Devenir caissier/caissière : tout savoir sur la profession

Egalement appelé hôte ou hôtesse de caisse, le métier de caissier ou caissière est indispensable pour encaisser le montant des marchandises achetées par les clients.

Sommaire
Fiche métier caissière / caissier

Vous envisagez de changer de métier pour devenir caissier/caissière ? Découvrez notre fiche métier.

Zoom sur le métier d’hôte/hôtesse de caisse

De l'ouverture à la fermeture de sa caisse, il/elle accueille les clients, enregistre les produits, annonce le prix final, encaisse le paiement, rend la monnaie tout en étant poli(e) et souriant(e).

En cas de paiement par chèque, il/elle peut être amené à demander une pièce d’identité et noter les références de cette dernière.

En cas de paiement en espèces, il/elle peut vérifier l'authenticité des billets.

En fin ou en cours de journée, il/elle remet son fond de caisse au service comptabilité ou au responsable des caisses.

En plus de la gestion de caisse, une caissière peut également informer et orienter les clients dans le magasin et même mettre en rayon ou prendre part à la vente des produits dans certains points de vente.

Qualités requises pour devenir caissière

Au contact permanent des clients, ce(te) professionnel(le) doit disposer d’excellentes qualités relationnelles.

Elle doit également avoir une apparence soignée puisqu’une caissière reflète l’image de l’entreprise.

Soumis à la pression des périodes d'affluence (lors des fêtes, des soldes ou le week-end…), une hôtesse de caisse doit savoir gérer son stress mais également garder son calme et son sourire. La rapidité et la concentration sont donc des qualités obligatoires.

Elle doit également faire preuve de vigilance pour éviter les vols et les éventuelles erreurs dans ses comptes.

Notamment dans les petites surfaces, la polyvalence est une qualité essentielle.

Enfin, la maîtrise de l'anglais peut être un atout dans certains points de vente situés dans une zone touristique.

Formations pour devenir caissier

Bien que ce métier soit accessible sans diplôme, les recruteurs privilégient des titulaires d'un des diplômes suivants :

  • CAP employé de vente
  • CAP employé de commerce multispécialité
  • Bac pro métiers du commerce et de la vente
  • Bac pro technicien conseil vente en alimentation
  • Bac pro technicien conseil vente en animalerie,
    Bac pro technicien conseil vente en produits de jardin


De plus, il faut savoir que la plupart des enseignes proposent une formation de caisse dès l’embauche des candidats.

Salaire

La rémunération d’une caissière ou d’un caissier débutant avoisine le SMIC. Un système de prime ou d'intéressement peut également exister notamment dans certaines grandes surfaces.

Débouchés : où travailler ?

Grandes surfaces, petits magasins ou bien derrière un guichet (stade, théâtre, musée…), une hôtesse de caisse peut travailler dans des endroits divers et variés.

Tendances de la profession

Avec le développement des caisses automatiques et les systèmes réduisant l'activité des caissiers (comme la scannette à courses), le nombre d’emplois tend à se réduire dans certains magasins.

Enfin, il faut savoir que ce métier peut convenir parfaitement à des étudiants ou à des personnes en recherche d'emploi à temps partiel.

A la une