des centres de convalescence, des centres de soins palliatifs ou des maisons de retraite.

    Dans ces établissements, l'aide auxiliaire de puériculture peut assister les infirmiers dans les soins aux enfants, la préparation des médicaments, la prise de température, la surveillance des signes vitaux et l'observation de l'état de santé général des enfants.

    Elle peut également travailler dans des structures d'accueil de la petite enfance telles que les crèches, les garderies, les jardins d'enfants et les centres de loisirs. Dans ces environnements, l'aide auxiliaire de puériculture peut participer à des activités éducatives et ludiques, aider à nourrir les enfants, changer les couches, surveiller les jeux et activités des enfants et veiller à leur sécurité.

    En résumé, l'aide auxiliaire de puériculture peut travailler dans une grande variété de contextes différents, tous liés aux soins et à l'accompagnement des enfants.

    Pourquoi se reconvertir en aide auxiliaire de puériculture ?

    Il peut y avoir plusieurs raisons pour lesquelles une personne peut envisager de se reconvertir en aide auxiliaire de puériculture. Voici quelques-unes des raisons courantes :

    • Passion pour le travail auprès des enfants : Certaines personnes ont une passion naturelle pour le travail avec les enfants et se sentent particulièrement épanouies lorsqu'elles travaillent avec eux. Devenir aide auxiliaire de puériculture peut être une voie naturelle pour celles qui cherchent à poursuivre cette passion.
    • Besoin de changer de carrière : Certaines personnes peuvent se sentir insatisfaites de leur travail actuel et cherchent à changer de carrière pour trouver un travail plus épanouissant et gratifiant. Devenir aide auxiliaire de puériculture peut être une option intéressante pour ceux qui cherchent un travail plus orienté vers les soins aux personnes.
    • Opportunités d'emploi : Il y a une demande croissante pour les professionnels de la petite enfance, y compris les aides auxiliaires de puériculture. Si une personne cherche un travail stable et à long terme, le travail d'aide auxiliaire de puériculture peut être une option à considérer.
    • Épanouissement personnel : Travailler avec les enfants peut être très gratifiant, car cela permet de contribuer positivement à leur développement et à leur bien-être. Pour certaines personnes, devenir aide auxiliaire de puériculture peut être une opportunité de se sentir utile et de faire une différence significative dans la vie des enfants et de leur famille.

    En fin de compte, se reconvertir en aide auxiliaire de puériculture peut être une option intéressante pour ceux qui cherchent un travail gratifiant et significatif, et qui ont un intérêt naturel pour le travail avec les enfants. Cependant, il est important de se renseigner sur les exigences de formation et de certification avant de prendre une décision définitive.

    Tendances de la profession

    Parmi les métiers qui ne connaissent pas la crise, l’aide auxiliaire de puériculture se place en bonne position et avec les départs à la retraite qui se profilent, le métier va continuer de proposer plusieurs milliers de postes chaque année. L'insertion des débutants est donc relativement facile sur le marché du travail.

    Formations aide auxiliaire de puériculture

    Pour devenir aide auxiliaire de puériculture, il n’y a pas de formation obligatoire mais de nombreux employeurs peuvent demander un diplôme CAP AEPE Petite Enfance ou un diplôme de même équivalence. 

    Plusieurs solutions s’offrent à vous, accessibles tant dans le cadre de la formation initiale que dans celui de la formation continue permettant aisément une reconversion professionnelle en tant qu’aide auxiliaire de puériculture.

    Diplôme d’Etat d’Auxiliaire de Puériculture

    La durée de la formation à la préparation au concours d’entrée dans les IFAP (Instituts de formation des auxiliaires de puériculture) s’étend sur 12 mois étant fixée à 342 heures. L’accès à cette formation se fait sur concours d’entrée (épreuves écrites et orales) pour les personnes âgées au moins de 17 ans sans conditions de diplôme. Le concours pour devenir auxiliaire de puériculture est relativement difficile et demande du temps pour le préparer.

    Certains candidats sont dispensés de certains modules de formation : titulaires d'un bac pro accompagnement, soins, services à la personne (ASSP) ou d’un bac pro services aux personnes et aux territoires (SAPAT). 

    Des passerelles existent pour les titulaires du diplôme d’aide-soignant, du diplôme d’auxiliaire de vie sociale, de la mention complémentaire aide à domicile ou du certificat d’aptitude aux fonctions d’aide médico-psychologique.

