Coach beauté
Coach beauté
Coach bien-être
Coach bien-être
Coach couple
Coach couple
Coach de vie
Coach de vie
Coach déco
Coach déco
Coach en entreprise
Coach en entreprise
Coach nutrition
Coach nutrition
Coach parental
Coach parental
Coach professionnel
Coach professionnel
Coach scolaire
Coach scolaire
Coach Sportif
Coach Sportif
Conseillère / conseiller en image
Conseillère / conseiller en image
Consultant en bilan de compétences
Consultant en bilan de compétences
Love coach
Love coach

Vous souhaitez partager votre savoir-faire et booster vos interlocuteurs en devenant coach? Découvrez nos fiches métiers qui vous dévoileront les métiers qui s’offrent à vous, leurs missions quotidiennes, les qualités nécessaires pour les exercer, les formations possibles ou encore les salaires moyens.

Sommaire

    À savoir sur le secteur du coaching

    Le secteur du coaching a connu une expansion significative au cours des dernières années, marquant une démocratisation de la pratique dans le domaine professionnel. Longtemps réservé aux dirigeants et cadres, le coaching est aujourd'hui perçu comme un outil essentiel pour le développement des compétences professionnelles et personnelles à tous les niveaux de l'entreprise.

    En 2020, le marché du coaching a atteint un chiffre d'affaires de 100 millions d'euros, incitant de nombreux entrepreneurs à explorer les opportunités qu'offre ce secteur en croissance constante (Source : Observatoire de la Franchise). Cette dynamique positive s'est poursuivie en 2021, où plus de 60 % des organisations publiques ont opté pour le coaching d'entreprise afin de développer les compétences et révéler le potentiel de leurs collaborateurs. Dans le même temps, cette pratique a été adoptée par 20 % des grandes entreprises et 5 % des PME (Sources : SERENITY COACH INSTITUT).

    Les métiers du coaching sont diversifiés, intervenant dans tous les secteurs, qu'ils soient professionnels ou privés. La plupart des coachs exercent en tant que travailleurs indépendants, créant leur propre entreprise plutôt que d'occuper des postes salariés au sein d'une organisation.

    Le métier de coach est exigeant, nécessitant une excellente compréhension des processus humains et des fondements des problèmes. Les coachs se déclinent en plusieurs catégories, reflétant la diversité de leurs spécialités et de leurs domaines d'intervention. On distingue notamment :

    Les coachs en entreprise

    • Coach d’entreprise, de manager, d’équipe 
    • Coach interne 
    • Manager coach, manager d’équipe 
    • Formateur coach 

    Les coachs de vie privée

    • Coach de vie (Life coaching)
    • Coach thérapeute 
    • Coach sportif 
    • Coach spécialisé
    • Coach nutrition

    En somme, le coaching s'affirme comme une discipline sérieuse et passionnante, contribuant de manière significative au développement des individus tant sur le plan professionnel que personnel. Si vous envisagez une reconversion dans ce domaine, la diversité des coachs et de leurs spécialités ne pourront que vous offrir un large panel de choix.

    Quelle formation pour travailler dans le coaching ?

    En France, les métiers du coaching restent actuellement non réglementés, ce qui signifie qu'aucun diplôme ou formation n'est formellement requis pour exercer cette activité. Cependant, ces dernières années ont été marquées par une évolution significative dans la reconnaissance officielle du métier de coach par le Ministère du travail, dont la Commission Nationale de la Certification Professionnelle (CNCP) est l'émanation.

    Pour répondre à cette reconnaissance croissante, une certification spécifique a été instaurée : celle de coach professionnel, classée au niveau 6 du Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP), équivalant à un niveau bac +3. Cette certification vise à garantir les compétences nécessaires à la pratique du coaching professionnel.

    Il est essentiel de noter que l'obtention du titre RNCP de coach professionnel demeure une distinction et non une obligation formelle pour exercer en tant que coach. Cependant, cette certification confère un cachet de qualité et de professionnalisme à ceux qui la détiennent.

    Bien que la certification ne soit pas obligatoire, suivre une formation en coaching reconnue par l'État peut présenter des avantages significatifs. En particulier, cela facilite l'obtention de financements pour la formation, que ce soit par Pôle Emploi, un Organisme Paritaire Collecteur Agréé (OPCA), ou en mobilisant le Compte Personnel de Formation (CPF). En outre, cela confère une légitimité professionnelle accrue, rassurant les clients et les partenaires potentiels quant à la qualité des services offerts par le coach.

    Ces formations pourraient vous intéresser

    GROUPE COACH ACADEMIE
    Coach Professionnel - Certification reconnue par l'État
    Proposé par GROUPE COACH ACADEMIE
    268 heures
    En centre
    Nous contacterFinançable CPF
    Voir la formation
    CENTRE EUROPEEN DE FORMATION
    Coach en nutrition
    Proposé par CENTRE EUROPEEN DE FORMATION
    Entre 200 et 300 heures
    À distance
    Nous contacter
    Voir la formation
    YouSchool
    Coach Nutrition à distance
    Proposé par YouSchool
    4 mois
    À distance
    Nous contacter
    Voir la formation
    Formations métiers du coaching
    Trouvez les formations métiers du coaching adaptées à votre profil et démarrez votre nouvelle carrière.
    Trouvez votre formation
    • Moins d’1 minute
    • Sans engagement
    • Plus de 100 partenaires

    Pour exceller dans un métier du coaching, il est impératif de cultiver un ensemble de qualités humaines et psychologiques essentielles pour accompagner efficacement les individus dans leur développement personnel et professionnel. Ces qualités divergent légèrement suivant le type de coaching pratiqué mais globalement, les principales qualités requises comprennent :

    • Une grande qualité d'écoute et un sens du discernement
    • Un bon esprit d'analyse et de synthèse
    • Une bonne capacité de communication et d'affirmation
    • Une bonne capacité d'adaptation
    • La faculté à instaurer une relation de confiance avec son client
    • Des connaissances en psychologie
    • De l'empathie, de la patience et de l'intérêt pour autrui 
    • Une attitude encourageante et positive envers le coaché

     

    Article mis à jour le 15/03/2024
    Trouver votre formation
    Pour Approfondir
    Choisir école de coaching Formations coaching reconnues par l’Etat Peut-on vivre du coaching ? Se reconvertir dans le coaching : avantages/inconvénients