Aide-éducateur | Fiche métier

Quelles sont les missions d'un aide-éducateur ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier d'aide-éducateur de la petite enfance.

Aide-éducateur | Fiche métier
Sommaire

    Métier d’aide éducateur

    Spécialiste de la petite enfance, les fonctions d’un aide-éducateur s’exercent à trois niveaux : éducation, prévention et coordination. 

    Découvrez la profession en détail : mission, formation, recrutement, reconversion.

    Qu’est-ce qu’un aide-éducateur?

    Egalement appelé aide-éducateur (ou aide-éducatrice) de la petite enfance ou aide EPE, l’aide-éducateur (ou aide-éducatrice) accomplit de nombreuses missions d'encadrement et d'animation.

    Son objectif consiste à favoriser le développement des enfants en stimulant leurs potentialités intellectuelles, affectives et artistiques.

    Travaillant de concert avec les éducateurs et les enseignants, il/elle peut se voir confier des missions différentes selon l’établissement dans lequel il/elle exerce.

    L’aide-éducateur ou éducatrice constitue un relais entre les élèves et les différents intervenants d'un établissement : enseignants, CPE, infirmières, assistantes sociales, conseillers d'orientation et psychologues...

    Missions de l'aide EPE

    Dans une structure de la petite enfance :

    • accueillir les familles 
    • prendre en charge les enfants
    • organiser des activités d’animation et pédagogiques destinées aux enfants
    • animer les activités des jeunes enfants : raconter des histoires, leur chanter des chansons, et leur en faire chanter 
    • préparer le matériel pour des activités manuelles (bricolage, dessin…)
    • les accompagner dans leur adaptation à la vie en collectivité et dans leur apprentissage de la vie sociale 
    • les aider à s’habiller et se déshabiller lors des siestes et des récréations 
    • aider les plus petits à aller aux toilettes
    • participer à l’administration des repas 
    • s’assurer de leur hygiène en veillant notamment à ce qu’ils se lavent correctement les mains 
    • participer au rangement et à l’entretien du matériel et des locaux
    • rédiger des observations concernant les enfants et en faire part à ses collègues et à sa hiérarchie 
    • participer aux réunions d’équipe et y exposer ses remarques concernant les progrès effectués par les enfants ou les difficultés rencontrées
    • apporter son travail de réflexion pour l’écriture du projet pédagogique de l’établissement où il exerce


    Dans un établissement scolaire (notamment primaire et secondaire) :

    • surveiller les élèves durant les interclasses, en étude mais aussi à l’entrée et à la sortie de l’établissement
    • animer et encadrer des sorties scolaires, des activités (culturelles, sportives ou artistiques) et des ateliers d’informatique…


    Accompagnateur, tuteur et même animateur, l’aide-éducateur est un acteur de proximité essentiel dans la vie d'un établissement scolaire. 

    Dans les bibliothèques ou les centres de documentation :

    • accueillir les élèves
    • gérer les fonds documentaires
    • préparer des animations thématiques 

     

    Dans les foyers socio-médicaux :

    • prendre en charge l’accompagnement individualisé des enfants handicapés notamment pour les déplacements dans les transports en commun
    • éveiller, développer et aider au maintien de l’autonomie des enfants sous sa tutelle 
    • prendre part au projet associatif et au projet de l’établissement

     

    Où exerce l’aide-éducateur de la petite enfance ?

    Comme nous venons de le voir, l’aide-éducateur peut travailler dans toutes les structures liées au monde éducatif des plus petits aux plus grands à savoir dans une crèche, une halte garderie, une école maternelle ou primaire, un collège ou un lycée...

    Il peut également exercer dans un foyer socio-éducatif ou socio-médical ainsi que dans une structure associative et privée.

    Enfin, l’aide EPE peut également travailler plus rarement dans une entreprise ou un hôpital. 

    Qualités requises pour devenir aide-éducateur

    Pour exercer le métier d’aide-éducateur, le goût pour le travail au contact des enfants est indispensable mais n’est pas suffisant . 

    Plusieurs qualités sont nécessaires :

    • Patience
    • Bonne condition physique
    • Capacité d’écoute
    • Disponibilité
    • Capacité d’adaptation
    • Polyvalence
    • Politesse
    • Diplomatie
    • Sens du travail en équipe

    Formations pour devenir aide-éducateur ou éducatrice

    Formation initiale

    Le métier d’aide EPE est accessible avec un CAP petite enfance, appelé à présent CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance (CAP AEPE).

    Formation continue

    Dans le cadre d’une reconversion professionnelle, il est possible de devenir aide-éducateur par la voie de la formation continue en préparant le CAP AEPE.

    Évolutions possibles de l’aide-éducatrice

    La fonction d’aide-éducateur ne peut être envisagée comme un métier sur le long terme. 

    Il s’agit plutôt d’une activité que l’on exerce sur du court terme pendant des études et/ou une formation dans ce secteur d’activité comme par exemple celle d’éducateur de jeunes enfants.

    Salaire d’un aide-éducateur

    Un aide-éducateur (ou une aide-éducatrice) de la petite enfance gagne le SMIC.

    Envie de
    changer de métier ?
    c'est parti