    CAP accompagnant éducatif petite enfance

    Premier niveau de diplôme pour exercer dans la petite enfance, ce diplôme se prépare :

    • En 2 ans dans un lycée professionnel, après la classe de troisième,
    • En 1 an, après un BEP, un autre CAP ou un bac.
    • En 1 an, en candidat libre si vous êtes salarié ou demandeur d'emploi
    • Par la validation des acquis professionnels (VAE)

    Ces formations pourraient vous intéresser

    Culture et Formation
    CAP AEPE Accompagnant éducatif petite enfance
    Proposé par Culture et Formation
    12 mois
    À distance
    Nous contacterFinançable CPF
    Voir la formation
    CENTRE EUROPEEN DE FORMATION
    CAP AEPE Accompagnant Educatif Petite Enfance à distance
    Proposé par CENTRE EUROPEEN DE FORMATION
    415 heures
    À distance
    Nous contacterFinançable CPF
    Voir la formation
    Walter Learning
    CAP AEPE Accompagnant éducatif petite enfance
    Proposé par Walter Learning
    40h
    À distance
    Nous contacterFinançable CPF
    Voir la formation
    YouSchool
    CAP AEPE Accompagnant Éducatif Petite Enfance à distance
    Proposé par YouSchool
    8 à 12 mois
    À distance
    Nous contacterFinançable CPF
    Voir la formation
    Formalive
    CAP AEPE Petite enfance - Titre RNCP - Cours particuliers à distance - Tous financements (CPF, OPCO, Pôle emploi, fonds propres)
    Proposé par Formalive
    Jusqu'à 24 mois
    À distance
    1 560,00 €Finançable CPF
    Voir la formation
    Formations aide auxiliaire de puériculture
    Trouvez les formations aide auxiliaire de puériculture adaptées à votre profil et démarrez votre nouvelle carrière.
    Trouvez votre formation
    • Moins d’1 minute
    • Sans engagement
    • Plus de 100 partenaires

    Financer sa formation 

    Vous envisagez de changer de métier ou d’évoluer professionnellement et pour cela, vous prévoyez de suivre une formation mais son coût vous effraie.

    Vous avez de la chance car en France, nous disposons de nombreux dispositifs qui permettent de financer en tout ou partie un projet de formation.

    Envie d’en savoir plus sur ces dispositifs de financement ? Consultez notre guide du Financement de sa reconversion professionnelle.

    Qualités pour devenir Aide auxiliaire de puériculture

    Loin d'être de tout repos, cet emploi demande énormément de compétences et de qualités pour être réalisé convenablement.

    Aimer les enfants

    Même si cela peut sembler évident, pour travailler auprès de cette population, il est indispensable d’aimer être au contact des enfants en bas âge. 

    Patience

    Prodiguer des soins aux tout-petits demande patience, attention et compréhension car il n’est pas toujours aisé de faire face aux pleurs ou à la douleur de certains petits. Il doit donc être d’une grande douceur. Enfin, l’empathie et le sens du contact sont utiles pour instaurer un climat de confiance avec les parents.

    Rigueur et prudence

    En tant que responsable des enfants, une auxiliaire de puériculture doit avoir la sécurité de l'enfant comme priorité. Les qualités prioritaires à posséder sont donc : la rigueur et la prudence. 

    Évolutions possibles de l’aide en puériculture

    Les titulaires du CAP AEPE peuvent accéder aux concours organisés par les collectivités territoriales pour le recrutement d’ATSEM (Agent Territorial Spécialisé des Ecoles Maternelles) ou se présenter aux concours d’entrée dans les écoles pour devenir par la suite auxiliaire de puériculture, éducateur/éducatrice de jeunes enfants ou aide-soignant(e).

    Salaire d’un aide auxiliaire de puériculture

    Le salaire d'un aide auxiliaire de puériculture varie en fonction de plusieurs facteurs tels que l'expérience professionnelle, la région, l'employeur, le secteur d'activité, etc.

    En général, le salaire d'un aide auxiliaire de puériculture débutant est d'environ 1 400 euros brut par mois en France. Ce salaire peut augmenter avec l'expérience professionnelle et atteindre jusqu'à 2 000 euros brut par mois pour les aides auxiliaires de puériculture les plus expérimentés.

    Il convient de noter que les aides auxiliaires de puériculture travaillant dans le secteur privé ou dans des établissements de santé privés peuvent percevoir des salaires plus élevés que ceux travaillant dans le secteur public.

    Par ailleurs, les aides auxiliaires de puériculture peuvent également bénéficier d'avantages tels que les indemnités de transport, les primes d'ancienneté et les avantages en nature tels que les tickets-restaurants ou la prise en charge de la mutuelle.

    Article mis à jour le 19/01/2024
    Trouver votre formation
    Pour Approfondir
    Pourquoi se reconvertir dans un métier de la santé ?
    Les métiers du secteur Petite enfance