Ergonome | fiche métier

Quelles sont les missions d’un ergonome ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier ergonome.

Ergonome | fiche métier
Sommaire

    Ergonome : zoom sur la profession 

    Spécialiste de l’amélioration des conditions de travail des travailleurs afin de garantir leur santé physique et moral, découvrez le métier d’ergonome : missions, formation, salaire…

    Qu’est-ce qu’un ergonome ?

    Pour améliorer la productivité des salariés, les conditions de travail doivent être optimales. C’est en ce sens qu’intervient l’ergonome puisqu’il est en charge de la conception et l’amélioration des lieux de vie, objets ou postes de travail afin de les adapter au maximum aux besoins des utilisateurs, en termes de confort, de sécurité et d’efficacité. 

    Pour faire face à la recrudescence des risques psychosociaux et des accidents du travail, le métier d’ergonome encore peu développé connaît un vrai boom et offre donc de belle opportunités de travail.

    Métier de terrain, l’ergonome partage son temps entre son bureau et les environnements à diagnostiquer où il doit s’immerger pour observer et comprendre les dysfonctionnements afin de les corriger. Par ailleurs, il réalise des entretiens individuels afin de recueillir les informations qui vont l’aider à poser le bon diagnostic.

    L’ergonome peut également être sollicité lors de l’acquisition de nouvelles machines ou de nouveaux circuits informatiques pour prévenir les risques inhérents mais également, participe aux programmes d’aménagement ou des constructions de bâtiments où on fait cas du confort des opérateurs.

    Pour atteindre ses objectifs, il peut avoir recours à la prise de vue (vidéo, photos, enregistrement d'événements) afin d’étudier les postures et les conditions de travail.

    Missions de l'ergonome

    • Etudier les conditions de travail actuelles poste par poste;
    • Ecouter les salariés, leurs demandes et les possibilités d’adaptation;
    • Présenter les résultats de son analyse au responsable et lister avec lui les contraintes et les objectifs de sa mission;
    • Adapter l’espace de travail pour qu’il soit mieux adapté au travailleur et à la tâche à accomplir et y former les utilisateurs;
    • Chercher de nouvelles machines ou chaînes de montage;
    • Assurer un suivi.

    Qualités requises pour devenir ergonome

    Pour exercer le métier d’ergonome, de nombreuses qualités sont exigées. Tout d’abord, un bon sens de l’observation et un bon esprit d’analyse sont indispensables pour pouvoir comprendre les dysfonctionnements dans les conditions de travail des employés. Il doit aussi être méthodique et organisé afin de parvenir aux résultats escomptés.

    L’ergonome doit être doté d’une solide culture générale mais également des connaissances médicales, psychologiques et techniques. Il doit savoir travailler en équipe (architectes, ingénieurs, médecins du travail, représentants des salariés, informaticiens…). 

    Formation pour devenir ergonome

    La majorité des ergonomes sont titulaires d’une licence ou d’un master en psychologie ou en sociologie du travail, d’autres sont issus du secteur médical ou paramédical ou du domaine de la prévention des risques.  Dans tous les cas, pour prétendre à la profession d’ergonome, il faut être titulaire d’un diplôme de niveau bac+5.

    Formation initiale

    • Master ingénierie du vivant et ergonomie spécialité : ergonomie et ingénierie des facteurs humains. Il se prépare en deux ans et est accessible sur dossier à tout titulaire d’une licence sciences de la vie, psychologie, sciences et technologies ou équivalent.
    • Master 2 ergonomie, organisation et espaces de travail. Il se prépare en deux ans et est accessible en première année sur dossier à tout titulaire d’un diplôme d'architecture, d’une licence SHS, économie, gestion, psychologie, sociologie et en deuxième année à tout titulaire d’un 3e cycle de l'ENSA, M1 AES, SHS, économie, gestion, psychologie, sociologie ou d’un diplôme d'école d'ingénieur.
    • Master STAPS : ingénierie et ergonomie de l’activité physique. Il se prépare en deux ans et est accessible à tout titulaire d’une licence de physique, sciences pour l'ingénieur, sciences pour la santé.

    Formation continue

    Dans le cadre d’une évolution ou d’une réorientation professionnelle, il est possible de devenir ergonome par la voie de la formation continue en préparant par exemple un des diplômes délivrés par la Chaire d’Ergonomie du CNAM.

    Salaire d’un ergonome  

    Un ergonome débutant gagne entre 1 800 et 2 500 euros bruts par mois.

    Si la plupart des ergonomes travaillent en grande entreprise ou pour le compte de cabinet de consultants, il n’est toutefois pas impossible de devenir ergonome libéral et travailler pour diverses entreprises, à son compte.

    Débouchés : où travaille un ergonome

    L’ergonome peut exercer en tant que praticien ou bien en tant que chercheur mais surtout, il travaille là où l’homme est impliqué de manière active. Un ergonome généraliste peut travailler dans des cabinets et des structures institutionnelles.

    L'ergonomie joue un rôle de plus en plus important pour les entreprises et sociétés voulant prendre soin de leurs employés.

    Ce métier encore assez rare offre pourtant de belles opportunités de recrutement. Le jeune ergonome ne rencontre aucune difficulté à trouver un poste rapidement.

    Envie de
    changer de métier ?
    c'est parti