Chef de projet en tourisme d’affaires | Fiche métier

Quelles sont les missions d’un chef de projet en tourisme d’affaires ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier de chef de projet en tourisme d’affaires.

Chef de projet en tourisme d’affaires | Fiche métier

Métier de chef de projet en tourisme d’affaires

Le chef de projet en tourisme d’affaires assure la gestion d’un projet de voyage destiné aux entreprises.

Découvrez la profession en détail : mission, formation, recrutement, reconversion.

Qu’est-ce qu’un chef de projet en tourisme d’affaires ?

Le chef de projet en tourisme d’affaires est un responsable de projets dont la mission principale est d’assurer la coordination de projets touristiques ou l’organisation d’évènements (congrès, séminaires, voyages de motivation dits « incentives »…) pour le compte d’entreprises.

La plupart du temps, il est spécialisé sur une zone géographique (Maghreb, Océanie, Amérique latine, Asie…). Il connaît donc en détail les différentes spécificités de la région dont il s'occupe. 

Il peut coordonner la création d’un projet qui sera ensuite proposé sur un catalogue consacré au tourisme d’affaires ou répondre à une attente spécifique d’une entreprise. Dans ce cas, il se base sur un cahier des charges spécifique. 

En collaboration avec le directeur de clientèle, le chef de projet en tourisme d’affaires choisit les destinations et les programmes à proposer aux clients en fonction de leurs attentes et impératifs.

Il peut être amené à se déplacer dans la région ciblée pour effectuer des repérages de lieux, rencontrer des prestataires, négocier des tarifs, rédiger des devis, signer des contrats…

Il assure également le suivi technique et opérationnel du projet ainsi que le respect des objectifs de rentabilité de l’agence qui l’emploie.

Missions du chef de projet en tourisme d’affaires

Le chef de projet en tourisme d’affaires exerce les missions suivantes : 

  • Participer à l’élaboration de voyages d’affaires et d’événements touristiques
  • Assurer la coordination d’un projet touristique
  • Superviser le déroulement d’un projet d’affaires de A à Z
  • Faire le suivi technique, administratif et financier d’un projet en tourisme d’affaires
  • Formuler une offre de voyages d’affaires ou d’événement selon le budget alloué
  • Répondre aux attentes de ses clients et aux objectifs fixés par son employeur
  • Négocier toutes les prestations (vol, location de véhicule, hébergement, repas…) liées au voyage d'affaires
  • Assurer le management d’équipe et prendre en charge son animation et sa motivation

Où exerce le chef de projet en tourisme d’affaires ?

Le chef de projet en tourisme d’affaires exerce généralement dans une agence de tourisme d’affaires, une agence événementielle ou une agence Incentive (agence spécialisée dans les dispositifs de motivation des forces de vente).

Conditions de travail

Le chef de projet en tourisme d’affaires exerce à son bureau et se déplace à l’étranger pour rencontrer les acteurs touristiques.

Ses horaires peuvent être étendus du fait de ses nombreux déplacements.

Tendance de la profession

Compte tenu que les entreprises organisent de plus en plus de séminaires pour fédérer, motiver et fidéliser leur équipe, le tourisme d’affaires est en plein essor et les débouchés du métier sont réels.

Formations chef de projet en tourisme d’affaires

Pour devenir chef de projet en tourisme d’affaires, les candidats doivent suivre une formation de niveau bac +3 à bac +5 en tourisme d’affaires ou événementiel.

Formation initiale

Niveau BAC+3

  • Licence Professionnelle Métiers du tourisme et des loisirs (par exemple parcours chef de projet touristique du CNAM)
  • Licence Professionnelle Métiers du tourisme
  • Licence Professionnelle Métiers de la communication : événementiel 
  • Bachelor en tourisme d'affaires
  • Bachelor en tourisme événementiel 
  • Certification de chargé de développement d'activités touristiques (EFHT)

Niveau BAC+5

  • Master en tourisme 
  • Master en marketing
  • Master Information, communication 
  • Certification de Manager de l’événementiel et du tourisme (Paris School of Tourism and Communication)
  • Diplôme d’école de commerce ou de communication orienté vers le tourisme d’affaires ou l’événementiel
  • Diplôme d’école spécialisée dans le secteur du tourisme

Formation continue

Dans le cadre d’une reconversion professionnelle, il est possible de devenir chef de projet en tourisme d’affaires en préparant par la voie de la formation continue la plupart des diplômes cités ci-dessus. 

De nombreuses écoles proposent également des formations pour adultes dans le domaine du tourisme d'affaires ou de l’événementiel.

Découvrez les formations Chef de projet en tourisme d’affaires

Bachelor tourisme durable
Formation proposée par Ipac Online
Voir la formation

Qualités requises pour devenir chef de projet en tourisme d’affaires

En plus de la passion pour les voyages, le métier de chef de projet en tourisme d’affaires exige certaines qualités et compétences :

  • Solides connaissances de la géographie et des différentes cultures 
  • Avoir des compétences en tourisme d’affaires, en événementiel et en gestion de projet
  • Maîtrise parfaite de l’anglais à l’oral comme à l’écrit (la maîtrise d’une ou deux autres langues étrangères est un réel atout)
  • Maîtrise du Pack Office et des nouvelles technologies
  • Aisance relationnelle
  • Dynamisme
  • Créativité
  • Rigueur
  • Organisation
  • Réactivité
  • Adaptabilité
  • Sens de la négociation et de l’écoute
  • Gestion de la pression et du stress

Évolutions possibles du chef de projet en tourisme d’affaires

Après quelques années d’expérience, un chef de projet en tourisme d’affaires peut occuper un poste de chef de projet senior et par la suite prendre la direction d’une agence d’incentive par exemple.

Salaire d’un chef de projet en tourisme d’affaires

La rémunération d’un chef de projet en tourisme d’affaires dépend de son diplôme, de son expérience et de l'employeur. Plus ce dernier sera positionné sur des prestations haut de gamme, plus le salaire sera valorisé.

Mais en moyenne, il gagne entre 2 000€ et 2 300€ bruts par mois en début de carrière et jusqu’à 3 000€ bruts par mois avec de l’expérience.

Perdu(e) dans votre vie professionnelle
En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
Faites le test