Relaxologue | Fiche métier

Quelles sont les missions du Relaxologue ? Quelles formations suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier de Relaxologue.

Relaxologue
Sommaire

    Métier de Relaxologue

    Spécialiste des approches et des méthodes de relaxation au sens large du terme, découvrez la profession de relaxologue en détail : mission, salaire, formations possibles, reconversion.  

    Qu’est-ce qu’un relaxologue ?

    Professionnel de la détente, du développement personnel et du bien-être le relaxologue aide ses clients à découvrir ou retrouver un bien-être au quotidien et une profonde détente. En effet, chaque jour, nous accumulons des tensions physiques et psychiques que notre sommeil est censé apaiser. Or, la vie moderne ne permet pas toujours cette pleine récupération, entraînant des troubles divers (fatigue, hypertension, déprime).

    Le relaxologue utilise des pratiques simples mêlant sophrologie, techniques de respiration, de relaxation, hypnose, méditation, yoga, ou encore art-thérapie et propose donc des techniques de relaxation agissant de façon efficace sur le corps et sur le mental. 

    Il utilisera aussi des outils d’expression de soi pour faciliter l’intégration de ce processus et aider à la mobilisation du potentiel évolutif et de la créativité de la personne (parole, dessin, écriture, mandalas, sons, mouvements, musiques, danse, …).

    La relaxologie est donc une méthode polyvalente regroupant plusieurs pratiques de relaxation et de développement personnel.

    En groupe ou individuellement, elle permet de gérer son stress et ses angoisses efficacement. 

    Attention toutefois, le relaxologue n’est pas médecin et doit au besoin orienter ses clients vers des professionnels de santé. 

    Sa clientèle est très variée puisqu'il intervient aussi bien auprès d’entreprises que de particuliers, d’enfants et de personnes âgées,  dans des maisons de retraite ou des centres de remise en forme.

    Mais le relaxologue est rarement salarié. 

    Missions du relaxologue 

    • Recevoir la personne ou le groupe de personnes et les installer ;
    • Identifier les demandes ;
    • Décrire les objectifs, la méthode utilisée et le coût ;
    • Animer des séances individuelles et de groupe est sa principale activité ;
    • Développer sa clientèle ;
    • Communiquer ; 
    • Chercher des contrats de prestation.

    Qualités pour devenir relaxologue

    Etre relaxologue, c’est d’abord exercer un métier de relation humaine et d’aide. La qualité principale sera donc l'écoute et l’empathie afin de pouvoir être assez attentif aux attentes de ses clients et leurs problématiques. Ainsi, le relaxologue pourra définir le programme à mettre en oeuvre.

    Le relaxologue peut procéder dans le cadre de séances collectives et devra alors savoir faire preuve de persuasion et posséder un certain talent d'animation.

    Le métier de relaxologue nécessite également d’être respectueux et tolérant vis-à-vis d’autrui afin de ne pas laisser son point de vue interférer dans le suivi.

    Formations pour devenir relaxologue

    Bien que la profession ne soit pas réglementée et qu’aucune loi n’oblige une personne à disposer d’une formation ou d’un titre pour devenir relaxologue, le suivi d’une formation professionnelle est tout de même fortement conseillé afin d’acquérir les savoirs indispensables et bénéficier d’une légitimité professionnelle. Plusieurs solutions s’offrent à vous, permettant aisément une reconversion professionnelle en tant que relaxologue.

    Pour exercer ce métier, aucun diplôme initial n’est requis ce qui en fait un métier apprécié dans le cadre d’une réorientation professionnelle. 

    Pour apprendre la relaxologie, il n’existe que des formations non reconnues par l’Etat car la profession est toujours non-réglementée. 

    Pour éviter que n’importe qui s’auto-proclame relaxologue sans aucune compétence, il existe une Fédération Internationale de Relaxologie, qui regroupe des centres de formations répondant à des critères de qualité bien définis : école existant depuis au moins 4 ans, équipe pédagogique justifiant d’une expérience professionnelle reconnue, contenu pédagogique répondant à certaines normes. Il  permet d’obtenir le Certificat International de Relaxologie. 

    D’autres formations dispensées par d'autres organismes existent mais ne débouchent pas sur un titre professionnel.

    Pour apprendre le métier, vous pouvez suivre des formations à distance, en centre, des stages… Mais l’absence de reconnaissance officielle du métier autorise les écoles à proposer toute sorte de contenu. Il vaut mieux bien se renseigner avant de s’inscrire.

    Salaire d’un relaxologue 

    Le relaxologue exerçant essentiellement en libéral, il est rémunéré à la consultation qui se chiffre entre 45 et 60€ en individuel et 10 à 20€ en collectif selon le professionnel. 

    Néanmoins, se constituer une clientèle peut être long et nombreux sont ceux obligés de conserver une seconde activité afin de compléter leurs revenus au début..

    Débouchés et évolutions du relaxologue   

    Le relaxologue exerce le plus souvent en libéral mais il peut aussi travailler en structure spécialisée en collaboration avec d’autres professionnels de la santé ou de la remise en forme (clinique, centre de thalassothérapie, magasins bio, centre de remise en forme, fabricant de complément alimentaire…).

    Mais il peut également être recruté en salarié par des entreprises, associations, secteur de la petite enfance, milieu socio-éducatif, maisons de retraite, formation professionnelle, centre de thalassothérapie...

    Envie de
    changer de métier ?
    c'est parti