Forfaitiste | Fiche métier

Quelles sont les missions d’un forfaitiste ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier de forfaitiste.

Forfaitiste | Fiche métier

Métier de forfaitiste

Le forfaitiste organise et commercialise des circuits touristiques complets, au sein d’une agence de voyages ou pour un tour-opérateur.

Découvrez la profession en détail : mission, formation, recrutement, reconversion.

Qu’est-ce qu’un forfaitiste ?

Le forfaitiste crée et met en place les séjours et les circuits à vendre dans le cadre d'un forfait pour les catalogues de voyages. Il peut aussi monter des voyages clés en main pour des groupes, des associations ou des comités d'entreprise. 

Il peut concevoir une gamme très variée de voyages : croisière, circuit touristique, tournée culturelle, voyage à thème…

Il est souvent spécialisé dans l'organisation de voyages sur des zones géographiques précises ou sur des thématiques (réseau de contacts important, maîtrise de la langue).

Dans les petites agences, les métiers de forfaitiste et de chef de produit touristique peuvent être confondus.

Selon la taille de l’agence de voyages, le forfaitiste est sous la responsabilité d’un chef de service, d’un responsable ou d’un directeur d’agence.

Missions du forfaitiste

Les missions d'un forfaitiste sont les suivantes :

  • Construire et organiser des circuits touristiques à la carte
  • Répondre à des appels d’offres pour organiser des voyages pour des collectivités territoriales, des associations, ou encore des comités d’entreprise
  • Analyser et définir la demande des clients
  • Concevoir les fiches techniques et les manuels de vente des produits touristiques créés
  • Nouer des partenariats avec différents acteurs touristiques dans le monde entier ou dans le pays dans lequel il est spécialisé
  • Assurer la commercialisation des produits touristiques conçus 
  • Anticiper tous les besoins des clients au cours de leur séjour touristique : transport, assurance, hébergement, repas, visites… 
  • Négocier les tarifs avec les différents prestataires (hôtels, compagnies aériennes, restaurants...) afin de proposer un forfait financièrement attractif aux clients
  • Participer à la réalisation des brochures touristiques 
  • Gérer les formalités administratives, juridiques et financières en lien avec la commercialisation des forfaits : réservation, facturation, règlements des prestataires… 
  • Participer à des salons professionnels pour prospecter de nouveaux clients
  • Voyager occasionnellement pour tester les services et les prestations proposés

Où exerce le forfaitiste ?

Le forfaitiste exerce essentiellement chez un tour-opérateur ou une agence de voyages ou de transport (autocariste).

Conditions de travail

Le forfaitiste passe une grande partie de son temps à son bureau. 

Mais il peut occasionnellement être amené à voyager (une à deux fois par an) pour vérifier et tester les produits touristiques qu’il proposera ensuite.

Il travaille sur les horaires d’ouverture de l’agence ou du tour opérateur, à savoir généralement les samedis et en soirée.

Tendance de la profession

La concurrence accrue dans le secteur du e-tourisme, qui offre la possibilité de réserver ses billets et choisir ses circuits directement en ligne, fait que le nombre de postes de forfaitistes à pourvoir a considérablement diminué.

Seuls les forfaitistes très spécialisés ou présentant des compétences particulières bénéficient de rares débouchés.

Formations forfaitiste

Pour devenir forfaitiste, il convient de suivre une formation afin d’obtenir un diplôme de niveau bac +2.

Un diplôme de niveau bac +5 en tourisme ou en marketing permet d'évoluer plus facilement vers un poste de chef de produit touristique par exemple.

Par ailleurs, une première expérience professionnelle en tant que billettiste ou agent de réservation dans une agence de voyages ou un tour-opérateur est généralement requise.

Formation initiale

Niveau BAC+2

  • BTS tourisme

Niveau BAC+3

  • Licence Professionnelle Métiers du tourisme : commercialisation des produits touristiques
  • Bachelor en tourisme

Niveau BAC+5

  • Master en tourisme 
  • Master en marketing
  • Diplôme d’école de commerce
  • Diplôme d’école spécialisée dans le secteur du tourisme

Formation continue

Dans le cadre d’une reconversion professionnelle, il est possible de devenir forfaitiste en préparant par la voie de la formation continue la plupart des diplômes cités ci-dessus. 

De nombreuses écoles proposent également des formations pour adultes dans le domaine du tourisme.

Découvrez les formations Forfaitiste

Bachelor tourisme durable
Formation proposée par Ipac Online
Voir la formation

Qualités requises pour devenir forfaitiste

En plus de l’intérêt pour les voyages, le métier de forfaitiste exige certaines qualités et compétences :

  • Maîtrise de la bureautique et de l’informatique notamment des logiciels de réservation
  • Solides connaissance de la géographie et des différentes cultures
  • Connaissance des techniques de vente et de la réglementation du transport de personnes
  • Parler couramment anglais (la maîtrise d’une ou deux autres langues étrangères est un réel atout)
  • Rigueur
  • Organisation
  • Réactivité
  • Disponibilité
  • Sens du conseil et de la négociation
  • Curiosité
  • Sens de l’écoute 
  • Aisance relationnelle
  • Diplomatie

Évolutions possibles du forfaitiste

Après quelques années d’expérience, un forfaitiste peut devenir chef de produit touristique. Chez un tour-opérateur ou dans une agence de voyages d’importance, il peut évoluer vers un poste de chef de service ou de directeur de production touristique.

Il peut également se spécialiser dans l'organisation de voyages dans un ou plusieurs pays précis, avec lesquels il a des liens particuliers ou dont il maîtrise parfaitement la langue.

Salaire d’un forfaitiste

En début de carrière, un forfaitiste gagne le SMIC. Avec de l’expérience, il peut toucher jusqu’à 2 500€ bruts par mois selon son diplôme, son niveau d’expérience et sa situation géographique.

Perdu(e) dans votre vie professionnelle
En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
Faites le test