Educateur de jeunes enfants | Fiche métier

Quelles sont les missions d’un éducateur de jeunes enfants ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier d’un éducateur de jeunes enfants.

Educateur de jeunes enfants
Sommaire

    Métier d’éducateur de jeunes enfants

    Spécialiste de la petite enfance (0-7 ans), l’éducateur de jeunes enfants assure le bon développement et l’épanouissement de l’enfant. Découvrez ce métier en détail.

    Qu'est-ce qu'un éducateur de jeunes enfants ?

    A mi-chemin entre le social et l'éducatif, l'éducateur de jeunes enfants contribue à l'éveil des touts petits de 3 mois à 7 ans en stimulant leurs facultés artistiques, affectives et intellectuelles par des activités d'éveil et des jeux.

    Crèche, centre de loisirs ou hôpital, ce professionnel exerce dans divers lieux où il aménage ateliers de lecture, de musique, de cuisine, de gymnastique, etc. Son objectif : favoriser le développement, la socialisation et l’épanouissement de ses protégés. 

    Au cours de sa mission, l’éducateur de jeunes enfants découpe l’espace de vie suivant les activités qu’il prévoit et met en place des projets éducatifs en lien avec le projet institutionnel. Si le lien avec les parents est primordial, d’autres personnes peuvent également intervenir : psychomotricien, médecin spécialiste ou orthophoniste. 

    Mission de l'éducateur de jeunes enfants 

    • organiser des activités adaptées à l’âge de l’enfant et à ses lacunespotentielles
    • soutenir l’enfant afin qu’il progresse et se socialise
    • Suivre et analyser son évolution
    • Mettre en place un projet pédagogique
    • Proposer des jeux d’éveil
    • Veiller au respect du projet pédagogique par l'équipe éducative 

    Qualités requises pour devenir EJE

    Evidemment, la qualité première d’un professionnel au contact des enfants est de se sentir à l’aise avec eux et faire preuve d’une patience à toute épreuve. 

    Un éducateur de jeunes enfants peut rencontrer des enfants et/ou des situations personnelles et familiales difficiles. Une excellente résistance au stress, un moral d’acier et un bon équilibre psychologique est donc indispensable. 

    Un EJE possède un sens de l’observation développé pour repérer d’éventuels problèmes et sait faire preuve d’imagination et de créativité afin de mettre en place des activités diversifiées et adaptées aux enfants. 

    Les formations pour devenir éducateur de jeunes enfants

    Formation initiale

    Un seul diplôme permet d'exercer le métier : le DEEJE, diplôme d'État d'éducateur de jeunes enfants. Accessible uniquement après un bac, un titre équivalent ou un diplôme, certificat ou titre inscrit au RNCP au moins de niveau bac, ce diplôme est reconnu bac +3. L’admission se fait sur dossier et entretien via Parcoursup. 

    Formation continue

    Le diplôme d’État d’éducateur de jeunes enfants (DEEJE) vous est accessible par la voie de la formation professionnelle continue des adultes ou I’accompagnement VAE.

    Salaire d’un éducateur de jeunes enfants au quotidien

    Suivant que l’EJE soit Educateur territorial de jeunes enfants ou Éducateur principal territorial de jeunes enfants, la grille de rémunération sera différente. A cette rémunération principale, qui progresse avec l'ancienneté, s'ajoutent diverses indemnités et primes. En moyenne, le premier touche entre 1600 et 2500€, le second entre 1800 et 2700€.

    Débouchés et évolutions

    Les recruteurs principaux sont les services communaux ou la fonction publique territoriale. En effet, les embauches sont nombreuses en crèches municipales, en haltes-garderies ou en jardins d'enfants. Les mairies recrutent également pour les services de PMI (protection maternelle et infantile) et les services sociaux.

    Après avoir travaillé plusieurs années en qualité d’éducateur de jeunes enfants, l’évolution possible est d’assurer la direction d’une structure d’accueil de jeunes enfants dans un des secteurs consacré à la petite enfance notamment crèches, haltes garderies, jardin d’enfants