Métiers du commerce et de la distribution

Dynamique, ce secteur offre une large palette de métiers et recrute chaque année à divers niveaux de formation. Découvrez les professions qui s’offrent à vous grâce à nos fiches métiers qui vous dévoileront leurs missions quotidiennes, les qualités nécessaires pour les exercer, les formations possibles ou encore les salaires moyens.

Sommaire
Les métiers du commerce et de la distribution

A savoir sur le secteur du commerce et de la distribution

Si la grande distribution continue de recruter chaque année de jeunes diplômés détenteurs d’un bac+2 à bac+5, l’explosion du e-commerce et l’apparition de nouveaux modes de consommation a créé un nouveau paradigme dans le secteur du commerce et de la distribution en offrant de nouveaux débouchés aux jeunes diplômés formés à l’outil informatique.

Les nombreuses spécialisations (marketing, ingénieur commercial, manager dans le luxe…) et la forte offre sont autant de possibilités disponibles pour les jeunes souhaitant se lancer dans le commerce.

Néanmoins, il faut tenir compte de la grande disparité de ce secteur entre la grande distribution (hypermarchés, agroalimentaire…) et le commerce de détail (supérette, boucherie…) soumis à un turn-over important et à une précarité certaine, en particulier dans les petits commerces et les entreprises de moins de 10 employés.

Quels profils recrute ce secteur ?

Dans la grande distribution, la majorité des emplois ne nécessitent pas de haut niveau de qualification (hôtes de caisse, magasiniers, etc.) et la promotion interne est largement répandue. Ainsi, un jeune salarié, peut évoluer rapidement en responsabilités : faire ses armes comme vendeur, puis devenir chef de rayon, pour accéder à plus long terme à un poste de responsable de magasin.

L’autre voie pour intégrer rapidement des postes à plus haute responsabilité consister à intégrer une écoles de commerce comme HEC, ESSEC, ESCP Europe, EM Lyon, accessibles après un Bac +2 en école préparatoire. Le luxe recrute particulièrement parmi les grandes écoles de commerce proposant une option « commerce du luxe » à leurs étudiants. Mais cette voie apparaît minoritaire. 

CAP, DUT, BTS, bachelors, licences et apprentissage sont également assez courant. 

L’envol du commerce en ligne révolutionnent aussi le profil des personnes recherchées avec un besoin croissant de personnes familières au numérique.

Quelles qualités sont nécessaires pour travailler avec les animaux ?

Pour travailler dans le secteur du commerce et de la distribution, il faut se doter de persévérance, de rigueur et posséder un certain goût du contact. 

Si vous envisagez de partir à l’étranger, une  bonne maîtrise de l’anglais ou d’autres langues est indispensable.

Vous pensez être fait pour ces métiers ? Découvrez alors la liste de ces derniers ci-après.