Quelles sont les missions d’un agent de joueur ? Quelles formations suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier.

Sommaire

    Métier d’agent de joueur

    L’agent sportif est à l’athlète professionnel ce que l’agent artistique est à l’acteur. Si vous travaillez dans le secteur du sport, notamment en tant qu'entraîneur ou coach personnel, l’idée de devenir agent de joueur vous a peut-être traversé l’esprit. Cela vous permet de continuer à travailler dans le monde du sport et vous donnera plus de possibilités de faire progresser votre carrière.

    Les agents de joueurs n'ont pas besoin de qualifications ou de certifications spécifiques pour travailler en tant que tels ; il s'agit plutôt de répondre aux critères nécessaires et d'acquérir l'expérience adéquate. Lisez ce qui suit pour savoir si le métier d'agent de joueurs peut vous convenir !

    Qu’est-ce qu’un agent sportif ?

    Les agents de joueurs sont des intermédiaires qui peuvent jouer un rôle déterminant dans la carrière d'un sportif professionnel. Les agents de joueurs travaillent avec des athlètes de haut niveau et sont spécialisés dans la négociation de contrats d'affiliation pour ses clients. Les services des agents vont de la négociation de contrats à la conclusion d'accords de sponsoring et d'endossement, en passant par l'assistance aux joueurs.

    Être agent de joueurs exige une compréhension de l'industrie à plusieurs niveaux. Il doit comprendre les tenants et les aboutissants des contrats, des accords d'avenants, des taxes, des polices d'assurance, des procédures de gestion d'entreprise, des primes de performance… Ce travail exige une personne capable de voir dans l'avenir ce qui est le mieux pour le client.

    Les missions de l’agent de joueurs

    Les agents de joueurs sont les personnes qui représentent les sportifs professionnels.

    Leur travail consiste à interviewer, rédiger et négocier des contrats pour les joueurs et à s'assurer que le joueur dispose de toutes les informations dont il a besoin pour prendre une décision éclairée quant à la signature d'un contrat avec un prestataire, un club, un fournisseur…

    Il s'occupe également de tâches quotidiennes telles que la réservation de vols, d'hôtels et de voitures, la programmation de séances de photos, l'organisation d'apparitions personnelles, la recherche d'appartements ou de maisons à louer, la coordination de parrainages tiers tels que les fournisseurs de vêtements ou d'équipements, et bien plus encore.

    Il existe plusieurs types d'agents de joueurs : les agents généraux, qui s'occupent de tous les contrats ; les agents spécifiques à une équipe ou restreints, qui agissent uniquement au nom d'un joueur individuel ; et les agents libres ou non représentés. 

    L'une des choses les plus importantes pour un agent de joueurs est de s'assurer que le client est bien informé de ses options avant de prendre une décision. Un bon agent de joueurs vérifiera les antécédents d'un client potentiel, ses finances et abordera son caractère à d'autres personnes qui le connaissent. L'agent de joueurs doit également s'assurer qu'il n'existe aucun conflit d’intérêts entre son client et toute autre partie intéressée.

    Où exerce l’agent de joueurs ?

    L’agent de joueur exerce majoritairement à son propre compte mais il peut également évoluer au sein des fédérations, des clubs, des écuries.

    Conditions de travail

    Les agents de joueurs peuvent travailler à temps plein ou à temps partiel. Une partie de leur temps de travail consiste à détecter des joueurs à fort potentiel dans leur sport puis à les convaincre de faire appel à son expertise. Outre un carnet d’adresses bien fourni, il faudra faire preuve de professionnalisme et d’une grande motivation. En effet, les places sont peu nombreuses.

    Les agents de joueurs ne peuvent pas être avocats, mais beaucoup d'entre eux obtiennent une certification en droit des contrats.

    Pour devenir agent sportif, il faut toutefois justifier de la licence d’activité délivrée par une fédération sportive. Pour cela, il faut réussir deux épreuves (1 commune à toutes les disciplines sportives et 1 spécifique au sport) et fournir un dossier complet.

    Tendances de la profession

    Les places sont peu nombreuses. De nombreux agents de joueurs sont donc obligés d’avoir une activité parallèle. De plus, avec la mobilité des joueurs, parler anglais et être prêt à bouger est indispensable.

    Quelles formations pour devenir agent de joueurs ?

    Il faut savoir que le métier d’agent de sportifs est strictement encadré par le Code du Sport et que pour pouvoir y prétendre, une habilitation délivrée par la fédération nationale du sport concernée est obligatoire.

    Comment obtenir cette habilitation ?

    En réussissant un examen comprenant deux épreuves : 

    • une épreuve générale identique pour tous les agents de joueur. Cette épreuve aborde les connaissances juridiques, sociales et fiscales du candidat  
    • une épreuve spécifique à la discipline sportive visée. Celle-ci aborde les connaissances des règles propres à ce sport. 

    Cet examen difficile voit peu de réussite puisque moins de 20% des candidats parviennent à obtenir cet agrément.

    Un bon agent sportif doit également être calé en marketing, droit des contrats, droit fiscal, droit de la personne, droit social, droit du sport, droit des sociétés…

    Heureusement, des formations existent. De niveau bac +3 ou bac +5, elles permettent de préparer efficacement à ces épreuves et à l’activité professionnelle. Nous retrouvons les Bachelors comme celui de l’ISG Sport Business Management, titre certifié par l’État de niveau 6. D’autres écoles privées telles que l’EAJF, le Worldwide Sport Training ou l’ESG Sport offrent aussi ce type de cursus.

    Qualités requises pour devenir agent sportif

    Il est important de comprendre les qualités qui font un bon agent. Ces qualités comprennent le professionnalisme, la connaissance du secteur et la capacité à communiquer efficacement avec les clients potentiels.

    Le niveau d'expérience et de connaissance de l'industrie d'un agent influencera sa capacité à fournir un service approprié à son client. Cela signifie qu'il doit être capable d'écouter attentivement et d'instaurer la confiance par un dialogue ouvert.

    Enfin, un agent doit être prêt à relever de nouveaux défis et à apprendre de ses expériences afin de devenir un représentant de premier ordre.

    Lorsqu’un athlète choisit un agent, il est important de tenir compte de toutes ces qualités en plus d'autres facteurs, comme l'expérience et la réputation. 

    Évolutions possibles de l’agent sportif

    Soyons clairs, un agent sportif débute rarement par de grandes stars mais plutôt dans des clubs de taille plus modeste. Cela lui permet de “se faire la main”, tisser un réseau et se faire connaître.

    Son intérêt est de voir l’un de ses poulains s’élever à une carrière internationale. Le temps permettra ensuite de forger sa réputation.

    S’il souhaite évoluer vers une autre carrière, il peut assez aisément se tourner vers le marketing sportif ou intégrer une fédération sportive.

    Salaire d’un agent de joueur

    L’agent de joueur ne perçoit pas un salaire mais encaisse des commissions prélevées sur la rémunération des joueurs qu’il accompagne. Ce pourcentage ne peut dépasser un certain seuil (10% du contrat conclu actuellement) fixé par le Code du Sport.

    Par conséquent, la rémunération d’un agent sportif peut fortement varier suivant les athlètes suivis, le sport, la réputation de l’agent, le contrat conclu…

    Article mis à jour le 26/09/2022
    Trouver votre formation
    Les métiers du secteur Sport