Quelles sont les missions de l’Électromécanicien ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier d’Électromécanicien.

Sommaire

    Métier d’électromécanicien

    Compresseurs, robots industriels, moteurs électriques…les éléments électriques et mécaniques n’ont pas de secret pour l’électromécanicien. Découvrez la profession en détail : mission, formation, recrutement, reconversion.

    Qu’est-ce qu’un électromécanicien ? 

    Au quotidien, l'électromécanicien est en charge d'entretenir et d’assurer le bon fonctionnement des machines, appareils et instruments qui comportent des éléments mécaniques, électriques et électroniques comme les moteurs, les câblages électriques, les machines-outils, les compresseurs, les engins de levages intégrés à des installations de production ou encore, les équipements de transport.

    Il effectue également tous les contrôles préventifs afin de limiter les risques de défaillance comme la surchauffe, la déformation ou l'usure d'une pièce ainsi tous les tests nécessaires en cas de panne pour déterminer la cause de celle-ci et la réparer.

    Missions de l’Électromécanicien

    • Installer des machines dans une usine
    • Monter les divers éléments de la machine (moteur, variateurs de vitesses...)
    • Assurer les contrôles de prévention
    • Détecter les pannes et procéder à leur réparation
    • Nettoyer, réparer ou remplacer les éléments défectueux. 
    • Rédiger des fiches techniques d’intervention et renseigner au niveau de la GMAO (Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur).
    • Participer à l’amélioration des procédures de maintenance
    • Participer à la mise en place de dispositifs plus performants

    Où exerce l’Électromécanicien ?

    Les électromécaniciens sont majoritairement recrutés par des entreprises industrielles de la construction automobile, de la mécanique, du transport, de la sidérurgie, de la production d'énergie ou de la chimie, et de l’industrie navale ou aéronautique.

    Il peut également exercer dans une société de maintenance industrielle ou une entreprise publique (EDF, SNCF ou RATP).

    Les SAV des constructeurs ou des distributeurs d'équipements électromécaniques font aussi appel aux services de l'électromécanicien.

    Formations pour devenir électromécanicien

    Le métier d’électromécanicien est accessible avec un diplôme de niveau bac minimum.

    Formation initiale

    CAP 

    • CAP électricien 

    Bac 

    • Bac professionnel métiers de l'électricité et de ses environnements connectés, en 3 ans après la 3ème ou en 2 ans après un CAP électricien
    • Bac professionnel Maintenance des Systèmes de Production Connectés (ex Bac professionnel maintenance des équipements industriels) en 3 ans après la 3ème

    Formation continue

    Vous envisagez une reconversion professionnelle en tant qu’électromécanicien ? Plusieurs certifications et titres professionnels permettent d'accéder à ce métier très demandé par les entreprises par la formation continue ou la VAE : 

    • titre professionnel (TP) électromécanicien de maintenance industrielle
    • certificat de qualification professionnelle électronicien ou électromécanicien industriel (CQP)

    Ces formations pourraient vous intéresser

    L'Atelier des Chefs
    CAP Electricien à distance
    Proposé par L'Atelier des Chefs
    400h
    À distance
    1 990,00 €Finançable CPF
    Voir la formation
    Formations électromécanicien
    Trouvez les formations électromécanicien adaptées à votre profil et démarrez votre nouvelle carrière.
    Trouvez votre formation
    • Moins d’1 minute
    • Sans engagement
    • Plus de 100 partenaires

    Qualités requises pour devenir électromécanicien

    Expert des composants d'un système électrique, ce professionnel possède une forte polyvalence s’impose que ce soit en électricité, en mécanique… La compréhension des notices et documents impose aussi la maîtrise de l'anglais technique.

    Il doit savoir faire preuve d’autonomie, de réactivité et être doté de capacités d'analyse et de déduction lorsqu'il est confronté à un défaut, une erreur ou une panne.

    L’électromécanicien ne travaille pas seul et doit donc avoir l’esprit d’équipe.

    Pour respecter à la lettre les règles de sécurité, le professionnel doit posséder le sens des responsabilités. 

    Enfin, pouvant être soumis à des astreintes de nuit ou le week-end, il doit être disponible.

    Évolutions possibles de l’électromécanicien

    Après plusieurs années d’expérience et d’expertise, ce professionnel pourra évoluer à des postes de chef d'équipe ou chef d'atelier. Il lui est aussi possible de se spécialiser davantage dans un domaine technologique précis ou d'occuper un poste d'assistant technique du personnel.

    Salaire d’un électromécanicien

    Le salaire mensuel net d’un électromécanicien est en moyenne de 2100 € pour une homme et 1800€ pour une femme. (Source INSEE)

    Article mis à jour le 07/02/2024
    Trouver votre formation
    Les métiers du secteur Industrie