Fiche métier Acupuncteur

Quelles sont les missions de l’Acupuncteur ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier d’Acupuncteur.

Acupuncteur
Sommaire

    Métier d’acupuncteur 

    Spécialiste de la médecine traditionnelle chinoise, l’acupuncteur soulage et traite les maux physiques et psychologiques à l'aide de fines aiguilles. Découvrez ce métier en détail.

    Qu’est-ce qu’un acupuncteur ?

    Médecine traditionnelle chinoise existant depuis des millénaires ou  médecine alternative, l’acupuncture intervient dans le soulagement des douleurs lombaires, des troubles digestifs ou des douleurs telles que celles du rhumatisme, de la tendinite, de l’entorse ou de l’arthrose. L’acupuncteur peut également aider à traiter le stress, l’anxiété, la dépression et les femmes enceintes à combattre certains maux de la grossesse.

    Pour accomplir son travail, l’acupuncteur (ou l’acupunctrice) utilise de fines aiguilles qui servent à stimuler les tissus sous-cutanés et les muqueuses. Ces aiguilles sont censées rétablir une circulation harmonieuse. Le professionnel peut également avoir recours à des rayons lumineux, du courant électrique ou de la chaleur. 

    Les séances d’acupuncture peuvent se faire sur plusieurs semaines, voire sur plusieurs mois et consistent à placer, puis à retirer, des aiguilles stérilisées sur les différentes zones du corps où sont concentrés les déséquilibres énergétiques diagnostiqués.

    Missions de l’acupuncteur

    • étude du dossier médical pour connaître les antécédents de santé et les habitudes du patient,
    • évaluation de l’état psychologique et émotionnel du patient, et l’état physique ;
    • évaluation de l’état physique,
    • examens cliniques si besoin, 
    • réalisation du bilan énergétique du patient (selon les enseignements de la médecine chinoise),
    • protocole de traitement adapté au patient (nombres et fréquence des séances),
    • conseils concernant les médicaments homéopathiques à prendre, les régimes alimentaires à adopter, les positions à adopter, la rééducation à suivre…

    Qualités pour devenir acupuncteur

    Bonnes conditions physiques

    Le métier d’acupuncteur demande une bonne condition physique. En effet, il faut pouvoir déplacer les patients qui peuvent parfois être corpulents mais également travailler en position debout la plupart du temps.

    Rigueur

    La santé et le confort des patients dépend en partie du travail méthodique et rigoureux de l’acupuncteur : bonne maîtrise des instruments, respect des règles d’hygiène et de sécurité, parfaite connaissance du corps humain et solides connaissances en ostéopathie.

    Avoir le sens du contact

    Un bon acupuncteur sait écouter et comprendre ses patients pour établir une vraie relation de confiance, les mettre à l’aise et leur permettre de se détendre lors des différentes manipulations.

     

    Formation pour devenir acupuncteur

    Médecin avant tout, une formation en médecine est obligatoire pour devenir acupuncteur. En France, seuls les médecins et les sages-femmes sont habilités à exercer en tant qu’acupuncteur et doivent suivre une formation spécifique pour cela.

    Seuls les médecins diplômés sont seuls habilités à intégrer un cursus en acupuncture tel que le DIU (diplôme inter-universitaire) d'acupuncture générale. Cette formation qui s'échelonne sur 3 années est accessible dans la plupart des universités de médecine en France.

    Depuis 2008, existe également le diplôme d’Etat de « capacité en acupuncture ».

    Des écoles privées sont également présentes et ne sont accessibles pour la plupart qu'à des candidats qui ont déjà suivi des études de médecine. Certains centres de formation dispensent cette formation à un public plus large mais le candidat ne pourra pas légalement exercer son métier en France.

    Salaire d’un acupuncteur  

    Comme la plupart des profession libérales, la rémunération dépendra de la notoriété du professionnel. Un acupuncteur ou une acupunctrice libéral touche en moyenne 3000€ brut par mois. 

    Si l’acupuncteur travaille dans un cabinet d’acupuncture en tant que salarié, sa rémunération sera généralement inférieure, autour des 2300€.

    Où travailler en tant qu’acupuncteur ?

    L’acupuncteur peut exercer de manière libérale ou travailler dans un cabinet d’acupuncture en tant que salarié. Même si la France reconnaît cette pratique dans son système de soins, la rembourse et propose un enseignement médical universitaire, l’acupuncture est encore mal considérée et n’attire pas une grosse patientèle. Le marché est donc très restreint. 

    De plus, le métier est moins rémunérateur que d’autres spécialités médicales et n’attire donc pas autant les candidats. C’est pourquoi nombreux sont les acupuncteurs à garder une pratique de médecine générale pour pouvoir vivre correctement.