ATSEM | Fiche métier

Quelles sont les missions de l’Agent territorial spécialisé des écoles maternelles ? Quelles formations suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier d’ATSEM.

Devenir ATSEM : la fiche métier
Sommaire

    Le métier d’ATSEM

    Véritable bras droit des instituteurs, le métier d’ATSEM est la profession du secteur de la petite enfance la plus recherchée de la fonction publique territoriale. 

    Découvrez en détail cette profession : mission, salaire, formations possibles, reconversion.

    Qu’est-ce qu’une ATSEM ?

    L’ATSEM a pour mission principale de seconder et d’assister les instituteurs au quotidien pour l’animation et l’éducation des jeunes enfants de 3 à 6 ans. Très féminisée, la profession compte plus de 60000 agents.

    L’ATSEM assure l’accueil des enfants, les aides à se déshabiller et à s’habiller, les accompagne lorsqu’ils circulent dans l’établissement ou vont en sorties scolaires et les aide lorsqu’ils vont aux toilettes.

    Elle leur apporte également une assistance lors des repas du midi et de la sieste des plus petits. Enfin, elle prépare, surveille et range le matériel lors des ateliers. 

    L’ATSEM est donc essentiel à la bonne marche de l’école maternelle.

    Elle fait partie de la fonction publique territoriale (FPT), catégorie C et est employée par la commune, synonyme de stabilité et de sécurité de l’emploi. C’est le maire qui nomme et met fin aux fonctions de l'Atsem, après avis du directeur/trice de l’école. 

    Les missions d’une ATSEM

    Au quotidien l’Agent territorial spécialisé des écoles maternelles :

    • accueille les enfants et leurs parents
    • aide les petits à mettre et enlever leurs chaussures, manteau, et cartable… 
    • aide l’enseignant à préparer certaines activités (découpages, collages…) 
    • nettoie les tables après certaines activités (peinture, pâte à modeler...) 
    • veille au bien-être des enfants (propreté, sécurité…)
    • enseigne aux petits les gestes de propreté
    • accompagne les enfants à la cantine 
    • surveille le repas 
    • accompagne les sorties scolaires 
    • prépare les petits pour la sieste, les réveiller 
    • distribue le goûter 
    • range la classe
    • entretien la salle de classe et le matériel

    Qualités requises pour devenir ATSEM

    En tant que responsable d’enfants, les qualités prioritaires à posséder sont : la rigueur, la pédagogie et la prudence. Mais cela ne suffit pas. 

    Elle doit être également d’une grande patience et d’une grande douceur tout en faisant preuve d’une disponibilité constante.

    Enfin, l’empathie et le sens du contact est utile pour  instaurer un climat de confiance avec les parents qui sont souvent inquiets de laisser leurs enfants pour la première fois à l’école. 

    Formations et concours pour devenir ATSEM

    Formation initiale

    Le CAP

    En deux ans après la classe de 3ème , vous devez préparer le CAP Accompagnement éducatif petite enfance (AEPE) ; diplôme qui remplace le CAP petite enfance. 

    Le concours d’ATSEM

    Ensuite, pour devenir agent territorial spécialisé des écoles maternelles (comme pour la plupart des métiers de la fonction publique), il faut passer un concours.

    Le concours d’ATSEM comprend une épreuve écrite d’admissibilité (QCM à choix multiple) et une épreuve orale d’admission.

    3 concours sont possibles : 

    • Concours externe d'ATSEM pour les titulaires du CAP AEPE (60% des postes à pourvoir). Ce concours est aussi ouvert aux mamans de plus de 3 enfants et aux sportifs de haut niveaux sur dérogation sans CAP AEPE ou diplôme considéré comme équivalent. Il est organisé par les centres départementaux de gestion.

    • Concours interne d’ATSEM pour les agents publics (30% maximum des postes à pouvoir ). Dans ce cas, il faut déjà être agent de la fonction publique, fonctionnaire ou non titulaire et respecter la condition suivante : justifier de deux années de services publics auprès d'enfants de 2 à 6 ans (milieu maternel ou scolaire).

    • “Le troisième concours", pour les professionnels de la petite enfance issus du secteur privé. Ici, il faut justifier d'une expérience professionnelle d'au moins 4 ans auprès de jeunes enfants.

    En fonction du concours choisi, les épreuves seront différentes.

    Suite à la réussite du concours, le candidat est inscrit sur une liste d’aptitude. Il a alors 3 ans pour trouver un poste dans une collectivité territoriale. Une fois recruté, l’ATSEM est nommé stagiaire pendant un an, avant d’être titularisé, sous réserve que son stage ait donné satisfaction.

    Formation continue

    Dans le cadre d’une évolution ou d’une réorientation professionnelle, il est possible de devenir ATSEM par la voie de la formation continue en préparant le CAP accompagnement éducatif petite enfance (AEPE) et en réussissant le concours.

    Les ATSEM en poste peuvent accéder au cadre d'emplois des agents de maîtrise par la promotion interne ou par concours interne (spécialité "Hygiène et accueil des enfants des écoles maternelles ou des classes enfantines").

    Ceux justifiant de 4 ans d'ancienneté peuvent accéder au cadre d'emplois des animateurs après un concours interne.

    Salaire d’une ATSEM 

    Appelé traitement, le salaire d’une ATSEM dépend d’une grille précise qui évolue d’année en année. De 1500€ environ au début, elle passera à environ 2200€ en fin de carrière (hors prime).

    Débouchés de l'ATSEM

    L’ATSEM peut travailler pour une commune, une structure intercommunale ou encore un département. En école maternelle, il est sous la responsabilité du directeur d’établissement et de l’enseignant qu’il assiste.

    Un ATSEM titulaire du CAP Accompagnant éducatif petite enfance peut également exercer en crèche collective ou dans toute structure collective éducative encadrant des enfants en bas âge.

    Tendances de la profession 

    La loi imposant la présence d’un ATSEM dans toutes les classes maternelles de l’école publique, de nombreuses opportunités existent pour le métier d’ATSEM. De plus, le secteur de la petite enfance est porteur car de nombreux emplois devraient se libérer d’ici 2020 suite aux nombreux départs en retraite.