Métiers du bien-être qui recrutent en 2020

Sommaire

    Reconversion bien être

    Avec une croissance de plus de 7% par an et plus de 500 000 salariés, nombreuses sont les personnes à envisager de quitter leur emploi pour se réorienter vers les métiers du bien-être.

    Esthétique, sport, paramédical, médecine douce… ces professions sont présentes à tous niveaux pour améliorer notre qualité de vie au quotidien.

    Voici 10 exemples de métiers du bien-être dans lesquels vous vous épanouirez en cas de reconversion professionnelle.

    Naturopathe

    Naturopathe

    Encore peu connue il y a quelques années, la naturopathie a connu un essor rapide et tend à s’imposer dans le paysage des médecines douces. 

    Pratique holistique et non conventionnelle qui prend en considération tous les aspects de la personne et cherche à agir, non pas sur le symptôme, mais sur la cause, la naturopathie attire de nombreux candidats qui souhaitent se tourner vers une reconversion professionnelle.

    Qualités requises 

    Ecoute, empathie, respect, tolérance

    Formation

    La profession n’étant pas réglementée, aucun diplôme ou titre n’est imposé pour devenir naturopathe. Néanmoins, le suivi d’une formation professionnelle est tout de même fortement conseillé.

    Salaire

    Exerçant essentiellement en libéral, le professionnel est rémunéré à la consultation (entre 50 et 200€). Suivant les régions,  le salaire varie entre 1900 et 2800€ brut par mois.

    Voir la fiche métier naturopathe

    Sophrologue

    Sophrologue

    Nous accordons de plus en plus d’importance à notre bien-être et cette tendance conduit à rechercher plus de professionnels tel que le sophrologue. Celui-ci est d’ailleurs devenu “le praticien bien-être” le plus prisé.

    en s’appuyant sur la relaxation dynamique et la relaxation active, ce spécialiste du bien-être agit sur le corps et l’esprit pour accompagner vers une plus grande harmonie physique et psychique.

    Qualités requises 

    Ecoute, empathie, force de persuasion, respect

    Formation

    La profession n’étant pas réglementée, aucun diplôme ou titre n’est imposé pour devenir sophrologue. Néanmoins, le suivi d’une formation professionnelle est tout de même fortement conseillé. Depuis 2016, une certification professionnelle de sophrologue (titre RNCP niveau III) a été créée.

    Salaire

    Exerçant essentiellement en libéral, le professionnel est rémunéré à la consultation (entre 45 et 60€). 

    Voir la fiche métier sophrologue

    Spa praticien

    Spa praticien

    Spécialiste du bien-être et de la relaxation, le spa praticien connaît à la perfection les différents soins effectués en spa et possède un sens aigu du commerce. 

    Soins du visage, soins du corps, modelages ou encore massages meublent le quotidien de ce professionnel très demandé.

    Qualités requises 

    Bonnes conditions physiques, présentation irréprochable, sens du contact, rigueur

    Formation

    La profession n’étant pas réglementée, aucun diplôme ou titre n’est imposé pour devenir spa praticien. Néanmoins, de plus en plus d’employeurs cherchent des salariées polyvalents et exigent des études en esthétique (CAP, BP, BTS...).

    Salaire

    Le spa praticien salarié débutant touche entre 1500 à 1800€. Lorsqu’il évolue au poste de spa manager, son salaire minimum atteint les 3000€ bruts par mois.

    Voir la fiche métier spa praticien

    Coach bien-être

    Coach bien-être

    De plus en plus de personnes en quête de bien-être ont recours à un professionnel pour trouver l’équilibre harmonieux entre le corps et l'esprit. C’est dans ce contexte que le métier de coach bien-être connaît un bel essor.

    Qualités requises 

    Patience, sens du contact, rigueur, envie d’aider

    Formation

    La profession n’étant pas réglementée, aucun diplôme ou titre n’est imposé pour devenir coach bien-être. Néanmoins, ce métier tendant à se professionnaliser, de plus en plus de formations voient le jour.

    Salaire

    Exerçant essentiellement en libéral, le professionnel est rémunéré à la consultation (entre 50 et 150€). Sa rémunération dépend donc de sa notoriété mais il peut toucher jusqu’à 3000€/mois.

    Voir la fiche métier coach bien-être

    Conseillère / conseiller en image

    Conseillère / conseiller en image

    Egalement appelé consultant en image, coach en image, coach relooking et coach beauté, le conseiller en image accompagne des personnes à retrouver confiance en elle par le biais de conseils.

    Pour cela, il apporte de nombreux conseils vestimentaires, maquillage et coiffure en fonction de la personnalité et des attentes de ses clients.

    Qualités requises 

    Sens de l’esthétique, psychologue, pédagogue, empathie

    Formation

    La profession n’étant pas réglementée, aucun diplôme ou titre n’est imposé pour devenir conseiller en image. Néanmoins, le suivi d’une formation professionnelle est tout de même fortement conseillé.

