Analyste financier | Fiche métier

Quelles sont les missions de l’analyste financier ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier d’analyste financier.

Analyste financier
Sommaire

    Métier d’analyste financier

    Spécialiste du placement en Bourse, l'analyste financier aide les investisseurs à choisir les valeurs les plus rentables et les moins risquées grâce à des études approfondies.

    Découvrez la profession en détail : mission, formation, recrutement, reconversion.

    Qu’est-ce qu’un analyste financier ?

    Sous l'autorité d'un responsable des études financières ou d’un responsable de service, l'analyste financier (ou chargé d'études financières) évalue la bonne santé des entreprises cotées en bourse afin de conseiller les investisseurs financiers ou les opérateurs boursiers. 

    Il les évalue sous tous leurs aspects : rentabilité, ressources humaines, restructurations à opérer…

    Pour cela, il récolte toutes les informations nécessaires afin d’établir un diagnostic de la santé économique de l’entreprise cotée en bourse. 

    Pour réaliser une analyse sur la pérennité et la rentabilité de l’entreprise, il prend donc en compte des indicateurs financiers, économiques et sociaux.

    Ce professionnel est essentiel compte tenu que la finance d’une entreprise peut dépendre de ses conseils.

    Un analyste financier est généralement spécialisé sur un secteur en particulier.

    Le métier est aujourd'hui très féminisé.

    Missions de l’analyste financier

    La collecte des informations : 

    • effectuer une veille financière constante dans la presse spécialisée
    • réunir les documents et bilans financiers des entreprises
    • rencontrer les responsables de la communication financière, les directeurs financiers et les directeurs généraux des sociétés
    • participer à certaines réunions internes 
    • ...

    L'analyse des résultats : 

    • analyser des bilans et des rapports annuels des entreprises
    • effectuer des analyses comparatives (entre les informations recueillies sur les entreprises et le cours en Bourse de leurs actions et avec les résultats de la concurrence)
    • établir une évaluation des tendances et de la valeur d'une société (tout en replaçant les informations dans le contexte général du marché) 
    • ...

    La production de recommandations : 

    • rédiger une note de synthèse sur laquelle se basera son employeur ou son client (trader, gestionnaire de portefeuilles, concepteur de produits financiers) dans le cadre de placements financiers ou de rachats d'entreprise
    • émettre des recommandations de vente ou d'achat d'actions
    • ...

    Où exerce l’analyste financier ?

    L'analyste financier exerce principalement dans le secteur de la bancassurance dans une banque, une société de bourse ou au sein de bureaux études d'analyse financière.

    Tendance de la profession

    Le métier d’analyste financier s'exerce principalement en Île-de-France et offre actuellement de nombreuses opportunités d’emploi. 

    Néanmoins, la concurrence est rude dans cette profession qui recrute essentiellement auprès des filières dites d'excellence.

    Qualités requises pour devenir analyste financier

    Pour devenir analyste financier, plusieurs qualités et compétences sont indispensables :

    • solides connaissances financières et du système de la bourse 
    • bonne culture générale économique 
    • connaissance pointue du secteur dans lequel il est spécialisé
    • être à l'affût des nouvelles économiques et financières
    • capacités d'analyse et de synthèse
    • être à l’aise avec les chiffres
    • rigueur
    • capacité d’adaptation
    • anticipation
    • curiosité
    • organisation
    • réactivité
    • excellente communication orale et écrite
    • bonne gestion du stress et résistance à la pression

    Formations pour devenir analyste financier

    L'analyse financière requiert des connaissances solides en mathématiques, en droit, en économie, en marketing et bien entendu en finance. 

    Pour accéder au métier, de nombreux cursus (école de commerce, école d’ingénieur, IEP, université…) sont envisageables mais le niveau bac + 5 est exigé.

    Formation initiale

    Niveau bac + 5

    • Diplôme d’école de commerce et de gestion, spécialité finance
    • Diplôme d’ingénieur complété par une spécialisation finance
    • Diplôme d’IEP spécialité économie ou finance
    • Master en finance 
    • Master en finance d'entreprise et de marché
    • Master en analyse et stratégie financière
    • Master en ingénierie économique
    • Master en comptabilité, contrôle, audit
    • Master en droit bancaire et financier
    • Master monnaie, banque, finance, assurance
    • ...

     

    Niveau  bac + 6

    • Mastère spécialisé analyse financière internationale
    • Mastère spécialisé banque et ingénierie financière
    • Mastère spécialisé techniques financières
    • ...

    Formation continue

    Dans le cadre d’une évolution ou d’une réorientation professionnelle, il est possible de devenir analyste financier par la voie de la formation continue en suivant une formation auprès de la SFAF (Société française des analystes financiers) permettant d’obtenir le diplôme international AWM, CIWM ou CIIA.  Ces formations sont ouvertes aux candidats titulaires d’un bac+3/4 avec 6, 12 ou 24 mois minimum d’expérience professionnelle dans le secteur financier. 

    Évolutions possibles de l’analyste financier 

    Un analyste financier peut évoluer vers des postes en établissement financier ou en entreprise en occupant la fonction de directeur d'études financières, de directeur de service mais également de contrôleur de gestion, d’auditeur ou de directeur financier.

    Salaire d’un analyste financier 

    Le salaire d’un analyste financier est très variable selon son expérience : 2 500€ pour un débutant et jusqu'à 10 000€ pour les professionnels les plus expérimentés.

    Envie de
    changer de métier ?
    c'est parti