Expert en assurance | Fiche métier

Quelles sont les missions de l’expert en assurance ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier d’expert en assurance.

Expert d’assurance
Sommaire

    Métier d’expert en assurance

    Évaluer les dégâts causés par un sinistre et en estimer les dommages, voici le quotidien de ce professionnel indispensable aux compagnies d’assurance. Découvrez le métier d’expert en assurance en détail afin de vérifier s’il correspond à vos aspirations et vos objectifs de reconversion. 

    Qu’est-ce qu’un expert en assurance ? 

    Auto, moto, bâtiment, matériels, marchandises, finances, agriculture, objets d’art… les domaines d’intervention de l’expert en assurance sont variés. Ce professionnel exerce de manière indépendante pour le compte d’assureurs ou de réassureurs afin de renseigner sur les circonstances d’un sinistre, en déterminer les causes, détecter les responsabilités, estimer le montant des dommages ou du préjudice subis. Sans son intervention les indemnisations des victimes ne pourraient avoir lieu. Les sommes en jeu pouvant aller de quelques centaines à plusieurs dizaines voire centaines de millions d’euros, le rôle de l’expert est primordial.

    Missions de l’expert en assurance

    L'expert en assurances intervient à la demande d'un client (assureur, entreprise, particulier ou administration) après un sinistre : accident, catastrophe naturelle ou incendie. Il évalue le montant des dommages matériels et éventuellement, celui du préjudice moral subi par la personne ou l’entreprise. Pour cela, l’expert réalise les missions suivantes : 

    • définir les causes du sinistre
    • examiner la présence de possibles malfaçons ou anomalies
    • placer les responsabilités
    • évaluer le montant des dommages matériels ou du préjudice moral subi
    • rédiger un rapport d’expertise détaillé sur le résultat de l’enquête

    Où exerce l’expert en assurance ?

    Si certains experts travaillent au sein de sociétés d’assurances ou de cabinets d’expertise, la plupart exercent leur activité comme indépendant. Métier de terrain, l’expert en assurance se déplace en permanence sur les lieux des sinistres avant de retourner à son bureau pour effectuer la partie administrative. La plupart de ces professionnels possèdent une spécialité avant de se lancer dans ce secteur d'activité et bénéficient, de plusieurs années d'expérience.

    Tendances de la profession

    Depuis 2006, la protection des arbitres ou juges a été renforcée puisqu’à présent, il sont considérés comme chargés d’une mission de service public, ce qui augmente les sanctions des agresseurs. La professionnalisation des joueurs renforce également leur rôle.

    Qualités requises pour devenir expert en assurance

    Pour exercer le métier d’expert en assurance, un grand nombre de qualités sont importantes dont les plus importantes demeurent les suivantes :

    Observateur et capacité d’analyse

    Observer les moindres détails, rechercher les causes du sinistre, simuler une reconstitution pour vérifier la cohérence des déclarations sont autant d’action où son sens de l’observation sera indispensable pour estimer le montant des dommages.

    Diplomatie et empathie

    En contact direct avec les sinistrés, il doit savoir faire preuve de courtoisie et de diplomatie afin de recueillir le plus d'informations possible tout en comprenant la détresse des victimes.

    Impartialité 

    L'expert d'assurances doit faire preuve d'objectivité et de tact face à des situations parfois dramatiques tout en restant impartial et objectif.

    Formations pour devenir expert en assurance

    Pour devenir expert en assurance, il faut avant tout disposer d’une expérience de plusieurs années dans un domaine précis : médecine, bâtiment, droit, architecture…

    A ces expérience, une formation doit être ajoutée et pour cela, plusieurs solutions s’offrent à vous, accessibles tant dans le cadre de la formation initiale que dans celui de la formation continue permettant aisément une reconversion professionnelle en tant qu’expert assurance.

    Formation Initiale

    Niveau Bac+2

    • BTS assurance 
    • DEUST commercialisation des produits financiers option banque et assurance
    • diplôme d’expert automobile pour une expertise spécialisée dans l’automobile

     Niveau Bac+3

    • licence professionnelle (bac +3) dans le domaine de la banque et de l’assurance 

     Niveau Bac+5

    • masters professionnels dans le domaine de l’assurance
    • DSCG - diplôme supérieur de comptabilité et de gestion
    • Diplôme d'école de commerce

    Formation continue

    Dans le cadre d’une évolution ou d’une réorientation professionnelle, il est possible de devenir expert assurance par la voie de la formation par la voie de la formation continue pour les salariés des secteurs de la banque et de l’assurance. La formation continue offre aux professionnels déjà diplômés des spécialisations.

    Évolutions possibles de l’expert en assurance

    Au fil de sa carrière, le professionnel débutera en général par des sujets généralistes avec de faibles enjeux financiers puis il pourra se spécialiser pour gérer des dossiers plus importants et complexes. Il peut également choisir de se mettre en libéral.

    Salaire d’un expert en assurance

    Sa rémunération se compose en général d'une rémunération fixe à laquelle s’ajoute une part variable fonction du chiffre réalisé. L’expert est en effet payé à la vacation horaire ou au forfait.

    En moyenne, sa rémunération se situe dans une fourchette de 50 000€ à 70 000€ bruts à l’année.