Quelles sont les missions de l’acheteur ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier d’acheteur.

Sommaire

    Acheteur : présentation du métier

    Appelé également approvisionneur, gestionnaire des approvisionnements, responsable des achats, l’acheteur est un professionnel de la distribution.

    Si ce secteur vous attire et que vous envisagez une reconversion professionnelle, le métier d’acheteur pourrait répondre à vos attentes.

    Qu’est-ce qu’un acheteur ?

    L’acheteur est un professionnel chargé de superviser et de diriger la fonction achats au sein d'une entreprise ou d'une organisation en gérant l'ensemble du processus d'approvisionnement et d'acquisition de biens, de services ou de produits et en veillant à ce que les besoins de l'entreprise soient satisfaits de manière efficace, économique et conforme aux exigences de qualité.

    Activités de l’acheteur

    Les responsabilités d'un acheteur peuvent varier en fonction de l'entreprise et du secteur d'activité, mais elles comprennent généralement les tâches suivantes :

    • Analyse des besoins : L'acheteur évalue les besoins de l'entreprise en matière de biens ou de services, en travaillant en étroite collaboration avec les autres départements pour comprendre les exigences et les spécifications.
    • Recherche de fournisseurs : L'acheteur identifie et évalue les fournisseurs potentiels, en tenant compte de facteurs tels que la qualité, les coûts, la réputation, la disponibilité des produits et les délais de livraison.
    • Négociation des contrats : Une fois les fournisseurs sélectionnés, l'acheteur négocie les conditions et les modalités du contrat, y compris les prix, les quantités, les délais de paiement et les conditions de livraison.
    • Gestion des commandes : L'acheteur passe les commandes aux fournisseurs, s'assure du suivi des livraisons et résout les problèmes éventuels liés aux retards, aux défauts de qualité ou à d'autres problèmes liés à l'approvisionnement.
    • Évaluation des performances : L'acheteur évalue régulièrement les performances des fournisseurs en termes de qualité, de coûts et de services, et prend des mesures pour améliorer les relations avec les fournisseurs ou pour en trouver de nouveaux si nécessaire.

    Où travaille l’acheteur ?

    Le responsable achats peut travailler dans des entreprises de toutes tailles et tout secteur, allant des petites et moyennes entreprises aux grandes entreprises multinationales. Ces entreprises opèrent dans différents secteurs d'activité tels que la fabrication, la distribution, les services, l'industrie pharmaceutique, l'informatique, etc.

    Mais il peut également être recruté par des administrations publiques. Dans ce cas, ils peuvent être soumis à des réglementations spécifiques en matière de marchés publics.

    Selon la taille et couverture géographique de celle-ci, le poste peut couvrir une grande variété d’opération (petite entreprise) ou au contraire se spécialiser et s’appuyer sur d’autres experts dans l’entreprise pour réaliser ses missions.

    Tendances de la profession

    Les entreprises industrielles sont particulièrement intéressées par les acheteurs en raison de leur rôle essentiel dans l'approvisionnement en matériaux, en composants et en services nécessaires à la production. Les acheteurs jouent un rôle stratégique dans la gestion des coûts, la qualité des produits et la recherche de partenaires commerciaux fiables.

    Cependant, devenir acheteur n'est pas toujours une étape initiale. En effet, si la fonction prend de l'importance, le nombre d'acheteurs reste limité (50 000 dans l'industrie et 5 000 dans la grande distribution (Source : APEC)).

    Souvent, il est nécessaire d'acquérir de l'expérience dans d'autres domaines, tels que la vente, la production ou la gestion de projet, avant de pouvoir accéder à des postes d'acheteur. Cette expérience préalable permet de développer une compréhension approfondie des besoins de l'entreprise et des relations avec les clients, ce qui est précieux dans le rôle d'acheteur. Les jeunes diplômés débutent généralement au poste d'assistant acheteur.

    En outre, la possession d'une double compétence technique et commerciale est souvent un avantage. Les connaissances techniques aident à comprendre les spécifications des produits, à évaluer les fournisseurs et à négocier des contrats favorables. Les compétences commerciales, quant à elles, sont essentielles pour développer des relations solides avec les fournisseurs, anticiper les évolutions du marché et réaliser des transactions avantageuses pour l'entreprise.

    Pourquoi se reconvertir en acheteur ?

