Fiches métiers des secteurs de la mécanique

Le secteur de la mécanique est vaste puisqu'il englobe l'automobile,  l'aéronautique, l'agroalimentaire, l'énergie, le ferroviaire ou le naval. Découvrez les professions qui s’offrent à vous grâce à nos fiches métiers.

Sommaire
Mécanique

A savoir sur le secteur de la mécanique

Les métiers de mécanique assurent le bon fonctionnement des équipements et regroupent les activités liées à l’installation et la mise en fonctionnement des machines, leur diagnostic et leur maintenance ainsi que le contrôle des équipements de production. 

La filière de la mécanique offre d'excellents débouchés à tout niveau et pas seulement dans l'automobile ou l'aéronautique. En effet, là où il y a une production industrielle, la mécanique est présente : réacteur d’avion, moteur d’automobile, train à grande vitesse, turbine

hydraulique, éolienne, robot… Face à la concurrence mondialisée, l’entreprise française doit en permanence et de manière réactive s’adapter en misant sur l’innovation afin d’améliorer la qualité de ses produits et ses procédés de production. 

Le besoin de recrutement est donc important puisqu’il s’élève à 50 000 salariés par an d’ici 2020 cela pour remplacer les départs à la retraite et répondre aux besoins des secteurs en développement : aéronautique, énergie...

Avec l’élévation des niveaux de qualification requis, les opportunités de recrutement sont nombreuses.

Quelles formations pour un emploi dans la mécanique ?

Le niveau global des qualifications recherchées augmente, amenant le secteur de la mécanique à recruter des techniciens supérieurs et des ingénieurs. Présentes partout en France, elles représentent 21 % de l’emploi industriel et proposent des métiers variés et évolutif. Techniciens et techniciens supérieurs représentent la moitié des recrutements, les ingénieurs 20 %. Les formations en alternance sont particulièrement appréciées des employeurs.

Pour accéder à ces professions, de nombreuses formations sont proposées permettant d'intégrer le secteur de la mécanique : 

  • Le CAP reste le niveau de base de la formation professionnelle même si son importance a beaucoup diminué en mécanique suite à l’émergence des nouvelles technologies, 
  • Le bac pro prépare les techniciens d’atelier, des opérateurs machines à commande numérique, des préparateurs, des contrôleurs et des techniciens de maintenance. 
  • Le bac STI2D constitue une porte d’accès aux études supérieures courtes en 2 ans et aux études longue en 5 ans. 
  • Les BTS et IUT assurent la formation des techniciens supérieurs. 
  • Les écoles d’ingénieurs mécaniciens offrent de multiples possibilités dans leurs cursus 

L’université permet de préparer : 

  • Licences professionnelles
  • Licences mécaniques universitaires
  • Masters en ingénierie CMI
  • Doctorats

Quelles qualités sont nécessaires pour travailler dans la mécanique ?

Les métiers liés à ce secteur sont nombreux et les qualités tout autant

  • parfaite maîtrise des techniques mises en pratique
  • curiosité
  • rigueur
  • travail en équipe