Electricien Electronicien automobile | Fiche métier

Quelles sont les missions d'un électronicien automobile  ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier d’électricien automobile.

Electronicien automobile
Sommaire

    Métier d’électronicien automobile 

    Spécialiste des systèmes électriques et électroniques, l'électronicien automobile assure l'entretien et la réparation de l'électronique embarquée dans les véhicules automobiles.

    Découvrez la profession en détail : mission, formation, recrutement, reconversion.

    Qu’est-ce qu’un électronicien automobile  ?

    Appelé également technicien de maintenance automobile, technicien électricien électronicien automobile, technicien électronicien automobile, un électronicien automobile est chargé de rechercher, diagnostiquer et résoudre tout dysfonctionnement ou panne des systèmes électriques et électroniques d’un véhicule.

    A l'aide d'appareils de mesure et de contrôle informatisés, l'électricien électronicien automobile contrôle les applications de l’électronique embarquée (l’allumage, l’ABS, le système de régulation de vitesse, l’ordinateur de bord, le système GPS ou la climatisation...) et effectue des tests afin d’établir un diagnostic. 

    L'analyse des résultats obtenus lui permet d’assurer la maintenance préventive et corrective de moteurs thermiques et d’équipements périphériques, de systèmes électriques, électroniques, pneumatiques, hydrauliques et optiques... garantissant la conduite, le confort et la sécurité du véhicule. 

    Il peut également réaliser la pose d’accessoires sur des véhicules.

    Avec les évolutions technologiques auxquelles il doit s’adapter, ce professionnel est un véritable technicien de la maintenance automobile spécialisé en électronique. 

    Missions d’un électricien électronicien automobile

    Les missions d’un technicien électricien électronicien automobile sont les suivantes :

    • Effectuer la maintenance préventive et curative sur l’ensemble des véhicules de l’atelier
    • Réaliser les différents diagnostics électroniques et manuels sur les véhicules
    • Montage d’équipements électroniques embarqués
    • Effectuer les travaux de dépannage en électricité sur les véhicules légers et les poids lourds
    • Réaliser des actions d’entretien préventif et curatif sur l’ensemble du matériel et des équipements électriques
    • Contrôler le bon fonctionnement des différents éléments électroniques 
    • Évaluer les coûts et les délais d'une prestation
    • ...

    Où exerce l'électronicien automobile  ?

    L'électricien électronicien automobile travaille le plus souvent dans les grands garages et les services d'entretien ou après vente des constructeurs et des concessionnaires.

    Il peut également exercer dans un centre de contrôle.

    Tendance de la profession

    Dans une voiture, la part de l’électronique représente une part importante du prix d'une voiture (25% environ et ce chiffre devrait atteindre 40% dans quelques années) et les équipements sophistiqués liés essentiellement à la sécurité se multiplient.

    Par conséquent, les professionnels sont de plus en plus recherchés et ce métier a de beaux jours devant lui. 

    Qualités requises pour devenir électronicien automobile 

    Pour devenir technicien en maintenance automobile, plusieurs qualités et compétences sont indispensables :

    • Maîtrise des outils de diagnostic et des diverses technologies concernées (technique automobile, mécanique, informatique et électronique embarqué)
    • Capacités d’analyse 
    • Intérêt pour les nouvelles technologies
    • Précision et minutie
    • Méthode
    • Rigueur
    • Bonne communication
    • Sens de l'accueil et de l’écoute
    • Capacités à argumenter
    • Faire preuve de compréhension et de patience
    • Esprit d’équipe
    • Autonomie

    Formations pour devenir électricien électronicien automobile

    Le métier d’électronicien automobile est accessible avec un diplôme de niveau CAP.

    Néanmoins, en raison de la complexité croissante des dispositifs électroniques, le bac professionnel est le niveau le plus adapté pour la profession.

    Des diplômes supérieurs permettent de se perfectionner.

    Formation initiale

    Niveau CAP

    • CAP maintenance des véhicules options voitures particulières,  véhicules de transport routier ou motocycles

    Niveau bac

    • Bac pro maintenance des véhicules options voitures particulières, véhicules de transport routier ou motocycles
    • MC (mention complémentaire) maintenance des systèmes embarqués de l'automobile : se prépare en 1 an après un CAP ou un bac professionnel du secteur de l'automobile

    Niveau bac + 2

    • BTS électrotechnique
    • BTS systèmes numériques option électronique et communications
    • BTS maintenance des véhicules options voitures particulières, véhicules de transport routier ou motocycles
    • BTS après-vente automobile option véhicules particuliers
    • DUT génie électrique et informatique industrielle option électronique

    Niveau bac + 3

    • Licence professionnelle maintenance et technologie : électronique, instrumentation ou organisation de la maintenance ou systèmes pluritechniques
    • Licence professionnelle métiers de l'électronique : communication, systèmes embarqués ou fabrication de cartes et sous-ensembles électroniques ou microélectronique, optronique
    • Licence professionnelle organisation, management des services de l'automobile 

    Formation continue

    Dans le cadre d’une reconversion professionnelle, il est possible de devenir électricien électronicien automobile en préparant un diplôme professionnel du domaine de la maintenance des véhicules, le CQP technicien électricien électronicien automobile ou le TP technicien électromécanicien automobile.

    Évolutions possibles d’un technicien électricien électronicien automobile  

    Après quelques années d’expérience, il peut évoluer vers des fonctions de chef d'atelier dans une entreprise de poids lourds ou d’ engins de travaux publics…

    Après une formation de niveau bac +2 ou bac+3, l’électronicien automobile peut accéder à un poste d'expert en diagnostic ou devenir conseiller technique en assurant la formation continue des réparateurs.

    Salaire d’un technicien de maintenance automobile

    En début de carrière, un électronicien automobile gagne entre le Smic et 1 750€ bruts par mois.

    Après quelques années d’expérience, sa rémunération peut atteindre 2 500€ bruts par mois.

    Envie de
    changer de métier ?
    c'est parti