Aromathérapeute | Fiche métier

Quelles sont les missions de l’Aromathérapeute ? Quelles formations suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier d’Aromathérapeute.

Sommaire
Aromathérapeute

Métier d’Aromathérapeute

Spécialiste des huiles essentielles et de leur impact sur la santé,  découvrez la profession d’aromathérapeute en détail : mission, salaire, formations possibles, reconversion.  

Qu’est-ce qu’un Aromathérapeute ?

La recherche d'alternative à la médecine conventionnelle  explique l’attrait croissant des médecines douces. Parmi celles-ci, nous retrouvons l'aromathérapie. 

A ne pas confondre avec le phytothérapeute qui utilise toute la plante, l’aromathérapeute n’utilise que leurs huiles essentielles. Le mot « aromathérapeute » provient de Aroma qui signifie arome et thérapeute qui se définit par "une personne qui soigne les malades". Mais attention, cette fiche métier ne présente que la profession de conseiller en aromathérapie et non celle de médecin aromathérapeute qui est seul à pouvoir “soigner”. Il ne doit pas non plus être confondu avec l’herboriste et l’homéopathe.

L’aromathérapeute connaît parfaitement les actifs des huiles essentielles et leurs spécificités afin de pouvoir conseiller son client  sur leur utilisation en fonction des maux qu’il souhaite traiter : stress, trouble digestif, maux de tête, brûlures… le champ des possibles est immense. 

Généralement, l’aromathérapeute exerce d’autres spécialités en parallèle comme la naturopathie ou la phytothérapie.Il peut ausi déjà être kinésithérapeute, médecin, vétérinaire, sage-femme ou pharmacien.

Missions de l’Aromathérapeute 

  • sensibiliser les professionnels de la santé à l’utilisation des huiles essentielles pour diversifier leurs pratiques;
  • apprendre à connaître son client, son environnement, ses antécédents, ses traitements en cours, son état de santé
  • proposer une ou des huiles essentielles adaptées aux maux du client;
  • proposer des ateliers autour d’un thème précis.

Qualités pour devenir Aromathérapeute

Tout d’abord, l’aromathérapeute va devoir comprendre son client et la raison pour laquelle il souhaite avoir recours à l’aromathérapie. Pour cela, le professionnel va instaurer le dialogue et l’empathie est alors une qualité indispensable pour identifier les symptômes et préconiser les bons remèdes. 

Ensuite, rigueur et clarté sont 2 mots d’ordre dans cette profession où la mauvaise utilisation des huiles peut s’avérer dangereuse. L’aromathérapeute doit savoir orienter et conseiller son client sur l’utilisation et le mode d’administration des huiles essentielles. 

Enfin, l’aromathérapeute possède de très bonnes connaissances relatives aux plantes aromatiques et leurs propriétés, ainsi que sur le fonctionnement du corps humain.

Formations pour devenir Aromathérapeute

Pour devenir aromathérapeute, aucun diplôme n’est requis. Cependant, le suivi d’une formation professionnelle est fortement conseillé afin d’acquérir les savoirs indispensables. Plusieurs solutions s’offrent à vous permettant aisément une reconversion professionnelle en tant qu’aromathérapeute.

Pour devenir aromathérapeute, différentes formations plus ou moins longues, en présentiel ou par correspondance sont disponibles et d’une durée plus ou moins longue. 

Salaire d’un Aromathérapeute 

En tant qu’indépendant, le salaire d’un aromathérapeute dépend du nombre de séances réalisées par mois. Le salaire moyen varie entre 1 500 et 2 500 €.

Débouchés et évolutions du Aromathérapeute   

L’aromathérapeute peut exercer de façon libérale, travailler en institut d’aromathérapie ou tout autre centre de bien-être. 

Certains se font recrutés dans des instituts de beauté, des centres de thalassothérapie ou des spa. 

Le professionnel peut également vendre ses produits à des boutiques ou des sites de ventes en ligne.