Auxiliaire de Vie Scolaire : Fiche métier

L’Auxiliaire de Vie Scolaire intervient au quotidien pour accompagner les enfants en situation de handicap ou présentant un trouble de santé invalidant : il s’occupe de la scolarisation, de la socialisation et de la sécurité de ces jeunes.

Sommaire
Auxiliaire de Vie Scolaire : l’aide des élèves en situation de handicap

Vous envisagez de changer de métier pour devenir Auxiliaire de Vie Sociale ? Découvrez notre fiche métier.

Zoom sur le métier d’Auxiliaire de Vie Scolaire

Il existe 2 types d’Auxiliaire de Vie Scolaire :

  • L’Auxiliaire de Vie Scolaire Collectif ou AVS-co qui accompagne les établissements pour intégrer de jeunes handicapés dans des classes adaptées : classe d’intégration scolaire (CLIS) ou unité pédagogique d’intégration (UPI).
  • L’Auxiliaire de Vie Scolaire Individuel qui suit un élève en particulier dans son parcours scolaire et parascolaire

 

L’Auxiliaire de Vie Scolaire n’intervient pas à domicile et ne remplace pas l’enseignant. Ses interventions sont variées :

  • aider un ou plusieurs élèves dans ses déplacements ou dans la manipulation de matériel;
  • aider les élèves aux sorties de classe;
  • aider à l'accomplissement des gestes techniques ne nécessitant pas de qualifications médicales;
  • collaborer à la mise en œuvre et au suivi des projets personnalisés de scolarisation des jeunes handicapés ou en difficultés;
  • stimuler la communication entre les élèves suivis et leurs camarades ou leurs familles; 

Qualités requises pour devenir Auxiliaire de Vie Scolaire

Précarité, manque de formation, salaires bas ne favorisent pas les vocations pour ce métier pourtant si important pour le bien-être et le développement de nombreux enfants.

En contact permanent avec les élèves qu’il suit, l’auxiliaire de vie scolaire fait preuve d’un dévouement total pour le ou les élèves suivis.

Doté d’une force morale à toute épreuve, un bon AVS fait preuve d’une grande empathie, d’une patience exemplaire, d’une force morale et physique, et surtout de beaucoup de pédagogie.

Formations pour exercer ce métier

L’Auxiliaire de Vie Scolaire ne doit pas être confondu avec l’auxiliaire de vie sociale qui est un travailleur social titulaire d’un diplôme d’Etat.

Les auxiliaires de vie scolaire sont des contractuels de l’éducation nationale. Il ne travaille pas à temps complet mais en général à 57 % (23h30 par semaine uniquement en période scolaire), quelquefois un peu plus en collège ou lycée.

Pour songer à devenir auxiliaire de vie scolaire, il faut être titulaire d’un baccalauréat ou d’un diplôme équivalent. Il présente sa candidature auprès du rectorat de son académie, via Internet uniquement. Il se fait recruter par un chef d’établissement et signe alors un contrat public d’un an renouvelable 6 fois.

L’AVS se voit alloué un crédit de 200h/an pour suivre une formation universitaire. Après 6 ans d’exercice, il peut passer des concours internes de la fonction publique ou de l’enseignement.

Salaire d’un Auxiliaire de Vie

Les emplois proposés sont en général des temps partiels oscillant entre 20 et 26 heures hebdomadaires et rémunérés au SMIC. Le salaire d’un Auxiliaire de Vie Scolaire oscille donc autour de 1 150 € brut.

Débouchés : où travailler ?

Ils exercent souvent dans des établissements scolaires accueillant des enfants handicapés.

Tendances de la profession

En raison du caractère difficile du métier et de ses possibilités d'évolution restreintes, les candidats ne sont pas nombreux.

Le nombre d’offres d’emplois est donc abondante sur la marché et le candidat n’a aucune difficulté à se faire recruter.