Commercial : fiche métier

Vous recherchez un métier aux débouchés multiples et l’assurance d’un recrutement ? Découvrez le métier de commercial : mission, formation, salaire, débouchés, vous saurez tout.

Sommaire
Devenir Commercial : métier, salaire, formation

Zoom sur le métier de commercial

Métier trop souvent boudé des jeunes diplômés, le métier de commercial offre pourtant de nombreux débouchés et de belles opportunités de recrutement. En effet, en France ce serait des dizaines de milliers de postes qui ne trouveraient pas preneur.

Pour ceux qui ont le bon profil, les débouchés sont donc au rendez-vous dans tous les secteurs car il faut commercialiser et vendre ses produits partout : grande distribution, commerce, industrie, aéronautique, informatique, banques... 

On peut classer les commerciaux en deux grandes catégories : les sédentaires qui comprennent les vendeurs, les chargés de clientèle, les télévendeurs et les itinérants qui comprennent essentiellement les agents et délégués commerciaux.

Le métier de commercial consiste à faire progresser le chiffre d'affaires d'une entreprise. Pour  y parvenir, le commercial prospecte de nouveaux clients, développe son portefeuille, leur les produits et/ou services, négocie des marchés et assure le suivi des contrats. 

Qualités requises pour devenir commercial

Bien évidemment, un bon relationnel et une grande capacité d’écoute seront des qualités indispensables pour devenir un bon commercial. Celles-ci permettront de développer des argumentaires cohérents et savoir se montrer persuasif.

Devenir commercial impose également une courtoisie à toute épreuve, une grande patience et une très bonne présentation.

Un autre atout est la connaissance de votre secteur d'activité (marché, clients, concurrence) et bien sûr des produits à vendre. 

Le commercial a le goût du challenge et est prêt à relever des défis.

Dynamique, le commercial est soumis à un rythme de travail soutenu et parfois des objectifs contraignants. Il doit donc être doté d’une bonne résistance au stress.

Comment devenir commercial ?

S’il est possible d’être recrutée sans qualification, le niveau d’étude requis en général est au moins un bac+2. 

Bac +2 

DUT techniques de commercialisation
BTS management des unités commerciales
BTS négociation relations clients
BTS technico-commercial

Bac +3 

La poursuite en licence pro (niveau bac+3) ou le passage par certaines écoles de commerce spécialisées, comme EGC, ACI ou IFV, est un plus.

Bac +5 

Pour accéder à des postes d’encadrement supérieur, un niveau bac+5 (écoles de commerce ou master pro) est recommandé.

Salaire d’un commercial 

Le salaire d’un commercial dépend surtout des résultats du commercial, puisque celui-ci touche un salaire fixe (entre le SMIC et 1500 euros pour un débutant) auquel s’ajoute des commissions et des primes. 

Débouchés, évolutions

Activité vitale d’une entreprise, la vente est un secteur qui offre de nombreuses opportunités d'emploi.

En fonction de leurs résultats, les commerciaux peuvent accéder à un statut de cadres en devenant responsables d’un secteur géographique et/ou d’une famille de produits ou encore d’un magasin.

A la une