    La reconversion en tant qu'acheteur offre plusieurs motivations clés. Premièrement, cela permet une évolution de carrière, avec des possibilités d'avancement et de gestion au sein d'une entreprise. Deuxièmement, le domaine offre une diversité d'activités, travaillant avec une variété de fournisseurs, de produits et de services. Troisièmement, le travail d'acheteur implique une interaction avec divers acteurs, favorisant les relations professionnelles. Quatrièmement, les acheteurs jouent un rôle stratégique dans la prise de décisions d'approvisionnement, ce qui leur permet d'influencer les activités de l'entreprise. Cinquièmement, la reconversion en tant qu'acheteur permet de développer des compétences polyvalentes, telles que la négociation, l'analyse des marchés et la gestion des contrats. Enfin, la demande croissante d'acheteurs sur le marché du travail offre des opportunités d'emploi solides.

    reconversion acheteur

    Formations pour devenir acheteur

    De bac +2 à bac +6, de nombreuses études permettent d'accéder au métier d'acheteur. Toutefois, si la grande distribution recrute parfois des titulaires de BTS ou de DUT, les autres acteurs du secteur demandent souvent des qualifications supérieures, nécessitant au minimum un bac + 3.

    Niveau bac +2

    • BTS commerce
    • DUT techniques de commercialisation (TC)

    Niveau bac +3

    • Licence pro gestion des achats
    • Licence pro commerce et distribution
    • Licence pro gestion des achats et des approvisionnements (GAA)
    • Licence pro commercialisation des produits alimentaires
    • Bachelor commerce
    • BUT Techniques de commercialisation
    • BUT GACO - gestion administrative et commerciale des organisations 

    Niveau bac +5

    •  Master mention gestion de production, logistique, achats
    •  Master mention marketing, vente
    •  Diplôme du programme grande école de GEM
    •  Diplôme du programme grande école de Kedge Business School
    •  Diplôme en management et gestion opérationnelle d'entreprise
    •  Manager achats et supply chai

    Il est possible d’accéder à un poste d’approvisionneur à partir d’un niveau Bac/Bac +2 et une expérience professionnelle mettant en relief des compétences de négociation (commerce, entrepreneuriat, etc.).

    Ces formations pourraient vous intéresser

    Enaco
    Bachelor Européen Commerce International
    Proposé par Enaco
    1 an ou 1 200 h
    À distance
    3 771,00 €Finançable CPF
    Voir la formation
    Enaco
    BTS Commerce international
    Proposé par Enaco
    2 ans ou 2140h
    À distance
    3 501,00 €Finançable CPF
    Voir la formation
    STUDI la grande école 100% en ligne
    BTS Commerce International
    Proposé par STUDI la grande école 100% en ligne
    1100h : 16 mois
    À distance
    3 890,00 €Finançable CPF
    Voir la formation
    STUDI la grande école 100% en ligne
    Bachelor Commerce international
    Proposé par STUDI la grande école 100% en ligne
    500h : 10 mois
    À distance
    4 390,00 €Finançable CPF
    Voir la formation
    Formations acheteur
    Trouvez les formations acheteur adaptées à votre profil et démarrez votre nouvelle carrière.
    Trouvez votre formation
    • Moins d’1 minute
    • Sans engagement
    • Plus de 100 partenaires

    Financer sa formation d’acheteur

    Vous envisagez de changer de métier ou d’évoluer professionnellement et pour cela, vous prévoyez de suivre une formation mais son coût vous effraie.

    Vous avez de la chance car en France, nous disposons de nombreux dispositifs qui permettent de financer en tout ou partie un projet de formation.

    Envie d’en savoir plus sur ces dispositifs de financement ? Consultez notre guide du Financement de sa reconversion professionnelle.

    Qualités et compétences pour devenir responsable des achats

    L'acheteur se distingue principalement par ses compétences de négociation, sa forte capacité de persuasion et son relationnel. Sa capacité à se faire entendre et respecter est également remarquable. En plus de cela, il possède une connaissance approfondie des produits et services nécessaires, ainsi qu'une compréhension précise du marché, y compris les prix, les acteurs clés et les tendances émergentes.

    Sa capacité d'analyse et sa compréhension approfondie des besoins de ses clients constituent des atouts majeurs, lui permettant d'anticiper les situations avec efficacité.

    La rigueur et l'organisation sont des traits essentiels de l'acheteur, indispensables pour mener à bien ses diverses opérations d'achat. Le management et le relationnel occupent une place prépondérante dans son métier, exigeant un sens aiguisé des relations humaines et une écoute attentive envers ses collaborateurs. 

    Évolutions possibles de l’acheteur

    Avec de l’expérience, il est possible d'évoluer vers les fonctions de directeur des achats ou de consultant achats, voire de chef de groupe dans la grande distribution.

    Salaire de l’acheteur

    Un acheteur en début de carrière va toucher aux alentours de 1 800 € brut par mois. Un acheteur confirmé touche quant à lui environ entre 2 500 € et 3 500 € brut mensuels.

    Article mis à jour le 15/03/2024
    Trouver votre formation
    Les métiers du secteur Commerce distribution