    Salaire

    Le conseiller en image peut exercer en tant que salarié ou indépendant. Sa rémunération dépendra donc de son statut et  débutera au SMIC dans le premier cas. 

    Voir la fiche métier conseiller en image

    Diététicien

    Diététicien

    Conseiller, éduquer et rééduquer au plan nutritionnel des patients atteints de troubles du métabolisme ou de l'alimentation, voici résumé le quotidien du diététicien.

    Parfois confondu avec le nutritionniste, ce spécialiste de la nutrition constitue un élément clé de la diététique.

    Qualités requises 

    Sens relationnel, empathie, patience, diplomatie

    Formation

    Au minimum un BAC+2 avec un BTS diététique ou un DUT génie biologique option diététique.

    Salaire

    Le salaire varie si le diététicien exerce dans un hôpital, dans le privé ou en libéral. Une rémunération mensuelle d’environ 1600 € brut constitue une bonne moyenne pour débuter.

    Voir la fiche métier diététicien

    Hydrothérapeute

    Hydrothérapeute

    Appelé également hydrotechnicien ou agent thermal, l’hydrothérapeute utilise l’eau douce ou thermale pour réaliser les soins prescrits par le médecin.

    Jets, bains, douches, compresses, gargarismes, inhalations, et même boue font partie des nombreuses techniques utilisées par ce praticien de l’hydrothérapie.

    Qualités requises 

    Ecoute, excellente condition physique, rigueur, sens du contact

    Formation

    Aucun diplôme ou titre n’est requis pour devenir hydrothérapeute et la manière la plus courante est de se former est directement sur le tas. Néanmoins, suivre certaines formations sera très utile notamment des formations liées à la santé, aux soins du corps et aux activités corporelles.

    Salaire

    En début de parcours, ce professionnel gagne environ 1500 euros bruts par mois alors qu’en fin de carrière, l’hydrothérapeute peut gagner entre 2000 et 2300 euros bruts par mois.

    Voir la fiche métier hydrothérapeute

    Masseur bien-être

    Masseur bien-être

    Spécialiste de la détente et de la réduction du stress ou des tensions musculaires, le métier de masseur ne connaît pas la crise. Via diverses manœuvres réalisées sur une ou plusieurs parties du corps telles que les effleurements, les étirements, le pétrissage et les pressions, le masseur réussit en quelques minutes à soulager le client de ses tensions physiques et psychologiques.

    Qualités requises 

    Sens du contact, écoute, organisation, précision

    Formation

    Aucun diplôme ou titre n’est requis pour devenir masseur ce qui en fait un métier apprécié dans le cadre d’une reconversion professionnelle. Néanmoins, suivre certaines formations sera très utile. Depuis décembre 2018, ce métier bénéficie d’un référencement au RNCP soit une reconnaissance qui lui confère ses lettres de noblesse : un niveau 4 (BAC) en terme de qualification.

    Salaire

    La rémunération d’un masseur est comprise entre 1200€ et 1500€ brut par mois pour un débutant.

    Voir la fiche métier masseur

    Aromathérapeute

    Aromathérapeute

    Spécialiste des huiles essentielles et de leur impact sur la santé, l’aromathérapeute connaît parfaitement leurs actifs et leurs spécificités afin de pouvoir conseiller son client  sur leur utilisation en fonction des maux qu’il souhaite traiter : stress, trouble digestif, maux de tête, brûlures….

    Qualités requises 

    Ecoute, empathie, respect, tolérance

    Formation

    Aucun diplôme ou titre n’est requis pour devenir aromathérapeute. Cependant, le suivi d’une formation professionnelle est fortement conseillé afin d’acquérir les savoirs indispensables.

    Salaire

    Le salaire moyen varie entre 1 500 et 2 500 €. 

    Voir la fiche métier aromathérapeute

    Réflexologue

    Réflexologue

    Spécialiste de la gestion du stress, la réflexologie favorise le processus d’auto-régulation par un toucher spécifique des zones réflexes plantaire et/ou palmaire. Les techniques utilisées sont diverses mais reposent toutes sur l’hypothèse selon laquelle tous les nerfs et tous les organes du corps sont reliés à des points spécifiques situés à ces extrémités et qu’en les stimulant, on peut atténuer certaines affections.

    Qualités requises 

    Ecoute, excellente condition physique, rigueur, sens du contact

    Formation

    Aucun diplôme ou titre n’est requis pour devenir réflexologue. Cependant, le suivi d’une formation professionnelle est fortement conseillé afin d’acquérir les savoirs indispensables.

    Salaire

    Le salaire mensuel moyen net d’un réflexologue varie entre 1 700 et 2 200 euros brut par mois.

    Voir la fiche métier réflexologue


    Publié le 10 Févr. 2020 , et mis à jour le 25 Avr. 2020
    Envie de
    changer de métier ?
    c'est parti