Devenir Animateur de vacances | Fiche métier

Quelles sont les missions de l’Animateur de vacances ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier d’Animateur de vacances.

Animateur de vacances
Sommaire

    Métier d’Animateur de clubs de vacances

    Amuser et distraire les vacanciers de tout âge en organisant des jeux et des activités adaptées, voici la mission de l’animateur de vacances. Découvrez ce métier en détail.

    Qu’est-ce qu’un animateur de vacances ?

    Aquagym, tournois de pétanque, découverte de la ville, excursions diverses, concours de danse, spectacle pour enfants… ces boute-en-train nous ont fait rêver dans les Bronzés et ont déclenché un grand nombre de vocations pour le métier d’animateur de vacances. 

    Pour un club, la satisfaction des vacanciers est une priorité. Pour cela, ils recrutent des professionnels de l’animation disponibles à tout moment pour leurs clients et capable de mettre de l’ambiance, encadrer les activités, accompagner les clients lors des sorties, animer des jeux apéro ou se déhancher sur le dancefloor…

    Toujours avec le sourire aux lèvres et une bonne humeur affichée, l’animateur de clubs de vacances peut exercer au sein de village  vacances, hôtel club, station verte, parc de loisir, à toutes saisons et en France ou à l’étranger. Les missions durent en général de 3 à 8 mois.

    Les journées d’un animateur de vacances sont chargées puisqu’il se lève tôt pour préparer les activités et s’active sans relâche tout au long de celle-ci jusqu’à parfois tard dans la nuit.

    Multitâches, il peut passer d’une animation à une autre tout en passant par le poste de barman ou d’agent d’accueil. 

    Bien évidemment, ce professionnel est souvent bilingue pour répondre à la clientèle étrangère.

    Missions de l’animateur de vacances 

    • Accueil des vacanciers;
    • Conception du programme des activités;
    • Préparation du matériel et de l'espace d'animation;
    • Dressage du bilan du projet d'animation et suggestion des axes d'évolution;
    • Mise en place des actions de communication;
    • Mise en place des évènements, négociation des prix…;
    • Accompagnement des groupes lors de visites guidées;
    • Création ou participation à l'élaboration de programmes d'animation;

    Qualités pour devenir animateur de vacances

    En permanence sur le pied de guerre, le métier d'animateur de club de vacances requiert avant tout une bonne résistance et une excellente condition physique.

    Bien évidemment, pour détendre la clientèle et leur faire oublier leur quotidien, il doit également faire preuve de dynamisme et de polyvalence mais surtout, être sociable et créatif, avoir un bon sens de l’organisation et garder le sourire en toutes circonstances.

    Enfin, il lui faut maîtriser parfaitement les langues étrangères.

    Formation pour devenir animateur de vacances

    Formation initiale

    Aucune formation spécifique n'est requise pour exercer ce métier. Néanmoins, une formation adaptée augmente les chances de décrocher le poste.

    Diplômes non professionnels

    Brevets d’animations non professionnels : BAFA (Brevet d'aptitude aux fonctions d'animateur) et BAFD (Brevet d’aptitude aux fonctions de Directeur). Ces diplômes permettent de travailler pendant les vacances scolaires et ainsi d'avoir une première expérience dans le secteur de l'animation.

    Diplômes pour travailler dans l’animation professionnelle

    • BAPAAT (brevet d'aptitude professionnelle d'assistant animateur technicien) qui se prépare en 2 ans et donne le niveau CAP. Il permet d'animer et d'encadrer des animations sportives.
    • BPJEPS (Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l'Education Populaire et du Sport). Pour s'inscrire, aucun diplôme n’est requis et la formation est reconnue au niveau bac. Ce diplôme propose de nombreuses spécialisations : loisirs tous publics, activités physiques pour tous, activités sports collectifs, etc
    • DEJEPS (Diplôme d'État de la Jeunesse de l'Éducation Populaire et du Sport) Pour s'inscrire, il faut être âgé au minimum de 18 ans. Aucune condition préalable de diplôme n’est requise mais l’AFPS (Attestation de Formation aux Premiers Secours) ou le PSC1 ( Prévention de Secours Civiques de niveau 1) est nécessaire pour s’inscrire à la formation. La formation est reconnue au niveau bac+2. Ce diplôme propose de nombreuses spécialisations.
    • DESJEPS (Diplôme d'Etat Supérieur de la Jeunesse de l'Education Populaire et du Sport) Reconnu au niveau bac+3, il permet à son titulaire d‘exercer une activité professionnelle d’expertise technique et de direction à finalité éducative dans les domaines d’activités physiques, sportives, socio-éducatives ou culturelles. La formation au DESJEPS est ouverte à toute personne âgée au minimum de 18 ans. Aucune condition préalable de diplôme n’est requise mais l’AFPS (Attestation de Formation aux Premiers Secours) ou le PSC1 ( Prévention de Secours Civiques de niveau 1) est nécessaire pour s’inscrire à la formation
    • DUT Carrières Sociales option animation socioculturelle (Bac+2). Ce diplôme universitaire de technologie peut conduire au DEJEPS (diplôme d’État relatif aux fonctions d’animation), à des licences professionnelles (métiers de l’animation et du développement social et culturel...) ou encore à des masters de sciences et techniques de travail social ou de développement local.
    • STAPS (Sciences et techniques des activités physiques et sportives – Licences et Master, niveau bac+3 à bac+5).

    Formation continue

    Pour ceux qui souhaitent se réorienter vers le métier d’animateur de clubs de vacances, les diplômes ci-avant sont accessibles via la formation continue mais également le CQP animateur de loisir sportif. 

    Salaire d’un Animateur de clubs de vacances

    L'animateur de vacances perçoit un salaire moyen proche du S.M.I.C. Cependant, il est nourri, logé et blanchi. 

    Débouchés et évolutions de l’animateur de vacances

    Animateur de club de vacances est rarement une profession où on fait carrière car le turn over est très important. Néanmoins, certains choisissent d’y faire carrière malgré tout. Avec de l’expérience, les animateurs peuvent donc devenir responsables d’activités, voir chef animateur. Avec des formations spécifiques, il pourra également prendre la direction d’un club.

    Envie de
    changer de métier ?
    c'est parti